Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Expansion d'entreprise

Azimut réalise une modélisation prédictive du potentiel en cuivre couvrant la Baie James et acquiert quatre projets de qualité


Symbole : AZM.Croissance TSX

LONGUEUIL, QC, le 8 juill. 2019 /CNW Telbec/ - Exploration Azimut Inc. (« Azimut » ou « la Société ») (TSXV: AZM) a le plaisir d'annoncer que la Société a récemment complété une modélisation prédictive régionale pour le cuivre couvrant la région de la Baie James au Québec à l'aide du système expert AZtechMineTM. Plusieurs importantes cibles sous-explorées pour le cuivre ont depuis été acquises par désignation sur carte par Azimut. Certaines de ces cibles comprennent aussi un potentiel pour l'or, ou pour le nickel-cobalt.

Azimut détient un savoir-faire établi en modélisation du potentiel minéral basé sur l'analyse des mégadonnées, validé ensuite par des découvertes de terrain. Azimut a acquis le plus important portefeuille de propriétés d'exploration au Québec et, à partir de solides partenariats, est l'un des leaders de l'exploration dans les régions de la Baie James et du Nunavik.

La Baie James est l'une des régions parmi les plus actives pour l'exploration minérale au Canada. Elle bénéficie d'infrastructures de qualité incluant des routes d'accès majeures, un réseau hydro-électrique et des aéroports (voir figures 1 et 2).

Modélisation prédictive pour le cuivre

Au cours des six derniers mois, Azimut a réalisé une modélisation pour le cuivre sur une superficie couvrant 176 300 km2, utilisant les données publiques gouvernementales et des données détenues par la Société. Les paramètres utilisés pour la modélisation numérique incluent les données géochimiques multi-élémentaires des sédiments de fonds de lacs et les données géophysiques (magnétisme, gravité). Une étape de hiérarchisation additionnelle prend en compte les données géologiques et structurales et les travaux d'exploration antérieurs. Le potentiel pour les types de gisement suivants a été considéré: cuivre-or relié à des intrusions, cuivre-or avec oxydes de fer (IOCG) et cuivre-nickel-cobalt.

La direction d'Azimut considère que le niveau d'exploration pour le cuivre est encore à une étape embryonnaire pour la région de la Baie James. La Société a maintenant acquis dans cette région un nombre substantiel des cibles significatives identifiés pour leur potentiel en cuivre.

Portefeuille de propriétés

Le portefeuille de projets inclut quatre propriétés nouvellement acquises, ou bien déjà détenues mais agrandies de façon importante: Kukamas, Masta 2-Corvet, Corne et Mercator. La propriété Kaanaayaa (voir communiqué de presse du 28 mars 2019) fait également partie de ce positionnement régional pour le cuivre. Les cinq propriétés détenues à 100% par Azimut totalisent 1 619 claims (834 km2). La plupart de ces propriétés n'ont fait l'objet que de travaux d'exploration limités.

Les propriétés sont décrites d'ouest en est comme suit :

Kukamas (361 claims, 183 km2): propriété avec potentiel en cuivre-or d'une longueur de 36 km, localisée dans la sous-province volcano-plutonique de La Grande, environ 7 km au nord de la limite avec la sous-province métasédimentaire d'Opinaca. La géologie est marquée par des métasédiments cisaillés, avec formations de fer, et des métavolcanites au contact d'intrusions granitiques. Le projet présente de fortes anomalies géochimiques en cuivre-arsenic-antimoine dans les sédiments de fonds de lacs (« SFL »). La propriété contient plusieurs prospects en or et cuivre (jusqu'à 1,21 g/t Au et 20,7% Cu).

Masta 2-Corvet (340 claims, 175 km2): propriété avec potentiel en cuivre-or d'une longueur de 34 km, comprenant les blocs de claims de Masta-2 et de Corvet. Ce projet chevauche la limite entre les sous-provinces La Grande et Opinaca. Le contexte géologique est caractérisé par des métasédiments cisaillés, des amphibolites, des paragneiss et par de petites intrusions granitiques. Une forte signature en arsenic-cuivre-bismuth-antimoine dans les SFL est spatialement associée avec la limite entre les deux sous-provinces. Le projet renferme plusieurs prospects en cuivre et en or (jusqu'à 3,14% Cu et 1,83 g/t Au).

