Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Nouveaux produits et services, Salon commercial, FVT

Le fournisseur de technologies d'aquaculture UMITRON lance le Fish Appetite Index (FAI), le premier système de détection en temps réel de l'appétit des poissons dans l'océan au monde


SINGAPOUR, 14 août 2019 /PRNewswire/ -- UMITRON PTE. LTD. (entreprise basée à Singapour, dont le cofondateur et directeur général est Masahiko Yamada) lance le Fish Appetite Index (FAI), le premier système de détection en temps réel de l'appétit des poissons dans l'océan au monde. UMITRON FAI utilise des techniques efficaces d'apprentissage automatique et d'analyse des images afin d'extraire des données pertinentes des flux vidéo qui peuvent ensuite être utilisées pour quantifier précisément l'appétit des poissons. Le logiciel FAI a déjà été déployé chez des clients de l'entreprise pour optimiser leurs opérations de nourrissage.

Aquaculture technology provider UMITRON launches Fish Appetite Index (FAI), the world's first real-time ocean-based fish appetite detection system.

Au cours des vingt dernières années, l'industrie de l'aquaculture s'est développée à un rythme exponentiel puisque la production annuelle a triplé pendant cette courte période. Mais parallèlement à cela, les prix des aliments pour l'aquaculture ont également connu une hausse considérable. Cela pose un défi de plus en plus grand aux pisciculteurs, car les coûts de nourrissage représentent la majeure partie de leurs frais généraux d'exploitation. Les pisciculteurs doivent trouver le juste équilibre : la sous-alimentation de leurs poissons risque de réduire les taux de croissance et de retarder la mise en marché, tandis que la suralimentation augmente les coûts et peut nuire à l'environnement. Les nouvelles technologies d'analyse de données, telles que les dispositifs IdO et l'apprentissage automatique, offrent aux agriculteurs une solution pour améliorer leurs opérations de nourrissage.

L'algorithme du FAI recueille les mêmes informations visuelles que les humains, puis évalue l'appétit des poissons et le présente dans un tableau facile à comprendre. Lorsqu'il est utilisé conjointement avec une mangeoire intelligente comme UMITRON CELL, les intervalles de temps et les quantités d'aliments peuvent être réglés automatiquement et il n'y a besoin pour cela qu'un minimum d'interférence humaine. Les exploitants piscicoles peuvent utiliser le FAI pour ajuster avec précision leurs horaires de nourrissage et s'assurer que les poissons sont toujours rassasiés. Cela se fait facilement par le biais de leur smartphone avec l'application UMITRON, où ils peuvent vérifier et ajuster à distance les paramètres d'alimentation en fonction des remarques du FAI.

Le système FAI bénéficie aux pisciculteurs en réduisant le gaspillage d'aliments pour animaux, en améliorant la rentabilité ainsi que la durabilité environnementale. Utilisé en duo avec une technologie telle que CELL, le FAI permet aux pisciculteurs de rester à terre en cas de conditions météorologiques périlleuses ou pendant les vacances, tout en gardant un regard attentif sur leurs stocks de poissons. Par ailleurs, cela réduit le besoin pour chaque employé d'être un expert en matière de nourrissage, ce qui donne plus de disponibilité aux équipes pour se consacrer à d'autres tâches qui améliorent le bien-être des poissons.

FAI combines several algorithms into a single index, as a result it can be used under a range of environmental conditions and for a variety of camera mounting positions including both underwater and above water.

