Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux

Valorisation locale du verre - Usine de fabrication de verre cellulaire : On est prêt !


THETFORD MINES, QC, le 14 août 2019 /CNW Telbec/ - En marge de la Commission parlementaire qui se penche actuellement sur le recyclage et la valorisation locale du verre, la région de Thetford est prête à passer à l'action avec l'implantation d'une usine de fabrication de verre cellulaire sur son territoire. Depuis maintenant plus de trois ans, Les Sables Olimag inc. et Le Groupe Gosselin, tous deux présidés par monsieur Claude Gosselin, multiplient les démarches et les rencontres pour mener à terme un projet de construction d'une usine de fabrication de verre cellulaire au Québec. La Société de développement économique de la Région de Thetford (SDE) accompagne, depuis le premier jour, le promoteur dans la réalisation de ce projet de développement de cette usine de fabrication d'écomatériaux issus de verre recyclé.

« Au cours des derniers mois, nous avons signé une entente de partenariat et d'actionnariat avec la compagnie autrichienne Geocell Schamglas pour l'implantation, au Québec et en Amérique, de la première usine de fabrication de verre cellulaire Geocell. De plus, nous avons sécurisé notre approvisionnement en matières premières auprès du recycleur de verre pour les dix prochaines années.  Nous avons acheté une usine pouvant accueillir les équipements de production, nous avons investi dans les équipements de concassage et de broyage du verre et nous avons une entente de distribution du produit fini avec une entreprise manufacturière canadienne d'envergure internationale. Le plan d'affaires est complet, nous sommes prêts à aller de l'avant rapidement », de lancer le président Claude Gosselin.

« Il ne reste qu'un pas à franchir pour lancer officiellement le projet, et nous sommes du même avis que plusieurs intervenants de la commission. Le gouvernement doit s'assurer de soutenir les projets de débouchés locaux à haute valeur ajoutée pour la valorisation du verre et doit soutenir le développement de la demande. À ce titre, une stratégie de commercialisation et de sensibilisation des donneurs d'ordres doit être développée. De plus, le gouvernement du Québec et ses filiales, comme donneurs d'ordres, doivent devenir une vitrine technologique pour les débouchés du verre. Finalement, il est inacceptable que le verre soit utilisé comme recouvrement journalier dans les sites d'enfouissement. Nous devons être capables comme transformateur de sécuriser nos approvisionnements en matière première à long terme », de commenter M. Gosselin.

Les Sables Olimag inc. et Le Groupe Gosselin s'intéressent depuis longtemps à la transformation du verre. « À cet effet, nous avons investi des dizaines de milliers de dollars pour envoyer des professionnels aux quatre coins de l'Europe, d'abord en 2015 et ensuite en 2016, pour aller parfaire nos connaissances sur les techniques et les produits à valeur ajoutée qui émanent de la transformation du verre recyclé. Ces rencontres ont permis d'identifier une gamme de produits innovants qui pourraient être fabriqués en Amérique », d'ajouter le président.

« L'innovation, le transfert technologique et le démarrage d'un projet de valorisation du verre au Québec représentent un véritable parcours du guerrier! Veut-on vraiment valoriser le verre au Québec, en faire un produit à valeur ajoutée? Mon expérience des trois dernières années me pousse à me questionner grandement », de conclure M. Gosselin.

À propos du verre cellulaire

Obtenu par recyclage des déchets de verre, l'agrégat de verre expansé (granulat de verre cellulaire) est un matériau léger, indéformable et résistant au vieillissement qui est idéalement adapté pour une isolation porteuse (périphérique) sous les radiers ou les dalles de fondation des caves.

L'agrégat de verre expansé Geocell joue le rôle de drainage confié aux galets et peut remplacer les soubassements contre le gel et les semelles filantes, tout en agissant comme isolant extérieur au niveau du sol. En une seule étape, il est possible d'obtenir une structure simple pour un radier de fondation bien isolé et dépourvu de ponts thermiques.

Combiné à ses propriétés isolantes, le faible poids caractéristique de l'agrégat de verre cellulaire (150 kg / m3) en fait un matériau idéal pour le remblai ou le remplissage de cavités dans la construction de bâtiments.

En outre, dans des conditions de sols instables (terrains marécageux, zones de frontière du pergélisol), l'utilisation de l'agrégat de verre cellulaire est idéale dans la construction des routes grâce à son pouvoir stabilisant et dans la construction de canalisations en combinant stabilisation et isolation.

SOURCE Société de développement économique de la région de Thetford (CLD)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:08
Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et député de Deux-Montagnes, M. Benoit Charette, informe les représentants des médias qu'il présidera un atelier de travail avec des gens d'affaires, des représentants...

à 16:46
Le député du Yukon, l'honorable Larry Bagnell, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, fera une annonce concernant l'énergie propre dans la Première Nation de Kluane. Un point de presse suivra.   Date :...

à 16:37
Près de 15 ans après sa création, la Commission d'aménagement du bassin versant de la rivière Peel a récemment terminé la rédaction du Plan régional d'aménagement du bassin hydrographique de la rivière Peel (le Plan). Des dirigeants du gouvernement...

à 15:00
Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, et un représentant du gouvernement de la Colombie-Britannique, feront une annonce concernant le Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon...

à 14:15
Les investissements dans les infrastructures culturelles et historiques jouent un rôle important dans le développement de collectivités dynamiques, la promotion du tourisme et la préservation du patrimoine canadien. Aujourd'hui, l'honorable Kent...

à 14:00
L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Moncton au Nouveau-Brunswick. Cette découverte est à l'extérieur des zones actuellement réglementées pour l'agrile du frêne au Canada, et est la...



Communiqué envoyé le 14 août 2019 à 09:33 et diffusé par :