Kaanaayaa (390 claims, 200,5 km2): propriété avec potentiel en cuivre-or et cuivre-nickel de 21 km de long par 15 km de large, localisée dans la sous-province de La Grande juste au nord de la limite avec l'Opinaca. La géologie se compose de métasédiments et de volcanites mafiques à intermédiaires recoupés par plusieurs petites intrusions granitiques. Un pli d'échelle multi-kilométrique pourrait avoir contrôlé la localisation de certaines de ces intrusions. Le projet couvre une forte anomalie en bismuth-argent-molybdène-cuivre-tungstène dans les SFL, ainsi qu'en nickel-cobalt.

Corne (177 claims, 93,6 km2): propriété avec potentiel en cuivre-or d'une longueur de 17 km couvrant une anomalie marquée en cuivre-bismuth-arsenic dans les SFL. Le projet est localisé dans l'Opinaca près de la limite avec l'Opatica. La propriété n'a fait l'objet que de de travaux d'exploration très limités. Un petit gîte à cuivre-molybdène-argent relié à une intrusion est localisé environ 20 km au nord-ouest (MacLeod, Pointe Richard).

Mercator (351 claims, 182 km2): propriété avec un potentiel en cuivre et cuivre-nickel-cobalt de 22 km de long par 16 km de large, localisée dans l'Opinaca en bordure de la sous-province d'Ashuanipi. Le projet présente une forte signature géochimique en SFL avec cuivre, bismuth, molybdène et aussi, plus localement, nickel et cobalt. Ce secteur n'a pas d'historique connu en exploration.

Azimut a pour objectif de valider le potentiel de ces propriétés à partir d'un protocole d'exploration bien établi incluant les phases suivantes : levés de SFL détaillés, géophysique aéroportée, prospection et forages.

Ce communiqué a été préparé par Jean-Marc Lulin, géologue et personne qualifiée d'Azimut selon la Norme canadienne 43-101.

À propos d'Azimut

Azimut est une société d'exploration minière dont l'activité principale est la génération de projets et le développement du partenariat. La Société met en oeuvre une méthodologie pionnière exclusive dans l'analyse des mégadonnées géoscientifiques (le système expert AZtechMineTM) soutenue par un solide savoir-faire en exploration. La Société maintient une discipline financière rigoureuse et a 53,3 millions d'actions émises.

L'approche d'Azimut pour contrer le risque de l'exploration est fondée sur l'analyse systématique des données régionales et par de multiples projets actifs simultanément.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

www.azimut-exploration.com

 

SOURCE Exploration Azimut inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:32
La nécessité d'un cadre mondial pour la traçabilité des produits de la mer, mené par l'industrie et indépendant de la technologie, a été publiquement reconnue par le Conseil de l'agenda mondial du Forum économique mondial sur les océans en 2013. Il...

à 13:25
Regulatory News : SFL (Paris:FLY) : Chiffre d'affaires consolidé par secteur d'activité (k?)       30/09/19 30/09/18 Revenus locatifs 149 070 143 790 dont Paris QCA 121 877 119 038   Autre...

à 13:00
-- La société FP Markets a le plaisir d'annoncer qu'elle a reçu le prix du Meilleur courtier de valeurs Forex au monde à l'occasion des Global Forex Awards 2019. Les Global Forex Awards 2019, qui se sont tenus cette année à Limassol le 3 octobre...

à 10:14
Les jurys des Grands Prix Top/Com Consumer ont dévoilé le palmarès de l'édition 2019. Makheia, remporte quatre nouveaux prix : Un premier Top Com d'Argent pour la stratégie Social Media de MMA, doublé du prix spécial de...

à 09:37
Contemporary Amperex Technology Co. Limited (CATL) <300750.SZ> et Volkswagen Caminhões e Ônibus (VWCO), l'un des plus grands constructeurs de camions et d'autobus d'Amérique latine, ont conclu un accord de coopération stratégique à long terme....

à 09:30
Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) convie les représentants des médias au dévoilement du Bulletin de la prospérité du Québec 2019. Publiée tous les deux ans depuis 2010, cette analyse permet d'évaluer l'état de santé économique du Québec par...



Communiqué envoyé le 8 juillet 2019 à 07:00 et diffusé par :