Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé
Sujet : Bénéfices

Prometic annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2019


LAVAL, QC, ROCKVILLE, MD et CAMBRIDGE, Royaume-Uni, le 12 août 2019 /CNW Telbec/ - Prometic Sciences de la Vie inc. (TSX: PLI) (OTCQX: PFSCF) (« Prometic » ou la « Société »), société biopharmaceutique axée sur le développement de nouveaux médicaments destinés à traiter les besoins médicaux non comblés de patients atteints essentiellement de maladies rares ou orphelines, souffrant de troubles hépatiques, respiratoires et rénaux a présenté aujourd'hui ses résultats financiers du deuxième trimestre clos le 30 juin 2019. Sauf indication contraire, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens et ajustés afin de rendre compte du regroupement d'actions inversé.

« Au cours du deuxième trimestre, nous avons été en mesure de mener à terme plusieurs transactions financières afin de stabiliser et d'améliorer la situation financière de Prometic, et nous chercherons à solidifier davantage notre bilan pendant le reste de 2019, au fur et à mesure que nos activités de développement des affaires se réaliseront », a déclaré Kenneth Galbraith, chef de la direction de Prometic. « À présent, notre objectif premier est de faire avancer le développement de nos nouveaux produits, soit le RyplazimMC, le PBI?4050 et le PBI-4547, pour pouvoir répondre à d'importants besoins non comblés des patients atteints de graves maladies. Nous sommes impatients de partager avec vous le progrès accompli dans nos développements cliniques tout au long de 2019 et 2020. »

Nominations

Avec prise d'effet le 1er septembre 2019, la vice-présidente, Finances, Mme Murielle Lortie sera promue au poste de chef de la direction financière et Mme Marie Iskra, actuellement conseillère juridique, sera nommée chef des affaires juridiques de la Société. M. Patrick Sartore et M. Bruce Pritchard continueront d'occuper leurs rôles respectifs de chef de l'exploitation, Amérique du Nord, et de chef de l'exploitation, International.

« Je suis vraiment enchanté d'accueillir Murielle et Marie parmi l'équipe de direction. Le travail qu'elles ont accompli au sein de la Société pendant mon mandat de chef de la direction m'a impressionné, et j'ai hâte de les voir à l'oeuvre, dans leur nouveau rôle, contribuer à la croissance de Prometic pendant les années à venir. Leurs nominations permettront également à Patrick et à Bruce de se concentrer davantage sur leur objectif d'accroître la valeur pour les actionnaires, à court et à long terme », a fait savoir M. Galbraith.

Survol des résultats financiers du deuxième trimestre

La situation financière de Prometic s'est considérablement améliorée au deuxième trimestre de 2019 grâce à une série d'ententes visant à restructurer sa dette, à réduire ses intérêts et d'autres obligations de paiement ainsi qu'à mobiliser assez de liquidités pour solidifier son bilan en vue de financer sa prochaine phase de développement (collectivement, les « transactions de refinancement »).

À l'heure actuelle, les priorités à court terme de l'équipe de direction de la Société sont les suivantes :

Résultats du deuxième trimestre de 2019

Produits des activités ordinaires

Le total des produits des activités ordinaires pour le trimestre clos le 30 juin 2019 s'est élevé à 8,8 millions de dollars, comparativement à 20,2 millions de dollars pour la période correspondante de 2018, ce qui représente une diminution de 11,4 millions de dollars.

Les produits tirés de la vente de biens se sont chiffrés à 8,4 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2019, comparativement à 19,7 millions de dollars pour la période correspondante de 2018, ce qui représente une diminution de 11,3 millions de dollars attribuable au repli des ventes de stocks excédentaires de plasma de source normale qui a été neutralisée en partie par les augmentations de 2,3 millions de dollars des ventes de nos produits de bioséparations.

Coût des ventes et autres frais de production

Le coût des ventes et les autres frais de production se sont chiffrés à 3,9 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2019, comparativement à 16,4 millions de dollars pour la période correspondante de 2018, soit une diminution de 12,5 millions de dollars. La diminution du coût des ventes et des autres frais de production découle principalement de variations du volume des ventes de biens.

Recherche et développement (« R&D »)

Les frais de R&D se sont élevés à 24,2 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2019, comparativement à 24,0 millions de dollars pour la période correspondante de 2018, soit une légère augmentation de 0,2 million de dollars.

Les frais de R&D comprennent les coûts de fabrication des produits thérapeutiques dérivés du plasma et à base de petites molécules aux fins des études liées aux essais cliniques, pour approvisionner les patients participant à des essais cliniques d'ici à ce que le produit approuvé pour commercialisation soit disponible, et de développement de nos processus de production de RyplazimMC relativement à la préparation du dépôt de la demande d'autorisation de mise en marché modifiée à la FDA. Le coût de fabrication et d'achat de ces produits thérapeutiques s'est établi à 11,8 millions de dollars au trimestre clos le 30 juin 2019, comparativement à 10,9 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2018.

