Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Ententes financières

CGI conclut un accord d'achat général à fournisseurs multiples avec Ginnie Mae pour moderniser sa suite d'applications de titrisation des prêts hypothécaires


L'entente aidera Ginnie Mae à mieux servir ses clients grâce à des services de développement de logiciels et au déploiement de méthodologies agiles, d'activités de développement, sécurité et exploitation (DevSecOps) ainsi qu'à une intégration et une prestation de services continues.

FAIRFAX, VA, le 13 août 2019 /CNW Telbec/ - CGI (NYSE: GIB) (TSX: GIB.A) a annoncé la signature d'un accord d'achat général (Blanket Purchase Agreement ou « BPA ») par la Government National Mortgage Association (Ginnie Mae) du département du Logement et du Développement urbain des États-Unis pour la modernisation de sa suite d'applications logicielles visant à aider les prêteurs à sécuriser les emprunts hypothécaires pour les acheteurs de résidence. En vertu de cet accord à fournisseurs multiples, CGI offrira des services complets de développement de logiciels et combinera des méthodologies agiles, des activités de développement, sécurité et exploitation (DevSecOps) ainsi qu'une intégration et une prestation de services continues pour aider Ginnie Mae à offrir des services à ses clients de manière plus interactive et efficace. 

Ginnie Mae a établi le contrat de services de développement logiciel dans le cadre de ses efforts de modernisation de ses technologies et processus liés à la plateforme de titrisation et des politiques connexes. L'objectif est d'améliorer l'expérience utilisateur en réaction au besoin croissant de transparence et à la demande pour une prestation de services améliorée de la part de ses émetteurs et investisseurs. Le programme de ce BPA à fournisseurs multiples est évalué à 127 millions $ répartis parmi tous les titulaires. Il porte sur une durée de cinq ans (une période de base d'un an et quatre périodes optionnelles d'un an) si toutes les options sont exercées.

« Cet accord est fondé sur notre vaste expérience du secteur bancaire et étend notre portée au sein de ce programme d'hébergement phare du gouvernement, a indiqué Tim Hurlebaus, président, CGI Federal. Nous sommes convaincus que notre approche globale, notre présence mondiale ainsi que notre expérience des marchés bancaires et de titrisation - combinés à notre solide bilan de prestation de services respectant les échéances et les budgets et nos taux élevés de satisfaction client - aideront Ginnie Mae à faire entrer son offre de titrisation des prêts hypothécaires dans l'avenir. »

Fondée en 1968, Ginnie Mae est une société d'État en propriété exclusive du département du Logement et du Développement urbain des États-Unis dont la mission est d'apporter des capitaux mondiaux dans le système de financement à la propriété tout en minimisant les risques pour les contribuables. Avec plus de 2 billions $ d'actifs sous gestion, l'organisation a offert liquidités et stabilité, constituant le principal organe de financement pour les prêts hypothécaires gouvernementaux et s'assurant que les prêteurs hypothécaires disposent des fonds nécessaires pour accorder des prêts aux consommateurs.

En vertu de cet accord pour des services de développement logiciel, Ginnie Mae compte bâtir une plateforme complète pour intégrer des capacités fonctionnelles et technologiques en une infrastructure commune et mettre à jour ses applications à mesure que de nouvelles technologies sont disponibles. En modernisant les applications qui soutiennent les activités de titrisation, l'organisation peut non seulement travailler de manière plus efficace avec les banques, les institutions non bancaires et les investisseurs, mais également mieux gérer les risques et injecter des capitaux dans les marchés de l'immobilier, en soutien aux acheteurs d'une première maison, aux vétérans et aux habitants des régions rurales des États-Unis.

À propos de CGI Federal
CGI Federal inc. est une filiale d'exploitation en propriété exclusive de CGI inc. aux États-Unis. À titre de partenaire des organismes fédéraux, elle fournit des solutions visant à réaliser leurs objectifs dans les domaines de la défense, de la santé, du renseignement et des activités civiles. Fondée en 1976, CGI figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services-conseils en technologie de l'information (TI) et en management au monde. CGI compte environ 77 500 conseillers et professionnels établis partout dans le monde grâce auxquels l'entreprise offre un portefeuille complet de services et de solutions : des services-conseils stratégiques en TI et en management, de l'intégration de systèmes, des services en TI et en gestion des processus d'affaires en mode délégué ainsi que des solutions de propriété intellectuelle. La collaboration de CGI avec ses clients repose sur un modèle axé sur les relations locales, conjugué à un réseau mondial de prestation de services, qui permet aux clients de réaliser la transformation numérique de leur organisation et d'accélérer l'obtention de résultats. Au cours de l'exercice financier 2018, CGI a généré des revenus de 11,5 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu'à la Bourse de New York (GIB). Apprenez-en davantage sur cgi.com.

