Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sécurité publique, CFG

/R E P R I S E -- Le gouvernement du Canada lance un plan d'action sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang/


Le plan accélérera le déploiement d'efforts destinés à prévenir, diagnostiquer et traiter les infections transmissibles sexuellement et par le sang, et à éliminer les obstacles aux soins 

VANCOUVER, le 17 juill. 2019 /CNW/ - Le Canada a progressé à pas de géant pour réduire les taux d'infection au VIH et d'hépatite virale et améliorer la vie des Canadiens qui en sont atteints. Nous sommes toutefois témoins de la résurgence des infections sexuellement transmissibles au Canada. Par exemple, 44 % des Canadiens atteints de l'hépatite C ne sont pas conscients qu'ils sont infectés, et le nombre de personnes chez lesquelles le VIH a nouvellement été diagnostiqué a augmenté au cours des quatre dernières années, et ceci en dépit du fait que nous possédons les connaissances et les outils nécessaires pour prévenir, traiter et, dans de nombreux cas, guérir les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS).

Aujourd'hui, l'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a pris la parole au Congrès mondial sur les ITS et le VIH de 2019 et a lancé le Plan d'action quinquennal du gouvernement du Canada sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang afin d'accélérer le déploiement d'efforts destinés à prévenir, à diagnostiquer et à traiter les ITSS et à éliminer les obstacles aux soins, au Canada.

Cette mesure fait suite à la publication du Cadre d'action pancanadien sur les infections transmises sexuellement et par le sang, qui fournit une feuille de route :

S'inscrivent dans les priorités du Plan d'action :

La ministre a également annoncé le financement de plusieurs initiatives qui s'inscrivent à l'appui des priorités du Plan d'action :

Citations

« Bien que nous ayons réalisé des progrès importants dans la lutte contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang, il reste encore bien du pain sur la planche dans tout le pays pour réduire les effets que ces infections exercent sur la santé. Le Plan d'action puisera dans nos forces et s'inspirera de notre leadership pendant que nous oeuvrons avec nos partenaires pour faire pencher la balance en faveur des Canadiens. »
L'honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Nous savons que la stigmatisation et la discrimination peuvent faire obstacle à l'accès aux services de prévention, de traitement et de soutien pour les personnes qui sont atteintes d'infections transmissibles sexuellement et par le sang, ou qui risquent de l'être. Ce plan d'action, qui adopte une approche pangouvernementale pour lutter contre ces infections, nous aidera à atteindre notre objectif mondial qui consiste à mettre fin au sida, à l'hépatite virale et aux infections sexuellement transmissibles en tant que menaces pour la santé publique d'ici 2030. »
Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada

Les faits en bref

Produits connexes

Liens connexes

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:51
Gouvernement du Nunavut, Nunavut Tunngavik Inc. et Services aux Autochtones Canada L'amélioration du mieux-être mental des Inuits du Nunavut nécessite de donner un meilleur accès à des soins efficaces et durables à proximité du domicile et qui sont...

à 15:12
Un enfant ou jeune canadien sur 66 vit avec le trouble du spectre de l'autisme (TSA), une affection complexe et permanente qui présente de sérieux défis à la personne touchée par celle-ci, ainsi qu'à sa famille, ses aidants et la collectivité....

à 15:02
Nul ne peut rester insensible aux situations déplorables auxquelles des personnes malades pourraient parfois être soumises de la part de certains accompagnants spirituels. L'Église catholique à Montréal dénonce toute...

à 12:28
Avis original Pourquoi tenir compte du présent avis? L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec des partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada pour enquêter sur une éclosion...

à 12:00
Sanfer, l'une des principales sociétés pharmaceutiques indépendantes au Mexique, a annoncé aujourd'hui qu'elle allait bénéficier d'un investissement minoritaire de 500 M$ US de la Caisse de dépôt et placement du Québec (la Caisse), un investisseur...

à 10:55
Knopp Biosciences LLC a annoncé aujourd'hui le démarrage d'un essai clinique de détermination de dose de Phase 2 pour l'asthme éosinophilique de stade modéré à sévère. Le recrutement pour cet essai est en cours et le premier patient a été recruté. La...



Communiqué envoyé le 18 juillet 2019 à 09:00 et diffusé par :