Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : CPG

Travailleur frappé mortellement par une pièce de machinerie sur le chemin forestier Crocodile, dans le secteur Témiscaming : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête


ROUYN-NORANDA, QC, le 18 juin 2019 /CNW Telbec/ - La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident ayant coûté la vie, le 21 février 2019, à M. Clifford Joly, opérateur d'ébrancheuse à flèche monopièce pour l'entreprise Kebaowek Land Management inc., sur un chantier forestier dans le secteur Témiscaming, au Témiscamingue.

Chronologie de l'accident

Le jour de l'accident, M. Joly se trouvait au chantier forestier Crocodile, situé au kilomètre 22 du chemin de pénétration Hardwood, dans le secteur de Témiscaming. M. Joly devait y effectuer l'ébranchage d'arbres préalablement coupés et transportés en bordure du chemin, au moyen d'une ébrancheuse à flèche monopièce. En milieu d'après-midi, le travailleur a entrepris des travaux de réparation mécanique sur l'ébrancheuse, qui nécessitaient le retrait d'un cylindre hydraulique d'inclinaison. Pour ce faire, il s'est placé sous le cylindre hydraulique en frappant au moyen d'un masse sur la goupille, alors que son collègue situé du côté opposé au cylindre tentait de retirer la goupille avec une barre d'acier. Dès que la goupille inférieure a été retirée, le cylindre hydraulique a eu un mouvement de balancier et son extrémité libre est venue frapper le travailleur à la tête. Des mesures d'urgence ont été appliquées. M. Joly a été transporté au Centre hospitalier de Témiscaming, où son décès a été constaté.

Causes de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident :

À la suite de l'accident, la CNESST a exigé de l'employeur, pour autoriser la reprise des activités forestières au chantier forestier Crocodile, qu'il élabore :

L'employeur est actuellement en voie de se conformer à ces exigences.

Comment éviter un tel accident

Pour prévenir les accidents lors de travaux d'entretien et de réparation mécanique dans une zone dangereuse d'une machine ou d'équipement mobile, des solutions existent :

Par la loi, l'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs. Il a également l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires.

Les travailleurs doivent faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Suivis de l'enquête

Liens utiles

Rapport d'enquête : www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004231.pdf

Photo (libre de droits) | Source : CNESST : http://bit.ly/2IQ4ghT

Animation 3D (libre de droits) | Source : CNESST : www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ad004231.mp4

Pour plus d'information sur le contrôle des énergies dangereuses : cnesst.gouv.qc.ca/energies-dangereuses-machine

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

Source :

Yvon Grégoire, responsable des communications
CNESST - Direction régionale de l'Abitibi-Témiscamingue
Téléphone : 819 797-6191, poste 6139

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

26 jan 2020
CSL Behring, leader mondial dans le domaine biothérapeutique, a annoncé aujourd'hui que le Conseil danois des médicaments a publié sa décision finale, approuvant la thérapie par Alpha-1 antitrypsine (AAT) humaine et Respreeza® en tant que traitement...

26 jan 2020
L'honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique, et le Dr Howard Njoo, administrateur adjoint de la santé publique, tiendront une conférence de presse suite à l'annonce par le...

25 jan 2020
L'honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique, et le Dr Howard Njoo, administrateur adjoint de la santé publique, tiendront une conférence de presse suite à l'annonce par le...

25 jan 2020
Aujourd'hui, l'honorable Patty Hajdu a fait la déclaration suivante : « La province de l'Ontario a informé l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) plus tôt cet après-midi qu'elle avait un cas présumé confirmé du nouveau coronavirus...

25 jan 2020
GoMore présentera son système de pointe AI Coach avec XTERRA, du groupe Dyaco lors du salon ISPO Munich, qui se tiendra au parc des expositions Messe München en Allemagne, du 26 au janvier 2020. Grâce au système AI Coach de GoMore qui est au coeur de...

24 jan 2020
Agropur coopérative procède au rappel de certains laits en raison de la présence d'agents d'assainissement. Les produits visés décrits ci-dessous ne doivent pas être consommés. Les produits suivants ont été vendus en Ontario et au Québec.  Produits...



Communiqué envoyé le 18 juin 2019 à 11:30 et diffusé par :