Informations et déclarations prospectives 
Ce communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières ainsi que des « déclarations prospectives » au sens de la loi américaine intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et des autres règles d'exonération américaines applicables. Ces informations et déclarations prospectives sont présentées et communiquées conformément aux règles d'exonération prévues dans les lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières applicables. Ces informations et déclarations prospectives comprennent toutes les informations et déclarations relatives aux intentions, aux projets, aux attentes, aux opinions, aux objectifs, au rendement futur et à la stratégie de CGI, ainsi que toute autre information ou déclaration liée à des circonstances ou à des événements futurs qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques. Les informations et déclarations prospectives emploient souvent, mais pas toujours, des termes comme « croire », « estimer », « s'attendre à », « avoir l'intention », « envisager », « prévoir », « planifier », « prédire », « projeter », « viser à », « chercher à », « s'efforcer de », « potentiel », « continuer », « cibler », « peut », « pourrait », « devrait », ainsi que tout autre terme de nature semblable et toute autre forme conjuguée de ces termes. Ces informations et déclarations sont fondées sur notre perception des tendances historiques, de la situation actuelle et de l'évolution prévue des affaires, ainsi que d'autres hypothèses, tant générales que spécifiques, que nous jugeons appropriées dans les circonstances. Elles font toutefois, de par leur nature même, l'objet de risques et d'incertitudes intrinsèques sur lesquels CGI n'a, dans bon nombre de cas, aucune emprise, et en raison desquels les résultats réels pourraient différer considérablement des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent en particulier, mais sans s'y limiter : les risques liés au marché, comme l'intensité des activités de nos clients, qui est tributaire de la conjoncture économique, et notre capacité à négocier de nouveaux contrats; les risques liés à notre secteur d'activité, comme la concurrence, et notre capacité d'attirer et de fidéliser du personnel compétent, de développer et d'élargir nos gammes de services, de pénétrer de nouveaux marchés et de protéger nos droits de propriété intellectuelle; les risques liés à notre entreprise comme ceux associés à notre stratégie de croissance, y compris l'intégration de nouvelles activités, le risque financier et le risque opérationnel associés aux marchés internationaux, le risque de change, l'évolution des lois fiscales, notre capacité à négocier des modalités contractuelles favorables, à offrir nos services et à recouvrer nos créances, et les risques d'atteinte à notre réputation et risques financiers inhérents aux atteintes à la cybersécurité de la Société et à d'autres incidents; de même que tout autres risques et hypothèses énoncés ou intégrés par renvoi dans ce communiqué de presse, les rapports de gestion annuels et trimestriels de CGI et les autres documents que nous publions, y compris ceux que nous déposons auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (sur EDGAR à l'adresse www.sec.gov). Sauf indication contraire, les informations et déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont présentées en date des présentes, et CGI décline toute intention ou obligation de les mettre à jour ou de les réviser consécutivement à l'obtention de nouveaux renseignements ou à l'arrivée d'événements nouveaux, ou pour tout autre motif, sauf dans la mesure où les lois applicables ne l'exigent. Bien que nous sommes d'avis que les hypothèses sur lesquelles les informations et déclarations prospectives sont fondées semblaient raisonnables en date du présent communiqué de presse, le lecteur est mis en garde contre le risque de leur accorder une crédibilité excessive. Il convient aussi de rappeler que les informations et déclarations prospectives sont présentées dans le seul but d'aider les investisseurs et les autres parties à comprendre nos objectifs, nos priorités stratégiques et nos perspectives commerciales, ainsi que le contexte dans lequel nous prévoyons exercer nos activités. Le lecteur est mis en garde contre la possibilité que ces informations et déclarations prospectives puissent ne pas convenir à d'autres fins. Vous trouverez à la rubrique intitulée « Environnement du risque » dans les rapports de gestion annuels et trimestriels de CGI, intégrée par renvoi dans la présente mise en garde, de plus amples renseignements sur les risques pouvant faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante des attentes actuelles. Le lecteur est également prié de tenir compte du fait que les risques précités et ceux décrits dans les rapports de gestion annuels et trimestriels et autres documents de CGI ne sont pas les seuls risques susceptibles de nous toucher. D'autres risques et incertitudes dont nous ignorons actuellement l'existence ou que nous jugeons actuellement négligeables pourraient également avoir une incidence défavorable importante sur notre situation financière, notre performance financière, nos flux de trésorerie, nos activités commerciales ou notre réputation.

SOURCE CGI inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:31
Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui qu'il se rendra à Biarritz, en France, pour participer au Sommet des dirigeants du G7 du 24 au 26 août. Lors du Sommet, les dirigeants traiteront des défis les plus urgents auxquels notre...

à 05:00
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, se rendra à Fredericton pour annoncer des investissements destinés à soutenir des femmes entrepreneures du Canada atlantique. Elle sera accompagnée du...

16 aoû 2019
Le secrétaire parlementaire du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Adam Vaughan, annoncera le lancement de Vers un chez-soi : la statégie canadienne de lutte contre l'itinérance, afin de soutenir les efforts des...

16 aoû 2019
Corporation Fiera Capital (« Fiera Capital ») a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu l'acquisition qu'elle avait précédemment annoncée visant toutes les actions émises et en circulation de Gestion d'actifs Foresters inc. auprès de Foresters,...

16 aoû 2019
Corporation Fiera Capital (« Fiera Capital ») , société de gestion d'actifs indépendante de premier plan, a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu l'acquisition qu'elle avait précédemment annoncée visant toutes les actions émises et en circulation de...

16 aoû 2019
Un malheureux accident de travail est survenu ce matin alors que deux de nos employés ont fait une chute de plusieurs mètres lors d'une opération de démantèlement d'une tour de communication à Candiac. Les deux hommes ont été transportés à l'Hôpital...



Communiqué envoyé le 13 août 2019 à 08:30 et diffusé par :