Les clients actuels d'UMITRON ont déjà commencé à utiliser FAI conjointement avec CELL. « De nos jours, de nombreuses entreprises développent des algorithmes d'apprentissage automatique pour un grand nombre de secteurs d'activité, mais elles ne les testent que dans des conditions idéales. En revanche, le Fish Appetite Index UMITRON a déjà été adopté par nos clients actuels sur leurs sites de pisciculture en mer, où il fonctionne dans des conditions réelles. Certains de nos clients potentiels pourraient se montrer quelque peu réticents à l'égard de l'intelligence artificielle au début, mais le FAI est un outil important qui peut être utilisé pour augmenter la productivité et réduire le gaspillage », a déclaré Masahiko Yamada, directeur général d'UMITRON. « Nous avons développé notre approche d'analyse de l'appétit en gardant à l'esprit les commentaires des clients. UMITRON continuera à développer des services logiciels à valeur ajoutée similaires qui pourront être automatiquement déployés auprès de notre clientèle actuelle. Nous sommes également ouverts au développement d'autres applications pratiques après en avoir discuté avec des clients potentiels ou des partenaires d'équipement », ajoute Takuma Okamoto, directeur technique d'UMITRON.

UMITRON recherche des partenaires intéressés par l'utilisation du système FAI pour des espèces telles que le saumon atlantique, la truite arc-en-ciel, le bar européen et la dorade royale. UMITRON est également en quête de partenaires fabricants de systèmes de nourrissage qui souhaitent utiliser des logiciels d'analyse de données tels que le FAI pour améliorer leurs produits actuels.

UMITRON va participer à AquaNor, qui se tiendra à Trondheim, en Norvège, du 20 au 23 août, ainsi qu'au salon Japan International Seafood & Technology Expo qui aura lieu du 21 au 23 août à Tokyo, au Japon. Les parties intéressées sont priées de contacter UMITRON à l'avance pour organiser une réunion d'information.

À propos d'UMITRON

UMITRON est une entreprise spécialisée en deeptech, basée à Singapour et au Japon. Elle s'est fixé pour objectif de résoudre les problèmes alimentaires et environnementaux à l'échelle mondiale en donnant à l'aquaculture les moyens de s'améliorer via la technologie. Nous construisons des plateformes de données conviviales pour l'aquaculture en utilisant l'Internet des objets (IdO), la télédétection par satellite et l'intelligence artificielle (IA). Notre technologie aide les pisciculteurs à améliorer l'efficacité de leur exploitation, à gérer les risques pour l'environnement et, par conséquent, à accroître le chiffre d'affaires de leur entreprise. Nous avons pour objectif final d'utiliser des modèles informatiques en combinaison avec l'aquaculture pour aider le monde à apporter des protéines de manière durable et efficace, dans le respect de l'homme et de la nature. En définitive, nous visons à « installer une aquaculture durable sur Terre ».

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/958203/FAI2_002.jpg
Photo - https://mma.prnewswire.com/media/958204/FAI2_004.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 aoû 2019
Velodyne Lidar, Inc. a déposé une plainte pour contrefaçon de brevet auprès de l'International Trade Commission (ITC) des États-Unis contre Hesai Photonics Technology Co., Ltd. et Suteng Innovation Technology Co., Ltd. (également connue sous le nom...

16 aoû 2019
Aujourd'hui, ELYSIS a officiellement lancé les travaux de construction de son Centre de recherche et de développement à Saguenay, où des experts techniques poursuivront le développement de sa technologie de rupture visant à éliminer toutes les...

16 aoû 2019
Les Canadiens ont compris qu'il était important de bâtir des communautés solides et n'ont cessé d'investir dans de meilleurs moyens de demeurer en contact les uns avec les autres. Pensons seulement à la Voie maritime du Saint?Laurent, au réseau...

16 aoû 2019
Dans des collectivités de tout le pays, les Canadiens vivent les répercussions des changements climatiques et souhaitent faire partie de la solution. En investissant dans de nouvelles technologies et de nouveaux projets qui visent à réduire la...

16 aoû 2019
Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) est irrité par l'attitude bornée du ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire, qui persiste à vouloir confier les données des...

16 aoû 2019
Le gouvernement du Canada est conscient que les investissements stratégiques dans l'infrastructure verte jouent un rôle clé puisqu'ils appuient les collectivités et l'industrie et contribuent à l'atteinte des objectifs fédéraux et provinciaux en...



Communiqué envoyé le 13 août 2019 à 19:00 et diffusé par :