Le Lézard
Sujet : Prix et Récompenses

Remise de doctorats honoris causa : François Gendron et Geoffrey Kelley honorés par l'UQAT


ROUYN-NORANDA, QC, le 14 juin 2019 /CNW Telbec/ - L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue est fière d'annoncer qu'elle décernera un doctorat honoris causa à deux personnalités exceptionnelles, François Gendron et Geoffrey Kelley. Représentant la plus haute distinction universitaire, la remise de ces doctorats d'honneur de l'Université du Québec, sous l'égide de l'UQAT, se déroulera lors de la Collation des grades le 15 juin en présence de plusieurs centaines de diplômés de l'Université.

Deux doctorats honoris causa seront décernés à François Gendron et Geoffrey Kelley, deux hommes politiques d'exception. (Groupe CNW/Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT))

François Gendron, un homme à la carrière professionnelle et politique remarquable
Natif de Val-Paradis, en Abitibi-Témiscamingue, la carrière de François Gendron s'échelonnera pendant plus de 50 ans, dont 42 ans en politique active, signe d'une relation profonde entre les gens du Québec et de sa région et cet homme proche de ses concitoyens. Enseignant de formation ayant toujours eu à coeur l'éducation, le parcours parlementaire de François Gendron l'aura amené à occuper certaines des plus hautes fonctions de l'État québécois, dont différents postes de ministre tels que ministre de l'Éducation, ministre des Ressources naturelles et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, trois ministères qui reflètent bien ses valeurs et ses préoccupations. Il a également été vice-premier ministre, vice-président et président de l'Assemblée nationale. Cet Abitibien d'exception aura su marquer sa région natale, mais également le Québec en entier, notamment par sa grande implication et son dévouement exceptionnel pour la valorisation des régions dans le bon fonctionnement de l'État québécois.

C'est une grande fierté pour le recteur de l'UQAT, M. Denis Martel, d'accueillir à l'UQAT cet homme au parcours impressionnant : « En reconnaissance de son engagement remarquable et de toutes ces années au service de l'éducation et de la sociale démocratie québécoise ainsi que pour sa contribution au développement du Québec et de ses régions, dont celle de l'Abitibi-Témiscamingue, c'est un privilège de remettre un doctorat honoris causa à François Gendron ».

Geoffrey Kelley, un grand homme qui a su soutenir le développement des communautés autochtones au Québec
Montréalais d'origine, l'engagement social faisait déjà partie des valeurs familiales de Geoffrey Kelley dès son plus jeune âge. Cet homme choisira ainsi la politique comme vecteur de changement. Élu sans interruption tout au long de sa carrière, c'est cette approche profondément humaine qui a fait de lui un homme politique québécois d'exception, particulièrement en tant que ministre aux Affaires autochtones. Pendant toutes ces années, cet homme passionné aura sillonné le Québec en entier et aura été porté par sa passion d'améliorer les choses et de contribuer à l'avancement d'enjeux sociétaux. Partenaire de l'enseignement supérieur, d'abord comme étudiant, puis comme enseignant, il a été l'un des artisans de plusieurs projets structurants pour la formation collégiale et universitaire offerte aux jeunes autochtones du Québec, que l'on pense à la création de centres d'éducation pour adultes à travers le Québec, notamment à Lac-Simon, Uashat, Kahnawake et Listiguj, à la mise sur pied de l'Institut Kiuna, à Odanak, au Centre-du-Québec, ainsi qu'au Pavillon des Premiers-Peuples, à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

« Par son approche, ses valeurs et son humanisme, Geoffrey Kelly représente une source d'inspiration pour les professeurs, les étudiants et les diplômés actuels et futurs de l'UQAT, mais également bien au-delà. En reconnaissance de son engagement remarquable en faveur du mieux-être et du vivre ensemble des communautés autochtones et québécoises, et particulièrement en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-du-Québec, l'UQAT est fière de lui décerner cette haute distinction », mentionne avec fierté le recteur de l'UQAT.

Le doctorat d'honneur
Le doctorat d'honneur, aussi désigné sous le nom de doctorat honoris causa, représente la plus haute distinction que l'Université peut décerner. Cette distinction symbolise une marque de reconnaissance exceptionnelle émise par l'Assemblée des gouverneurs de l'Université du Québec, sur la recommandation des conseils d'administration des établissements et selon les règles de l'Université du Québec.

Photos et demandes d'entrevues :
À noter que des entrevues avec messieurs François Gendron et Geoffrey Kelley seront possibles  et des photos seront disponibles à partir du lundi 17 juin.

 

SOURCE Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)



Communiqué envoyé le 14 juin 2019 à 13:00 et diffusé par :