Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Affaires étrangères, Politique intérieure, CPG

Visite officielle de la secrétaire générale de la Francophonie - Son Excellence Madame Louise Mushikiwabo sera de passage du 9 au 11 juin 2019


MONTRÉAL, le 9 juin 2019 /CNW Telbec/ - La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, est heureuse d'accueillir aujourd'hui la nouvelle secrétaire générale de la Francophonie, Son Excellence Madame Louise Mushikiwabo. Sa première visite officielle au Québec se tiendra du 9 au 11 juin 2019. La ministre entend saisir cette occasion pour aborder les priorités du gouvernement du Québec en matière de Francophonie.

Les priorités du Québec pour une Francophonie forte et dynamique

Modernisation de l'Organisation internationale de la Francophonie
Comme première mission, le gouvernement du Québec et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se sont prononcés à Erevan en faveur d'une modernisation de l'OIF afin qu'elle soit plus transparente et efficace. La Francophonie doit se mobiliser autour d'un vaste projet commun et, à l'aube du 50e anniversaire de l'Organisation en 2020, le contexte est favorable à une réflexion sur l'avenir de cette grande organisation. La Francophonie représente aux yeux de la ministre un espace favorisant l'échange des meilleures pratiques. Le Québec se démarque grâce à ses institutions publiques performantes et désire contribuer davantage en partageant son expertise, mais également en s'inspirant des États et gouvernements membres.

Éducation, jeunesse et économie
Au chapitre des priorités, le gouvernement du Québec souhaite mettre en valeur l'éducation, la jeunesse et l'économie. Dans le cadre d'un dîner de travail qui se tiendra à l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, avec son collègue le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, mettra en valeur quelques projets en lien avec ces trois priorités. La ministre profitera également de cette rencontre pour annoncer un soutien financier à hauteur de 100 000 $ pour la Conférence internationale sur l'éducation des filles et la formation des femmes dans l'espace francophone.

Programme de la nouvelle secrétaire générale de l'OIF au Québec
Tout au long de son séjour, la nouvelle secrétaire générale sera en contact avec plusieurs groupes issus des domaines prioritaires mentionnés plus haut ainsi qu'avec des partenaires québécois de la Francophonie institutionnelle, en plus de participer à la Conférence de Montréal et d'être reçue à l'Assemblée nationale.  

Conférence de Montréal et le numérique
Dès le lendemain de son arrivée, accompagnée de Catherine Cano, administratrice à l'OIF, la secrétaire générale prendra part à la cérémonie d'ouverture de la 25e édition de la Conférence de Montréal en présence de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault. Elle participera également à une table ronde sur les enjeux de la transformation numérique dans la Francophonie.

Visite dans la capitale nationale : institutions et démocratie
La secrétaire générale aura aussi l'occasion de rencontrer les partenaires québécois de la Francophonie institutionnelle lors de son passage dans la capitale nationale mardi matin, le 11 juin 2019. Elle sera également reçue par le premier ministre du Québec, François Legault, à l'édifice Honoré-Mercier pour un entretien. Cette rencontre sera suivie de l'accueil officiel par le président de l'Assemblée nationale, François Paradis.  

La jeunesse au coeur de cette visite
Un des moments forts de la visite officielle de la secrétaire générale de la Francophonie sera la tenue d'un événement jeunesse dans l'agora de l'Assemblée nationale du Québec le mardi 11 juin en après-midi. Pour l'occasion, le ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) et le Secrétariat à la jeunesse réuniront des jeunes engagés dans leur communauté, des intervenants jeunesse ainsi que d'anciens participants aux programmes des OJIQ. Ils échangeront avec Son Excellence Madame Mushikiwabo afin de démontrer comment leurs expériences pourraient être partagées avec celles des jeunes de l'espace francophone. La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, et l'adjoint parlementaire du premier ministre pour la jeunesse, Samuel Poulin, prendront part à l'événement. Le gouvernement du Québec souhaite avec ce premier passage renouveler l'image de la Francophonie québécoise et présenter à la secrétaire générale toute l'importance que le Québec accorde à la nouvelle génération.

