Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Exploitation minière

Le Conseil national de recherches du Canada et Polycontrols s'associent pour que les fabricants profitent davantage de la technologie de fabrication additive par projection à froid


BOUCHERVILLE, QC, le 18 juill. 2019 /CNW/ - L'impression 3D de pièces métalliques, une technologie de fabrication additive à base de métaux, est une industrie en plein essor qui recèle un potentiel d'exploitation considérable et inédit dans les secteurs comme celui de l'automobile et de l'aéronautique, au Canada comme à l'étranger. Puisque cette technologie émergente est mise à profit dans un nombre grandissant de créneaux de l'économie canadienne, des démonstrations à l'échelle industrielle s'imposent pour en évaluer son plein potentiel.

La nouvelle installation de fabrication additive à base de métaux Poly/CSAM ouvrira ses portes en février 2020. (Groupe CNW/Conseil national de recherches Canada)

C'est pourquoi le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et l'entreprise québécoise Polycontrols, laquelle se spécialise dans la création de solutions de technologies de surface et dans l'intégration d'équipement, ont allié leurs forces. Ensemble, ils aménageront une nouvelle installation de recherche axée sur la collaboration qui vise à aider les fabricants, de même que les scientifiques, à étudier, à adopter et à déployer la technologie de fabrication additive par projection à froid (CSAM, de l'anglais Cold Spray Additive Manufacturing).

L'installation Poly/CSAM devrait ouvrir ses portes en février 2020 sur le site du CNRC à Boucherville, au Québec. Ses activités porteront essentiellement sur l'industrialisation du procédé CSAM en aidant les entreprises à adapter cette technologie, née en laboratoire, aux contraintes de l'industrie et de la production en série. Le projet de six ans prévoit également de la formation pour amener les fabricants à maîtriser la technologie en toute sécurité.

Faits en bref

Citations

«?Le Conseil national de recherches du Canada reconnaît la valeur et la pertinence d'une telle collaboration pour l'industrie canadienne et son écosystème de fabrication de pointe. Réunir divers intervenants pour alimenter l'innovation et bâtir un réseau de partenaires industriels est un moyen efficace de renforcer les chaînes d'approvisionnement et de valeur du pays. Reconnu pour son expertise technique et ses compétences dans la recherche-développement en fabrication additive, le CNRC se révélera d'une grande utilité pour le projet Poly/CSAM et contribuera à la création de plateformes de démonstration destinées aux industries utilisatrices et aux réseaux de grappes.?»

François Cordeau
Vice-président, Transports et Fabrication, Conseil national de recherches du Canada

«?À Polycontrols, nous accueillons avec grand enthousiasme la possibilité de mettre à profit nos capacités éprouvées en projection à chaud et à froid (dans les industries de l'aérospatiale et des transports de surface) et de mettre en valeur nos compétences en tant qu'intégrateur de techniques de fabrication à grande échelle offrant des plateformes outillées sur mesure avec l'objectif d'amener les technologies de rupture comme la fabrication automatisée hybride, l'analyse des données et l'apprentissage machine (assisté par l'intelligence artificielle) sur la chaîne de production. L'installation Poly/CSAM est une façon de consolider l'avance du Canada dans le domaine de la fabrication additive par projection à froid et d'accroître l'agilité et la compétitivité de notre pays sur la scène nationale et internationale.?»

Luc Pouliot
Vice-président, Opérations, Polycontrols

Liens connexes

Le projet Poly/CSAM 

Le Centre de recherche sur l'automobile et les transports de surface 

Polycontrols 

Twitter : @cnrc_nrc
Instagram : @cnrc_nrc

https://www.polycontrols.com/

 

SOURCE Conseil national de recherches Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Une délégation de plusieurs élues et élus membres du Comité sur le transport ferroviaire de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) participera, le 9 décembre prochain, au Sommet sur le transport ferroviaire organisé par le ministère des Transports...

6 déc 2019
L'avenir du plus important projet d'économie circulaire au Québec se joue présentement alors que le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) tient présentement ses consultations sur l'état des lieux et la gestion de l'amiante et des...

5 déc 2019
Forage Orbit Garant inc. (« Orbit Garant » ou « la Société ») a annoncé aujourd'hui les résultats du vote à l'occasion de son assemblée générale annuelle des actionnaires (« l'assemblée ») tenu hier, à Montréal. Tous les candidats énumérés dans la...

5 déc 2019
Champs D'Or En Beauce Inc. (Beauce Gold Fields) (BGF) (Bourse de croissance TSX: ¨BGF¨) annonce que suite au communiqué du 17 octobre 2019 relatif à la fin des travaux estivaux de son programme de prospection et de cartographie géologique de 2019...

5 déc 2019
Une délégation de plusieurs élues et élus membres du Comité sur le transport ferroviaire de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) participera, le 9 décembre prochain, au Sommet sur le transport ferroviaire organisé par le ministère des Transports...

5 déc 2019
Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») avise le marché que la Cour supérieure du Québec a ordonné à la Société et au Nordic Trustee des obligations garanties de premier rang d'un montant nominal de 350 millions de dollars...



Communiqué envoyé le 18 juillet 2019 à 08:00 et diffusé par :