Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sécurité publique, CFG

Avis - Saisie de trois solutions oculaires non homologuées dans un magasin Glorious Cosmetics d'Edmonton, en Alberta, en raison de graves risques pour la santé


OTTAWA, le 24 juill. 2019 /CNW/ - Santé Canada informe les consommateurs qu'il a saisi trois produits de santé non homologués pour les yeux, à savoir Digi Eye, Kobayashi Aibon/Eyebon Eyewash et Sante FX Neo, dans un magasin Glorious Cosmetics d'Edmonton, en Alberta (10706, 82e avenue Nord-Ouest), parce qu'ils peuvent présenter de graves risques pour la santé. Selon leur étiquette, ces produits contiennent des médicaments d'ordonnance. Les médicaments d'ordonnance ne doivent être pris que sous la supervision d'un professionnel de la santé parce qu'ils servent à traiter des maladies particulières et peuvent provoquer des effets secondaires graves.

Digi Eye (Groupe CNW/Santé Canada)

Les produits de santé non homologués n'ont pas été approuvés par Santé Canada, ce qui signifie que leur innocuité, leur efficacité et leur qualité n'ont pas été évaluées et qu'ils peuvent présenter de graves risques pour la santé. Ils peuvent contenir des ingrédients, des additifs ou des ingrédients contaminés qui ne sont pas inscrits sur l'étiquette. En outre, ils peuvent ne pas contenir les ingrédients actifs que les Canadiens s'attendent à y trouver pour maintenir et améliorer leur état de santé, ou encore ils peuvent contenir des ingrédients qui pourraient interagir avec d'autres médicaments et aliments. Pour toutes ces raisons, les produits de santé non homologués pourraient causer des effets graves sur la santé. La vente de produits de santé non homologués au Canada est illégale.

L'emballage et l'étiquette de certains produits de santé non homologués comportent des mentions en japonais. Il se peut donc que certains consommateurs ne comprennent pas les renseignements sur les ingrédients, l'utilisation, la posologie et les effets secondaires.

Personnes concernées

Produits visés

 

Produit

Risque

Digi Eye

Gouttes ophtalmiques

La présence de méthylsulfate de néostigmine est mentionnée (en japonais) sur l'étiquette

Kobayashi Aibon/Eyebon Eyewash

Douche oculaire

La présence d'acide aminocaproïque est  mentionnée (en japonais) sur l'étiquette 

Sante FX Neo

Gouttes ophtalmiques

La présence de méthylsulfate de néostigmine et d'acide aminocaproïque est  mentionnée (en anglais) sur l'étiquette

 

Ce que doit faire le consommateur

Ce que fait Santé Canada
Santé Canada collabore avec l'Agence des services frontaliers du Canada pour prévenir l'importation de ces produits. Si d'autres problèmes liés à la sécurité sont découverts, le Ministère prendra les mesures qui s'imposent et il en informera les Canadiens, au besoin. 

Contexte
L'acide aminocaproïque est un ingrédient médicamenteux d'ordonnance utilisé pour réduire les saignements dans diverses situations cliniques. L'exposition de l'oeil à l'acide aminocaproïque peut affecter l'oeil lui-même, et l'acide peut être absorbé par le sang à travers les canaux lacrymaux. Les effets secondaires peuvent inclure des yeux larmoyants, des changements de la vision, des maux de tête, des étourdissements, des nausées, une faiblesse musculaire et des éruptions cutanées.

Méthylsulfate de néostigmine : Il n'y a pas de gouttes oculaires contenant du méthylsulfate de néostigmine dont la vente est autorisée au Canada. Des médicaments similaires à la néostigmine ont déjà été utilisés pour le traitement du glaucome, mais ils ne sont plus couramment utilisés en raison du nombre important d'effets secondaires possibles touchant les yeux, notamment vision éloignée trouble, mal de tête frontal, spasmes des paupières, yeux rouges et injectés de sang, cataractes, réactions allergiques, kystes de l'iris et décollement de la rétine. Par ailleurs, ils peuvent provoquer un type particulier d'attaque de glaucome. Ils peuvent aussi entraîner de graves effets secondaires cardiaques ou respiratoires s'ils sont absorbés dans le nez en passant par les conduits lacrymaux.

 

Kobayashi Aibon/Eyebon Eyewash (Groupe CNW/Santé Canada)

Sante FX Neo (Groupe CNW/Santé Canada)

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 sep 2019
Au terme d'une tournée québécoise de sensibilisation aux avantages du modèle privé conventionné pour l'hébergement et les soins de longue durée des personnes aînées et vulnérables, l'Association des établissements privés conventionnés (AEPC) invite...

20 sep 2019
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, procédera à une annonce concernant les ressources en...

20 sep 2019
Pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), la ministre McCann doit indiquer dès maintenant que les investissements en soutien à domicile du dernier budget seront injectés dans le réseau public pour épauler le personnel...

20 sep 2019
Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant, a dévoilé aujourd'hui les noms des quatre derniers membres qui viennent compléter le Comité de vigilance sur le cannabis. Ces personnes ont été sélectionnées selon leurs...

20 sep 2019
Les organismes communautaires en santé et services sociaux de la région de Lanaudière bénéficieront d'une hausse historique du financement qui leur est accordé. Le ministre responsable de la région de Lanaudière, monsieur Pierre Fitzgibbon, en a fait...

20 sep 2019
- On estime que l'ostéoporose touche 200 millions de personnes dans le monde1 et qu'elle est à l'origine d'une fracture toutes les 3 secondes2 ; cependant, une nouvelle enquête révèle que les spécialistes de l'ostéoporose en Europe pensent que ses...



Communiqué envoyé le 24 juillet 2019 à 10:18 et diffusé par :