Dans tout l'espace francophone, les changements démographiques illustrent toute l'importance de mobiliser la jeune génération pour l'avenir. Cette réalité est importante pour le Québec, les États et les gouvernements membres de l'OIF et certainement pour l'Afrique. L'avenir de la Francophonie passe également par l'avenir de l'Afrique. À l'horizon 2050, il y aura 500 millions de locuteurs francophones, et 60 % de ceux-ci vivront en Afrique. En 2100, 30 % de cette population aura moins de 35 ans. C'est pourquoi la ministre des Relations internationales et de la Francophonie a signifié sa volonté de développer une vision Afrique qui sera pilotée par Michel Audet, chargé de mission, qui est aussi le sherpa de la Francophonie du premier ministre. L'exercice de l'autorité du Québec en Francophonie doit aussi s'exprimer par un intérêt plus prononcé envers à l'Afrique, ses défis, ses enjeux et ses opportunités. La ministre des Relations internationales et de la Francophonie entend faire remarquer qu'elle s'appuiera sur les leviers que lui offre l'espace francophone pour promouvoir l'essor de la jeunesse et encourager les réseaux d'échange entre le Québec, les États et gouvernement membres, notamment ceux en Afrique francophone.

Citation :

 « Cette visite officielle, si tôt au début du mandat de la secrétaire générale, est reçue par le gouvernement du Québec comme un geste d'amitié et de confiance. Au cours de cette visite, je mettrai en valeur les priorités du Québec, soit la modernisation de l'OIF, l'éducation, la jeunesse, l'économie, notamment dans le contexte du numérique. Le thème de la jeunesse aura une place prépondérante, car je souhaite mettre en avant le nouveau visage de la francophonie québécoise et toute l'importance de mobiliser cette nouvelle génération et ses réseaux afin d'assurer l'avenir de la Francophonie. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Faits saillants :

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Relations internationales et de la Francophonie et de ses 32 représentations dans 18 pays, suivez-nous dans les médias sociaux :

https://www.facebook.com/MRIQuebec
https://twitter.com/MRIF_Quebec
https://www.linkedin.com/company/minist-re-des-relations-internationales-de-la-francophonie-et-du-commerce-ext-rieur

mrif.gouv.qc.ca
Québec.ca/international

 

SOURCE Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 sep 2019
HUAWEI CLOUD a annoncé une série d'investissements stratégiques en 2019, dans le but d'élargir sa présence mondiale et de répondre à la demande croissante pour sa plateforme intelligente dans le Cloud, sécurisée et stable. HUAWEI CLOUD connaît une...

21 sep 2019
La Cour d'appel donne raison à la CSN-Construction en ce qui concerne le pourvoi judiciaire accompagné d'un sursis d'urgence qui a été déposé en juillet dernier dans le dossier du conflit de compétences entourant la pose des rails du métro de...

21 sep 2019
Les représentants des médias sont conviés à un point de presse, ce samedi 21 septembre. Le président général du SFPQ, Christian Daigle, et la présidente régionale du SFPQ, Caroline Bouffard seront sur la ligne de piquetage dans la réserve faunique...

20 sep 2019
Une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) tiendra une audience en vue de déterminer si elle devrait accepter l'entente de règlement conclue entre le personnel de l'OCRCVM et BMO...

20 sep 2019
L'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) tiendra une audience disciplinaire concernant Michael Alexander McKee.  Plus particulièrement, les allégations portées sont les suivantes : (a) En mars et en avril...

20 sep 2019
Le gouvernement du Québec encourage l'essor de Zú, en accordant une aide financière de 425 000 $ à cet organisme à but non lucratif qui a pour mission de rassembler, de soutenir et de propulser les entreprises innovantes du secteur de la création et...



Communiqué envoyé le 9 juin 2019 à 11:45 et diffusé par :