Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujets : Enjeux environnementaux, Première Nation, CFG

Le gouvernement du Canada appuie une importante recherche environnementale côtière sur les côtes de l'Arctique canadien


IQALUIT, le 14 août 2019 /CNW/ - Les eaux de l'Arctique canadien sont essentielles aux moyens de subsistance, à l'identité et au patrimoine naturel d'innombrables collectivités inuites.

La protection de nos côtes et de nos habitats marins pour les générations futures exige des données de référence à long terme sur l'environnement côtier, qui nous permettront d'identifier les changements dans les écosystèmes côtiers et les effets à long terme de la pêche, de la navigation, de l'exploration et de l'exploitation pétrolière, et d'autres activités humaines.  

Afin d'atteindre ces objectifs importants, le ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau, au nom du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé aujourd'hui un financement de plus de 430 000 dollars pour deux projets de collecte de données environnementales marines à la baie Frobisher, près d'Iqaluit.

Ces initiatives de recherche s'inscrivent dans le cadre du Programme sur les données environnementales côtières de référence de 50,8 millions de dollars, qui entraîne une étroite collaboration entre les scientifiques de Pêches et Océans Canada, les collectivités autochtones et côtières, les organisations non gouvernementales, les universités et d'autres partenaires de recherche. Les participants recueillent une vaste gamme de données scientifiques afin de cerner les changements à long terme dans l'environnement côtier du Canada.

Le financement appuiera des projets du gouvernement du Nunavut et de SmartICE, qui aideront à brosser un tableau plus clair des écosystèmes côtiers et des conditions environnementales aux environs d'Iqaluit. Les données recueillies dans le cadre de ces initiatives sont essentielles à l'amélioration de notre compréhension des milieux littoraux et des éventuels effets de l'activité humaine sur ces zones sensibles, tout en renforçant notre capacité de suivre l'état de référence des écosystèmes et d'orienter nos efforts pour protéger les espèces et habitats côtiers dans l'avenir.

Citations

« Soutenir un Nord qui soit vigoureux et sécuritaire est sans aucun doute au coeur de notre identité canadienne. Et nous savons que les collectivités côtières de l'Arctique canadien sont parmi les premières à ressentir les effets des changements climatiques. C'est pourquoi cet investissement dans la recherche, en élargissant le Programme sur les données environnementales côtières de référence au Nunavut, est si essentiel pour mieux comprendre les répercussions des changements climatiques et ce qu'il faut faire pour protéger ces rives et les moyens de subsistance des collectivités du Nord. Pour assurer le succès de cette initiative, nous collaborons étroitement avec les collectivités inuites, le gouvernement du Nunavut et d'autres partenaires du Nord. »

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Nous savons à quel point notre écosystème marin est sensible, particulièrement dans le Nord, comme ici le long des côtes d'Iqaluit. En investissant dès maintenant dans la science et la recherche, en collaboration avec des partenaires inuits, nous intégrons des techniques et des technologies de collecte de données de pointe aux connaissances traditionnelles sur l'environnement nordique, pour mieux comprendre l'état de l'environnement côtier arctique, ce qui aide à conserver et à restaurer cet écosystème unique et favorise la résilience face à un climat en évolution rapide. »

L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports et député de Notre-Dame-de-Grâce--Westmount, Québec

Faits en bref

Liens associés

Restez branchés

 

SOURCE Pêches et Océans Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:13
Le ministère des Transports informe les usagers de la route et ses partenaires que les travaux d'entretien sur le pont Pierre-Laporte nécessiteront des fermetures partielles de soir et de nuit au cours des prochains jours. Entraves et gestion de la...

à 13:00
Le gouvernement du Canada reconnaît l'importance des connaissances traditionnelles et de l'expertise des peuples autochtones et des collectivités côtières du Canada pour la protection de nos côtes. Ces collectivités ont rapporté avoir besoin de plus...

à 10:53
Les gouvernements du Canada et de l'Ontario reconnaissent à quel point la pandémie de COVID-19 a touché de différentes façons les petites collectivités rurales de la province. Les deux gouvernements réalisent des investissements stratégiques dans les...

à 10:19
L'Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (« ARSF ») a publié un rapport préliminaire sur les tendances en matière de sinistres et les facteurs de réforme qui témoignent des sinistres ayant eu lieu le 31 décembre 2019 ou avant....

à 10:13
4PX Express, l'un des principaux fournisseurs de services logistiques transfrontaliers en Chine, a récemment lancé le service de transport aérien express sino-français 4PX, qui offre des services d'expédition de colis urgents à la communauté chinoise...

à 09:05
Le CN a annoncé aujourd'hui qu'il prévoit investir environ 20 M$ CA au Nouveau-Brunswick en 2020. Le programme sera axé sur la reconstruction et le renforcement d'un pont, le remplacement de rails et de traverses, la reconstruction de surfaces de...



Communiqué envoyé le 14 août 2019 à 14:33 et diffusé par :