Charges administratives, de vente et de marketing

Les charges administratives, de vente et de marketing se sont chiffrées à 18,6 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2019, comparativement à 6,9 millions de dollars pour la période correspondante de 2018, en hausse de 11,6 millions de dollars. Cette augmentation s'explique d'abord et avant tout par l'accroissement des charges au titre des paiements fondés sur des actions effectués de 9,4 millions de dollars qui découle des changements importants apportés aux options sur actions et aux unités d'actions restreintes (« UAR ») à la suite des transactions de refinancement.

Charge au titre des paiements fondés sur des actions

La charge au titre des paiements fondés sur des actions représente la charge comptabilisée par suite de l'octroi d'options sur actions et d'UAR aux employés et aux administrateurs.

Les charges au titre des paiements fondés sur des actions se sont chiffrées à 14,9 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2019, comparativement à 0,7 million de dollars pour la période correspondante de 2018, soit une augmentation de 14,2 millions de dollars.

Parallèlement aux transactions de refinancement, la Société a entrepris d'apporter plusieurs changements importants à son régime incitatif à base d'actions à long terme afin de s'assurer qu'il soit conforme à la performance et la création de valeur pour les actionnaires ainsi que d'attirer et de retenir les membres clés du personnel de manière à générer la croissance future de la Société. Les changements importants ci-dessous ont été apportés :

Certains de ces changements ont donné lieu à une comptabilisation immédiate ou accélérée de la charge de rémunération fondée sur des actions au cours du trimestre clos le 30 juin 2019, ce qui a donné lieu à une augmentation notable de la charge de rémunération fondée sur des actions hors trésorerie au cours du trimestre.

Charges financières

Les charges financières se sont établies à 3,6 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2019, comparativement à 5,3 millions de dollars pour la période correspondante de 2018, soit une baisse de 1,8 million de dollars. Cette baisse reflète essentiellement la diminution de l'encours de la dette au cours du trimestre de 30 juin 2019 par rapport à la période correspondante de 2018, en raison de la restructuration de la dette finalisée le 23 avril 2019.

L'adoption de la nouvelle norme IFRS 16, Contrats de location (« IFRS 16 ») au début de 2019, aux termes de laquelle les obligations locatives sont comptabilisées relativement à la valeur actualisée des paiements locatifs futurs à l'adoption initiale et les charges d'intérêts sont comptabilisées au fil du temps sur la durée de chaque contrat de location, contribue à hausser les charges de financement en 2019. La nouvelle norme a été adoptée selon la méthode rétrospective modifiée et, pour cette raison, les chiffres correspondants de 2018 n'ont pas été retraités. Auparavant, la composante intérêt intégrée à chaque paiement de loyer était comptabilisée dans la charge locative incluse dans différents postes du compte de résultat comme le coût des ventes et autres frais de production, les frais de R&D ainsi que les charges administratives, de vente et de marketing. La charge d'intérêts sur les obligations locatives s'est chiffrée respectivement à 1,8 million de dollars et à 3,6 millions de dollars pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2019.

Pertes hors trésorerie sur extinction de passifs

Les pertes sur extinction de passifs se sont respectivement établies à 92,3 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2019, et ce en raison de l'accord de restructuration de la dette conclu par la Société le 23 avril 2019 avec SALP, son principal créancier. La dette a été ramenée à 10,0 millions de dollars, plus les intérêts courus exigibles, en contrepartie de l'émission de 15 050 312 actions ordinaires post-regroupement. La différence entre l'ajustement de la valeur comptable de l'emprunt de 141,5 millions de dollars et le montant de 228,9 millions de dollars au titre des actions émises a été comptabilisée en tant que perte sur extinction d'emprunt d'un montant de 87,4 millions de dollars. Ce montant représente la comptabilisation immédiate des intérêts courus qui autrement auraient été inscrits à titre de charges financières au cours des années, jusqu'à l'arrivée à échéance de la dette à long terme. Des honoraires juridiques liés à la restructuration de la dette et le rajustement du prix des bons de souscription ont également été comptabilisés au titre des pertes sur extinction de passifs.

Perte nette

La Société a subi une perte nette de 133,7 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2019, comparativement à une perte nette de 33,1 millions de dollars pour la période correspondante de 2018, soit une augmentation de la perte nette de 94,9 millions de dollars. Cette hausse s'explique surtout par les pertes sur extinction de passifs par suite de la restructuration de la dette de 92,3 M$ qui a eu lieu au deuxième trimestre et par l'augmentation de la charge au titre de la rémunération fondée sur des actions de 14,2 millions de dollars.

