Le Lézard
Sujet : Droit / Problèmes légaux

Victor Restis intente contre The American Interest, Inc. un procès en dommages-intérêts pour diffamation et fausse lumière


Victor Restis est représenté par Coburn & Greenbaum, PLLC

WASHINGTON, 20 juillet 2019 /CNW/ - Victor Restis, entrepreneur et homme d'affaires accompli, classé parmi les acteurs les plus influents de la communauté du transport maritime international, qui possède également des intérêts importants et divers dans un large éventail de secteurs d'activité, notamment les finances, les médias, l'hôtellerie et les loisirs, l'immobilier et l'énergie, a déposé contre The American Interest, Inc. une poursuite en diffamation et fausse lumière.

La poursuite (No de dossier : 2019-CA-0044681 B), intentée devant la Cour supérieure du district de Columbia par le cabinet d'avocats Coburn & Greenbaum, PLLC, allègue que l'article, intitulé « A Greek Bearing Grifts » publié par The American Interest, diffame M. Restis et le présente sous un jour public fallacieux. Fait significatif, l'article indique que Restis s'est fait prendre « la main dans le sac » alors qu'il tentait de soutirer des prêts auprès de l'État sous le nom de membres de la famille, puis de « siphonner l'argent en le transférant sur ses comptes extraterritoriaux ». La poursuite allègue qu'il s'agit là d'une déclaration fausse. Étant donné que la Cour d'appel d'Athènes avait statué, bien avant la publication de l'article par The American Interest, que les actions de M. Restis étaient parfaitement légales, qu'elles entraient dans le cadre des « pratiques bancaires normales » et que la banque avait un fonds de roulement suffisant, la plainte allègue que The American Interest a publié l'article en ayant connaissance de la décision de la Cour d'appel ou par mépris téméraire de la vérité, démontrant ainsi sa malveillance.

The American Interest, une organisation médiatique multiplateforme offrant des analyses, opinions, critiques et balladodiffusions, est aussi un magazine de premier plan consacré aux affaires étrangères et bien diffusé. L'article « A Greek Bearing Grifts » a été largement diffusé autour du globe et, comme le prétend la plainte, a causé à M. Restis des dommages importants. M. Restis réclame des dommages-intérêts de plus de 100 millions de dollars.

 

 

SOURCE Coburn & Greenbaum, PLLC



Communiqué envoyé le 20 juillet 2019 à 13:39 et diffusé par :