Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Économie, Enjeux environnementaux, Première Nation

Aide financière pour appuyer la participation autochtone au nouveau système d'évaluation d'impact


OTTAWA, le 10 juill. 2019 /CNW/ - Les nouvelles règles du gouvernement du Canada pour évaluer les grands projets feront en sorte que les bons projets soient mis en place tout en protégeant notre environnement et nos collectivités, en créant des possibilités économiques pour les Canadiens et en veillant à ce que les droits des Autochtones soient respectés.

Les peuples autochtones sont des partenaires clés des évaluations de projet. C'est pourquoi la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé aujourd'hui une aide financière par l'entremise du nouveau Programme de soutien des capacités autochtones. L'aide financière permettra aux peuples, collectivités et organisations autochtones de perfectionner leurs compétences afin de mieux participer au nouveau processus d'évaluation d'impact.

Cette aide financière, accordée en dehors du contexte d'examens de projets particuliers, a pour but d'appuyer une participation et un leadership plus éclairés et plus significatifs des peuples autochtones lors des consultations sur les évaluations de projet et les initiatives régionales et stratégiques.

Les améliorations apportées au nouveau système d'évaluation d'impact pour les peuples autochtones comprennent notamment les suivantes :

Vous trouverez de plus amples renseignements en consultant la page Mobilisation des Autochtones pour le nouveau système d'évaluation d'impact.

Pour plus de renseignements sur l'aide financière, y compris les activités admissibles et la façon de présenter une demande, veuillez consulter l'Avis public.

Citations :

« Nous voulons nous assurer que les peuples autochtones ont la possibilité et la capacité de participer de façon significative aux activités liées aux évaluations de projets, que les activités abordent les enjeux qu'ils jugent les plus importants et que ces enjeux sont intégrés de manière appropriée au processus décisionnel du gouvernement. En reconnaissant et en respectant les droits, les cultures et les intérêts des Autochtones dans les examens de projets, et en travaillant en partenariat avec les peuples autochtones dès le début, nous ferons avancer l'engagement du Canada à l'égard de la réconciliation et nous obtiendrons de meilleures décisions relatives aux projets. »

-- L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Les faits en bref

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @CEAA_ACEE  #ProgrammeSoutienCapacitésAutochtones

 

SOURCE Agence canadienne d'évaluation environnementale


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

11 déc 2019
Le premier ministre, François Legault, a mis l'environnement, le développement d'une économie plus verte et de possibles partenariats dans l'industrie des transports à l'agenda de sa rencontre avec le gouverneur de la Californie, Gavin Newsom. La...

11 déc 2019
Toujours première au Canada en développement durable, l'Université de Sherbrooke obtient le 22e rang mondial parmi les 780 universités de 87 pays qui ont pris part au UI GreenMetric World University Rankings 2019. Il s'agit d'une performance digne de...

11 déc 2019
Le gouvernement du Québec annonce que les municipalités de Blainville, d'Eastman, de L'Assomption, de Petit-Saguenay, de Ragueneau, de Saint-Charles-Borromée et de Sainte-Julienne ainsi que certains de leurs sinistrés sont admissibles au Programme...

11 déc 2019
Les Aliments Maple Leaf Inc. devient la première entreprise au Canada à obtenir des modalités liées au développement durable pour ses facilités de crédit. Aujourd'hui, l'entreprise a signé une modification apportée à ses facilités de crédit...

11 déc 2019
En août 2019, l'honorable juge George Leven de la cour provinciale de Prince Rupert a déclaré le guide Scott Babcock coupable d'une infraction au Règlement sur les mammifères marins. Le juge Leven a condamné M. Babcock à payer une amende de 2 000 $....

11 déc 2019
Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, et le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Outaouais, M....



Communiqué envoyé le 10 juillet 2019 à 17:00 et diffusé par :