Événements postérieurs

Le 2 juillet 2019, en prévision du dépôt d'une demande d'inscription à la cote en vue de la négociation des actions ordinaires de la Société sur le NASDAQ, Prometic a annoncé le regroupement des actions ordinaires émises et en circulation de la Société à raison de une (1) action ordinaire post-regroupement pour mille (1 000) actions ordinaires pré-regroupement (le « regroupement »). Ce regroupement a été approuvé à l'assemblée extraordinaire des actionnaires ordinaires de la Société tenue le 19 juin 2019 et les actions regroupées ont commencé à se négocier à la TSX à l'ouverture des marchés le 5 juillet 2019.

À propos de Prometic Sciences de la Vie Inc.

Prometic (www.prometic.com) est une société biopharmaceutique innovante possédant une vaste gamme de produits thérapeutiques en développement à base de petites molécules pour répondre aux besoins insatisfaits des patients atteints de maladies, y compris de maladies rares, touchant le foie, le système respiratoire et les reins. Les recherches différenciées de Prometic comptent notamment l'étude de deux récepteurs couplés à la protéine G, soit le GPR40 et le GPR84. Ces médicaments candidats possèdent un mode d'action double, puisqu'ils sont à la fois des agonistes (ils stimulent) du GPR40 et des antagonistes (ils inhibent) du GPR84. Notre principal médicament candidat, le PBI-4050, devrait commencer la phase 3 des études cliniques pour le traitement du syndrome d'Alström. La phase 1 des études cliniques d'un second médicament candidat, le PBI-4547, devrait être lancée en 2019. Prometic a également misé sur son expérience dans les technologies de bioséparation lui permettant d'isoler et de purifier des agents biopharmaceutiques à partir du plasma humain. Son principal produit thérapeutique dérivé du plasma est le RyplazimMC (plasminogène), pour lequel la Société prévoit déposer une demande d'autorisation de mise en marché de produits biologiques auprès de la FDA des États-Unis, en vue d'obtenir l'autorisation de traiter des patients atteints d'une déficience congénitale en plasminogène. En outre, la Société conclut des contrats de développement et exerce des activités de fabrication au Royaume-Uni et elle encaisse des revenus grâce à la vente de produits de chromatographie d'affinité. Prometic exerce des activités commerciales au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs sur les objectifs, les stratégies et les activités de Prometic. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à certains risques et incertitudes. Ces énoncés sont de nature « prospective » puisqu'ils sont fondés sur nos attentes présentes à l'égard des marchés dans lesquels nous exerçons nos activités et sur diverses estimations et hypothèses. Les événements ou les résultats réels sont susceptibles de différer considérablement de ceux prévus dans le cadre des énoncés prospectifs si des risques connus ou inconnus affectent nos activités ou si nos estimations ou nos hypothèses s'avèrent inexactes. Ces risques, estimations et hypothèses portent notamment sur la capacité de Prometic d'assurer le développement, la fabrication et la commercialisation de produits pharmaceutiques à valeur ajoutée, la disponibilité de ressources financières et autres pour compléter des projets de recherche et développement, le succès et la durée d'études cliniques, la capacité de Prometic de se prévaloir d'occasions d'affaires dans l'industrie pharmaceutique, les incertitudes liées au processus de réglementation et tout changement du contexte économique. Vous trouverez une analyse plus exhaustive des risques qui pourraient faire en sorte que les évènements ou résultats réels diffèrent de nos attentes présentes de façon importante dans la notice annuelle de Prometic pour l'année terminée le 31 décembre 2018, sous la rubrique « Risques et incertitudes reliés aux activités de Prometic ». Par conséquent, nous ne pouvons garantir la réalisation des énoncés prospectifs. Par ailleurs, nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ces énoncés prospectifs, même si de nouveaux renseignements devenaient disponibles, à la suite d'événements futurs ou pour toute autre raison, à moins d'y être tenus en vertu des lois et règlements applicables aux valeurs mobilières. Tous les montants sont en dollars canadiens sauf si précisé autrement.

SOURCE ProMetic Sciences de la Vie Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:33
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant, procédera à une annonce pour les services de santé...

à 14:30
Les Compagnies pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson annoncent aujourd'hui que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable recommandant l'approbation de l'extension de...

à 13:30
En vue de préparer l'exercice de consultation qui aura lieu bientôt concernant l'utilisation des écrans et la santé des jeunes, le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, annonce que commence aujourd'hui la période durant...

à 12:06
Le 17 décembre 2019, Chez Doris servira son repas de Noël annuel à près de 300 femmes vulnérables et sans-abri. Afin de servir efficacement son repas des fêtes, Chez Doris s'est associé à de nouveaux partenaires cette année, le Collège LaSalle et le...

à 12:00
De passage dans la région de la Côte-Nord pour une tournée, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, profite de l'occasion pour annoncer le nombre de nouvelles places qui seront créées en maison des aînés et en...

à 12:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant, procédera à une annonce pour les services de santé...



Communiqué envoyé le 12 août 2019 à 18:44 et diffusé par :