Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Vacance et tourisme, Sports et loisir
Sujets : Prix et Récompenses, Bien-être animal, CMG

Ville amie des monarques - Montréal, première ville au Canada à recevoir un statut de certification OR


MONTRÉAL, le 12 juin 2019 /CNW Telbec/ - La Ville de Montréal a eu le plaisir d'apprendre qu'elle était la toute première ville au Canada à obtenir la mention OR en tant que Ville amie des monarques. Une reconnaissance à la hauteur de son engagement pris en 2017 dans le cadre de cette initiative lancée aux États-Unis par la Fédération nationale pour la faune (National Wildlife Federation). Au Québec, l'initiative « Engagement des maires pour la sauvegarde des monarques - Ville amie des monarques » a fait son apparition grâce à un partenariat entre la Fondation David Suzuki et Espace pour la vie. Destinée exclusivement aux municipalités, elle a pour objectif de mettre en place des mesures concrètes pour restaurer et protéger les habitats du monarque tout au long de son corridor de migration et pour sensibiliser les citoyens à participer à cet effort de préservation.

Crédit : Espace pour le vie (André Sarrazin) (Groupe CNW/Espace pour la vie)

« La Ville de Montréal s'est engagée rapidement et pleinement à soutenir ce projet, consciente de l'urgence d'agir pour préserver ce papillon emblématique, affirme madame Laurence Lavigne Lalonde, responsable d'Espace pour la vie au sein du comité exécutif. Nous sommes aussi très fiers de figurer en tête de liste des municipalités participantes pour le nombre de mesures que nous avons déjà mises en place à Montréal. Cela représente une excellente nouvelle pour les Montréalaises et les Montréalais qui ont maintenant la possibilité d'agir pour que le monarque puisse prospérer à nouveau au Québec et sur tout le continent. »

Mentionnons que pour être certifiée « Ville amie des monarques », la municipalité doit adopter de 3 à 24 mesures, lesquelles permettent d'obtenir une certification Bronze (8 mesures), Argent (15 mesures) et Or (24 mesures).

« Le papillon monarque est une espèce menacée, sa population ayant chuté de 90 % au cours des deux dernières décennies, explique Charles-Mathieu Brunelle, directeur d'Espace pour la vie. Nous pouvons cependant jouer un rôle important pour renverser cette tendance. Et, à l'instar de la Ville de Montréal et des quelque 50 municipalités qui se sont déjà engagées à mettre en place plusieurs mesures, les citoyens du Québec sont aussi invités à collaborer. Espace pour la vie leur offre d'ailleurs plusieurs programmes auxquels ils peuvent facilement participer pour contribuer à la sauvegarde du monarque. »

De son côté, la Fondation Suzuki, n'a pas hésité à s'impliquer dans le projet, voyant là une occasion idéale d'amener les municipalités à emboîter le pas. « Quand il est question de faire des gestes concrets et efficaces sur lesquels les citoyens peuvent s'appuyer, les municipalités sont définitivement sur la ligne de front, témoigne Julie Roy, responsable de l'engagement citoyen au Québec pour la Fondation David Suzuki.

De par leur action, elles peuvent créer des aménagements et des plantations propices aux monarques et aux autres pollinisateurs. Leur pouvoir sur le terrain est indéniable! Nous saluons tout particulièrement la Ville de Montréal, qui a fait preuve de grand leadership pour protéger l'espèce et qui servira sans aucun doute d'inspiration aux municipalités partout au Québec et ailleurs au pays. »

Pour les détails et la liste des 24 mesures correspondant à la mention Or, consultez le site de
la Fondation David Suzuki.

 

SOURCE Espace pour la vie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 jun 2019
Eneco Holdings, Inc. s'est engagée dans la recherche et le développement de technologies de carburants respectueuses de l'environnement et réduisant les émissions des gaz à effets de serre. Nous avons développé en 2015 un combustible émulsionné qui...

25 jun 2019
Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) vise à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir cet organisme...

25 jun 2019
Chaque année, plus de huit millions de tonnes métriques de plastique se retrouvent dans les océans du monde et, d'ici 2050, on prévoit que le plastique pèsera plus lourd que le poisson dans nos océans. Les engins de pêche perdus et abandonnés, aussi...

25 jun 2019
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, tiendra une téléconférence conjointement avec la présidente du California Air Resources Board, Mary D. Nichols.  ...

25 jun 2019
Les gouvernements du Québec et du Canada accordent une aide financière totale de 3 882 074 $ au Collège Shawinigan et au Centre national en électrochimie et en technologies environnementales (CNETE) afin qu'ils puissent acquérir de nouvelles...

25 jun 2019
La volonté du gouvernement du Québec d'améliorer la gouvernance du Fonds vert, exprimée ce matin par les ministres Benoît Charrette et Jonatan Julien, doit permettre de transformer cette instance gouvernementale pour qu'elle favorise pleinement la...



Communiqué envoyé le 12 juin 2019 à 14:21 et diffusé par :