Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Femme, CFG

Mise à jour - Statut au Canada du treillis chirurgical synthétique non absorbant utilisé pour la réparation par voie transvaginale du prolapsus des organes pelviens


OTTAWA, le 26 juill. 2019 /CNW/ - Santé Canada a terminé un examen de l'innocuité du treillis chirurgical synthétique non absorbant utilisé pour la réparation par voie transvaginale (implantation du treillis à travers la paroi du vagin) du prolapsus des organes pelviens (POP) au Canada. Le Ministère a conclu dans son examen que ce treillis ne devrait plus être utilisé pour certains types de réparation d'un POP et qu'il devrait être utilisé seulement chez certains groupes précis de personnes pour d'autres types de réparation d'un POP.

Le POP se produit si les muscles et les tissus du plancher pelvien sont affaiblis ou endommagés et qu'ils permettent aux organes pelviens (p. ex. vessie, utérus) de glisser hors de leur position normale et de créer une hernie dans la paroi du vagin. Le treillis chirurgical synthétique non absorbant est conçu pour être implanté de manière permanente dans la paroi du vagin afin de la renforcer et de permettre la réparation du POP.

Ce treillis a été associé à un certain nombre de complications à la suite de la réparation d'un POP, notamment douleurs abdominales, douleurs pendant les relations sexuelles, infections répétées, problèmes urinaires, perforation d'organes, lésions de nerfs et érosion (ou exposition) du treillis dans les tissus adjacents. Dans certains cas, d'autres interventions chirurgicales sont nécessaires pour retirer le treillis en partie ou complètement. Malgré de multiples interventions chirurgicales, il peut être impossible de corriger certaines de ces complications, car le treillis n'est pas conçu pour être enlevé.

En 2010 et en 2014, Santé Canada a formulé des recommandations à l'intention des professionnels de la santé pour contribuer à réduire le risque de complications associées à l'utilisation de treillis chirurgical pour la réparation par voie transvaginale d'un POP (voir liens ci?dessous).

Santé Canada a entrepris ce dernier examen de l'innocuité compte tenu de préoccupations continues en matière d'innocuité, d'articles et de directives cliniques nouvellement publiés ainsi que d'information fournie par des organismes de réglementation étrangers.

Dans son examen, le Ministère a conclu que ce treillis ne devrait plus être utilisé pour traiter un type de POP appelé prolapsus de la paroi postérieure (prolapsus rectal), car de récents éléments probants montrent que cette utilisation est associée à un risque accru de complications comparativement à d'autres traitements. Pour les autres types de réparation d'un POP, le Ministère conclut dans son examen que ce treillis devrait être utilisé seulement chez certains groupes précis de personnes, soit celles qui ont un risque élevé de POP répété, celles qui ont eu des POP répétés ou celles qui ne peuvent pas subir d'autres traitements chirurgicaux.

Les trois entreprises détenant des homologations en vigueur en 2019 ont indiqué qu'elles ne vendent plus de treillis chirurgical synthétique non absorbant utilisé pour la réparation par voie transvaginale du POP au Canada. Elles ont annulé leurs homologations ou ont indiqué qu'elles les annuleraient sous peu. Les entreprises procèdent au retrait volontaire du marché des produits inutilisés, sauf un (Restorelle DirectFix Anterior). Conformément à l'examen de Santé Canada, le fabricant du produit Restorelle DirectFix Anterior a avisé les professionnels de la santé des modifications touchant les personnes chez qui l'utilisation du produit est recommandée pour qu'ils puissent écouler les produits inutilisés restants. Le tableau des produits visés montre le statut de chaque produit.

Le Ministère continuera de faire le suivi de l'innocuité de ces produits, comme il le fait pour tous les produits de santé offerts sur le marché, et prendra d'autres mesures si de nouvelles préoccupations relatives à leur innocuité sont découvertes.

Produits visés

 

Fabricant

Nom de l'instrument médical

Numéro d'homologation

Statut

Boston Scientific Corporation

Uphold LITE Vaginal Support System with Capio SLIM

98223

  • L'entreprise a mis fin à la vente et a lancé un rappel des produits inutilisés en mai 2019.
  • L'entreprise a indiqué qu'elle annulera son homologation une fois le rappel terminé.

Coloplast A/S

Exair Anterior and Posterior Compartment Prolapse Repair System

81556

  • L'entreprise a annulé son homologation en mai 2019.
  • Le produit n'est plus offert au Canada (l'entreprise a cessé de le vendre en mai 2016).

Restorelle Polypropylene Mesh

 

Le produit porte deux noms commerciaux :

  • Restorelle DirectFix Anterior;
  • Restorelle DirectFix Posterior.

87285

  • L'entreprise a annulé son homologation (tant pour Restorelle DirectFix Anterior que pour DirectFix Posterior) en juin 2019.
  • L'entreprise a mis fin à la vente et avise les médecins des modifications aux populations de personnes pour qui le produit est recommandé pour l'emploi de tout produit DirectFix Anterior non utilisé.
  • L'entreprise a mis fin à la vente et a lancé un rappel des produits DirectFix Posterior inutilisés en juillet 2019.

Cousin Biotech

Implants pour le traitement du prolapsus Biomesh Soft Prolaps

77395

  • L'entreprise a annulé son homologation en mai 2019.
  • Le produit n'est plus offert au Canada (aucune vente au Canada depuis janvier 2014).

 

Ce que vous devriez faire

Avant d'envisager une intervention chirurgicale pour la réparation d'un POP

Si du treillis synthétique non absorbant vous a été implanté pour la réparation par voie transvaginale d'un POP

Signaler un problème lié à la santé ou à la sécurité

Santé Canada a mis au point le Plan d'action sur les instruments médicaux, dans lequel il présente une stratégie en trois parties pour :

De plus, pour mieux soutenir la santé des femmes, Santé Canada a mis sur pied un nouveau Comité consultatif scientifique sur les produits de santé destinés aux femmes.

Liens connexes

 

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:10
TALTZ® (ixékizumab) a démontré une efficacité constante et un potentiel à long terme pour aider les patients atteints de rhumatisme psoriasique dans de nouvelles données présentées virtuellement aujourd'hui au congrès européen de rhumatologie de 2020...

à 17:05
ADC Therapeutics SA , une société de biotechnologie spécialisée dans l'oncologie au stade clinique avancé, pionnière du développement et de la commercialisation de conjugués médicamenteux d'anticorps très puissants et ciblés pour les patients...

à 15:56
Le 2 juin dernier, le gouvernement a lancé son programme de formation visant à pourvoir près de 10 000 postes de préposés aux bénéficiaires dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Les conditions de travail des préposés...

à 14:30
Le Musée d'art contemporain de Montréal (MAC) est heureux d'annoncer la réouverture de ses portes aux visiteurs à compter du mercredi 24 juin prochain, à temps pour la Fête nationale du Québec. Le MAC rouvrira avec un horaire réaménagé (ouvert du...

à 13:30
Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le gouvernement communique avec les fournisseurs de services de télécommunications pour faire en sorte qu'ils continuent à fournir les services auxquels les Canadiens se fient pour rester branchés....

à 12:52
Alors que s'amorce le mois de juin, la situation devient critique pour l'industrie touristique au Québec. Le déconfinement prévu ne suffira pas au milieu pour reprendre son souffle : le tourisme ne sera pas du tout comme les années précédentes. «...



Communiqué envoyé le 26 juillet 2019 à 12:54 et diffusé par :