Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujet : MAT

VAPORESSO : visite de l'usine et du laboratoire de la société


L'usine du plus grand fabricant du secteur de la cigarette électronique en Chine ouvre ses portes à un commentateur. 

SHENZHEN, Chine, 9 août 2019 /PRNewswire/ -- Pour la première fois depuis sa création, la marque VAPORESSO a invité Julio Ruades Esteban, l'un des critiques les plus importants du secteur de la cigarette électronique, à procéder à une visite approfondie de l'usine VAPORESSO située à Shenzhen en Chine, et à partager certaines de ses réactions.  

Inside the VAPORESSO factory

La visite, qui englobait l'usine, l'entrepôt et le laboratoire VAPORESSO, a duré plusieurs jours, après quoi Julio Ruades Esteban a fait part de son évaluation des installations.

« Tous mes préjugés sur les usines en Chine se sont envolés au moment où je suis entré sur ce site et ma première impression a été marquée par la réglementation stricte en matière de propreté. Avant toute chose, j'ai dû enfiler une combinaison anti-poussière complète et passer par une cabine de douche à air, ce qui, selon moi, correspond au niveau supérieur de la propreté. » 

« Plus loin dans l'usine, j'ai été ébahi par ce que j'ai pu voir et entendre. Les lignes de production étaient très grandes et les seuls échos que l'on entendait dans l'atelier étaient ceux du travail et du travail seulement ! » 

Avant de pénétrer dans les usines VAPORESSO, tout visiteur doit se soumettre à une routine de nettoyage complète, à savoir porter une combinaison antistatique et prendre une douche à air. Ce processus permet d'éviter l'infiltration de poussière dans l'usine, qui risquerait d'affecter les produits. À l'intérieur de l'usine, les employés et superviseurs sont assignés à des zones spécifiques pour accomplir leurs tâches, ce qui permet de réduire au minimum le nombre d'erreurs pouvant survenir durant la phase de production. Pour fabriquer une seule résistance (ou coil), il ne faut pas moins de 10 personnes. De multiples tests doivent être réalisés à différentes étapes de la fabrication pour chacun des produits, grâce à quoi ils obtiennent le taux de rejets le plus faible du secteur.

« Ce qui m'a le plus impressionné, ce sont les appareils VAPORESSO conçus spécialement pour tester les autres appareils de la marque. Si aucune machine n'existe pour réaliser des tests d'un niveau suffisamment élevé, alors la société la fabrique elle-même ? pour les tests de charge des batteries, pour l'endurance des appareils, et pour tous les e-liquides lancés sur le marché, ce afin que tous les matériaux soient adaptés au marché des liquides pour cigarettes électroniques en constante évolution. » 

Selon David Bu, directeur de la production, la production mensuelle moyenne de VAPORESSO est de 2000 réservoirs, 1 500 000 modules de batterie (ou mods) et 8 000 000 de résistances. Il est donc nécessaire de mettre en place un tel niveau de tests et de propreté pour garantir que l'ensemble des matériaux et produits soient fabriqués sans le moindre incident.

Pour une société comme VAPORESSO active sur un nouveau marché, il est indispensable d'entreprendre des recherches approfondies, car il reste encore beaucoup à découvrir. VAPORESSO a bien compris cela et investit chaque année plus de 20 % de ses recettes dans la recherche et le développement d'innovations.

« Chaque produit est le fruit d'efforts intenses. Notre marque nous tient à coeur et nous montrons une passion infinie à nos clients vapoteurs. » 

Pour reprendre les mots de Mme Eve, vice-présidente de VAPORESSO, il est manifeste que VAPORESSO a multiplié ses efforts, notamment en mettant sur pied cette usine sans poussière et en respectant les normes les plus élevées pour tenir ses engagements envers ses clients. 

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/958253/Inside_the_VAPORESSO_factory.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:02
La European Business Services Association a annoncé la liste des finalistes pour la huitième édition annuelle des CEE Business Services Awards. La liste des nominés comprend IBA Group (www.ibagroupit.com) dans les trois catégories suivantes....

à 05:35
Moody's Analytics, un chef de file mondial du renseignement financier, vient de remporter la catégorie Meilleure solution IA de services financiers dans le cadre des Prix 2019 de l'intelligence artificielle. Nous avons reçu ce prix pour la solution...

à 04:25
CollabNet VersionOne (CollabNet), un fournisseur de premier plan pour la planification Agile et le développement coopératif, et XebiaLabs, le leader de l'orchestration, du déploiement et de la livraison continue de versions, ont annoncé aujourd'hui...

à 03:52
Lucid Motors, qui cherche à établir de nouvelles normes pour le transport durable avec des VE (véhicules électriques) de luxe propulsés par une technologie de nouvelle génération, a annoncé aujourd'hui qu'elle a commencé à accepter des réservations...

à 03:30
Les sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson annoncent ce jour la soumission d'une demande de modification de Type II auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d'élargir l'utilisation de l'IMBRUVICA® (ibrutinib)...

à 03:00
SHINE Medical Technologies LLC, l'Institut de chimie organique et de biochimie (IOCB Prague) et GE Healthcare ont annoncé aujourd'hui la production en quantités de doses patients de l'isotope thérapeutique lutétium-177 (Lu-177). Le lot a réussi les...



Communiqué envoyé le 9 août 2019 à 02:55 et diffusé par :