Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Femme, Politique intérieure, CFG, MAT

Le gouvernement du Canada appuie des projets axés sur le trouble du spectre de l'alcoolisation foetale (TSAF) au Canada


Les projets permettront de sensibiliser la population et de réduire la stigmatisation associée au TSAF

OTTAWA, le 24 juill. 2019 /CNW/ - Le trouble du spectre de l'alcoolisation foetale (TSAF) est une déficience développementale grave et permanente qui touche de nombreux Canadiens. Les personnes atteintes éprouvent certaines difficultés dans leur vie de tous les jours et ont besoin de soutien sur le plan de la motricité, de la santé physique, de l'apprentissage, de la mémoire, de l'attention, de la régulation des émotions et des aptitudes sociales pour réaliser leur plein potentiel. Chaque personne atteinte du TSAF est unique et a ses propres forces et défis à relever.

L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui un financement de plus de 1,8 million de dollars sur quatre ans pour soutenir de nouveaux projets visant à favoriser une plus grande connaissance et une meilleure compréhension du TSAF et des risques liés à l'exposition prénatale à l'alcool.

Ces projets sont financés par le Fonds national d'aide aux projets stratégiques sur le trouble du spectre de l'alcoolisation foetale de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC). Ce fonds vise à prévenir le TSAF et à améliorer la condition des personnes atteintes grâce au développement des connaissances et à la création d'outils et de ressources.

Nous célébrons cette année les 20 ans de l'Initiative sur le TSAF du gouvernement du Canada. Au cours des 20 dernières années, le gouvernement du Canada a investi plus de 27 millions de dollars dans des projets un peu partout au pays afin d'aider les personnes atteintes du TSAF, leur famille et leurs aidants. Ce financement aide également les fournisseurs de services et de soins de santé à prévenir la consommation d'alcool pendant la grossesse, ainsi qu'à reconnaître, à diagnostiquer et à traiter le TSAF.

Citation

« Grâce aux investissements dans des projets qui permettront de mieux faire connaître et comprendre le TSAF au Canada, la population aura un meilleur accès à l'information sur les risques liés à la consommation d'alcool pendant la grossesse et à des ressources qui peuvent aider à prévenir ce trouble. Je suis fière d'appuyer ces projets qui contribuent à réduire la prévalence du TSAF au pays. »

L'honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

Faits en bref

Liens connexes
Trouble du spectre de l'alcoolisation foetale 
Document d'information : Fonds national d'aide aux projets stratégiques sur le trouble du spectre de l'alcoolisation foetale (TSAF)

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 nov 2019
Farm Boy procède au rappel de boules de fromage de marque Farm Boy parce que ces produits pourraient être contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes. Les produits visés décrits ci-dessous ne doivent pas être consommés. Les produits suivants...

17 nov 2019
Pengmen International, basé dans la capitale chinoise, associe santé et beauté en utilisant la médecine chinoise ancienne et la technologie moderne pour transformer le bois de santal rouge rare et coûteux en produits de beauté naturels. La société...

17 nov 2019
Ce matin, l'Arrondissement de Lachine a rendu hommage à des citoyens et des organismes ayant mérité les différents prix décernés lors de la 12e édition du Gala Au fil de l'excellence. « C'est un honneur, à chaque année, de souligner les actes de...

16 nov 2019
Près de 1?000 médecins spécialistes provenant de toutes les régions se sont réunis à Québec les 15 et 16 novembre pour la 12e édition de la Journée de formation interdisciplinaire (JFI) de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ). Au...

16 nov 2019
Au terme de son 24 heures pour la qualité et la sécurité des soins, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ...

16 nov 2019
L'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) a annoncé plus tôt aujourd'hui les résultats du COLchicine Cardiovascular Outcomes Trial (COLCOT, essai sur les résultats cardiovasculaires avec la prise de la colchicine). Lors de cette étude sans...



Communiqué envoyé le 24 juillet 2019 à 13:43 et diffusé par :