Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Politique environnementale, CFG

Le gouvernement du Canada agrandit les aires protégées à l'Île­-du-­Prince-­Édouard


CHARLOTTETOWN, le 14 août 2019 /CNW/ - La nature est notre ressource la plus précieuse, et elle occupe une place importante dans le patrimoine de notre pays. C'est pourquoi le gouvernement du Canada entend doubler la superficie des aires naturelles terrestres et marines protégées au Canada.

Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé que le gouvernement du Canada accorde un financement dans le cadre du Fonds de la nature du Canada afin de protéger d'importants habitats fauniques, de conserver et de restaurer des milieux humides et d'accroître la superficie des aires protégées à l'Île­-du­-Prince-­Édouard.

Le gouvernement du Canada accorde un financement direct à la Province de l'Île­-du-­Prince-­Édouard, à Conservation de la nature Canada, à Canards Illimités Canada et à Island Nature Trust. Ces organismes, en partenariat avec la Province de l'Île­-du-­Prince-­Édouard, feront l'acquisition de 18 propriétés écosensibles sur l'Île­-du­-Prince-­Édouard et les géreront de manière à atteindre les objectifs de conservation.

Des habitats naturels importants de l'Île­-du-­Prince-­Édouard seront conservés et gérés, notamment les zones de résineux et de marécages boisés de Farmington. Grâce à cette initiative, l'aire de gestion des espèces sauvages de Dingwells Mills deviendra la quatrième plus grande aire protégée gérée à l'échelle provinciale de l'Île­-du­-Prince-­Édouard.

Par l'intermédiaire du Fonds de la nature du Canada, le gouvernement du Canada appuie les efforts déployés par ses partenaires dans l'ensemble du pays afin de protéger la nature. Tous les investissements fédéraux sont égalés par des fonds de contrepartie versés par des fondations philanthropiques, des sociétés, des organisations à but non lucratif, des provinces, des territoires et d'autres partenaires, ce qui permettra d'atteindre un montant total de un milliard de dollars pour soutenir les mesures de conservation au Canada.

Le fait de protéger de plus grandes superficies de nature aura non seulement des effets bénéfiques sur notre santé et nos collectivités, mais contribuera aussi grandement à l'atténuation des pires effets des changements climatiques. En travaillant avec des partenaires à l'échelle du pays, nous pouvons continuer à protéger l'environnement et à stimuler l'économie.

Citations

« L'augmentation de la superficie de nature protégée permettra aux Canadiens dans tout le pays de profiter d'un environnement plus sain et contribuera également à protéger les espèces sauvages emblématiques du Canada. En travaillant ensemble et en mettant en commun nos connaissances, nos ressources et nos réseaux, nous avons la possibilité de restaurer la planète que nous habitons tous. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Cet investissement aura des effets positifs sur les espèces en péril en préservant les liens entre les divers habitats, en protégeant des milieux humides importants, en contribuant au stockage du carbone et en atténuant les effets des changements climatiques. En collaboration avec nos partenaires, cet investissement nous aidera à atteindre notre objectif qui consiste à protéger 7 p. 100 des terres de l'Île avant la fin de l'année 2020. »
- Brad Trivers, ministre de l'Environnement, de l'Eau et du Changement climatique de l'Île­-du­-Prince-­Édouard

Faits en bref

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Des avertissements météorologiques sont actuellement en vigueur dans plusieurs régions du Québec. Selon les prévisions, un mélange de précipitations, sous forme de pluie verglaçante, de neige ou même de pluie à certains endroits, auquel s'ajouteront...

24 jan 2020
Le Groupe RSC a participé aujourd'hui à une rencontre avec le Gouvernement du Québec et la Ville de Montréal. Cette réunion avait pour but d'explorer les solutions possibles pour sortir de l'impasse financière dans laquelle se trouve le Groupe RSC en...

24 jan 2020
ECO Canada a célébré les accomplissements des professionnels de l'environnement au Canada à l'occasion de la troisième édition des récompenses "ECO Impact", qui a eu lieu le 23 janvier 2020. Cette année, les lauréats ont été récompensés devant plus...

24 jan 2020
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, était aujourd'hui à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) pour souligner le lancement du Réseau québécois sur...

24 jan 2020
La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) progresse dans la mise en oeuvre du plan canadien de gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié. La SGDN a signé des accords avec des propriétaires...

24 jan 2020
Le responsable des services aux citoyens, de l'environnement, de l'approvisionnement et du matériel roulant ainsi que des relations gouvernementales au comité exécutif, Jean-François Parenteau fera un point de presse sur la crise actuelle du...



Communiqué envoyé le 14 août 2019 à 09:26 et diffusé par :