Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Rappels de produits, Sécurité publique, CFG

Avis - Nutrabolics Inc. rappelle volontairement « Blackout », un aide-sommeil non autorisé qui peut présenter de graves risques pour la santé


OTTAWA, le 11 juill. 2019 /CNW/ - À la demande de Santé Canada, Nutrabolics Inc. rappelle volontairement l'aide?sommeil Blackout étant donné que l'étiquette du produit mentionne la présence de l?tryptophane en quantité normalement vendue sur ordonnance et que le produit peut présenter de graves risques pour la santé. Blackout n'est pas autorisé par Santé Canada, ce qui signifie que l'innocuité, l'efficacité ou la qualité du produit n'ont pas été évaluées.

Blackout (Groupe CNW/Santé Canada)

Les médicaments d'ordonnance doivent être pris uniquement sur recommandation et sous la supervision d'un professionnel de la santé, parce qu'ils sont destinés au traitement de maladies précises et qu'ils peuvent provoquer de graves effets secondaires.

Blackout peut avoir été vendu par différents détaillants, en ligne et en magasin, à l'échelle du Canada.

Personnes touchées

Produits touchés
Blackout de Nutrabolics Inc.

Ce que vous devrez faire

Ce que fait Santé Canada
Santé Canada surveille le bon déroulement du rappel. Si d'autres préoccupations en matière de sécurité sont soulevées, Santé Canada prendra les mesures qui s'imposent et informera les Canadiens, au besoin.

Contexte
Le l-tryptophane est un médicament vendu sur ordonnance à des doses supérieures à 220 mg par jour. À de telles doses, ce médicament devrait être pris uniquement sous la supervision d'un professionnel de la santé en raison du risque élevé d'effets secondaires graves et d'interactions médicamenteuses dangereuses. Le l-tryptophane est prescrit au Canada en association avec des antidépresseurs pour le traitement de troubles dépressifs. Sécheresse de la bouche, étourdissements, nausées, maux de tête et problèmes sexuels comptent parmi les effets secondaires possibles. De rares cas de syndrome sérotoninergique ont été signalés, attribuables à la prise du l-tryptophane avec d'autres médicaments, dont certains qui agissent sur le système nerveux central. Le syndrome sérotoninergique est une réaction potentiellement mortelle qui se caractérise notamment par une température corporelle élevée, de l'agitation, de la sudation, une fréquence cardiaque élevée, de l'hypertension, une rigidité musculaire, de la confusion et des convulsions.

Also available in English

 

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:00
PRA Health Sciences a annoncé aujourd'hui le lancement du nouvel outil de mesure du marché national de Symphony Health : Metystm, la seule solution d'étude de marché entièrement intégrée et tout-en-un, disponible auprès d'un organisme de recherche...

à 15:50
Mary Kay Inc., un chef de file de l'innovation dans les soins de la peau, poursuit son engagement de plusieurs décennies dans la science dermatologique, en partageant les résultats de ses dernières recherches visant les causes et les mécanismes...

à 15:21
Les membres réunis au sein du Conseil des entreprises privées en santé et mieux-être (CEPSEM), désirent contribuer à améliorer les processus d'approvisionnement en santé au Québec. Le dépôt du projet de loi visant principalement à instituer le Centre...

à 15:00
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et la Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ) ont été entendues aujourd'hui à l'Assemblée nationale, dans le cadre des consultations particulières portant sur le projet de loi n° 33. La Centrale et la...

à 14:08
L'UQAM et sa Fondation soulignent aujourd'hui la générosité et la fidélité de Nautilus Plus, partenaire principal de la Chaire en prévention et traitement du cancer de l'UQAM depuis déjà 12 ans. Grâce à son défi 30 minutes à fond pour le Fonds,...

à 14:00
Les Sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson ont annoncé aujourd'hui que plusieurs présentations de données multiples issues de leur portefeuille relatif aux tumeurs solides, notamment des données cruciales sur le cancer de la prostate,...



Communiqué envoyé le 11 juillet 2019 à 12:30 et diffusé par :