Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Transport
Sujets : Entreprises conjointes, Enjeux environnementaux

Le RDIF, Nornikel, ROSATOM et DP World vont examiner le développement conjoint de la Route maritime du Nord (NSR)


SAINT-PÉTERSBOURG, Russie, 7 juin 2019 /PRNewswire/ --  Le Fonds russe des investissements directs (RDIF) - qui est un fonds d'investissement de la Fédération de Russie, investissant avec des investisseurs étrangers dans des actifs russes ; ROSATOM - l'exploitant des infrastructures de la Route maritime du Nord (passage de Nord-Est) ; Norilsk Nickel - leader mondial de la production de palladium et de nickel de grande qualité, et DP World - l'un des plus grands opérateurs portuaires et logistiques mondiaux ont convenu de réaliser ensemble un projet portant sur le développement intégré de la NSR. L'accord quadrilatéral d'intention a été signé le 6 juin 2019 à l'occasion du Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

L'accord brosse les grandes lignes d'un travail exhaustif qui permettra d'étudier les options commerciales les plus efficaces pour l'utilisation de la Route maritime du Nord. Les parties entendent bien créer un partenariat stratégique sous la forme d'une coentreprise, destiné au développement du trafic des marchandises en transit via la Route maritime du Nord. Le projet a pour principal objectif d'augmenter le volume du trafic de fret passant par la RSN et la zone arctique de la Fédération de Russie.

Le document a été signé par Dmitriyev Kirill Alexandrovich, directeur général de RDPI Management Company, par Vladimir Potanin, président de Norilsk Nickel, par Alexey Likhachev, directeur général de ROSATOM et par son Excellence le Sultan Ahmed Bin Sulayem, président du conseil et PDG de DP World (DPW).

Dans le cadre de la première étape, les différentes parties de l'accord devront élaborer une stratégie visant à accroître l'efficacité de l'utilisation de la RSN et à déterminer les moyens de développer le trafic de transit. L'accent sera mis sur le transport linéaire de conteneurs et d'autres marchandises en vrac le long de la Route maritime du Nord. Il leur faudra définir le montant du financement nécessaire pour concevoir et construire une flotte supplémentaire de brise-glaces et de bateaux exploitables dans des conditions de glace, ainsi que l'infrastructure portuaire. Les parties devront aussi se pencher sur une question importante : assurer la sécurité industrielle et la protection de l'environnement pour la mise en oeuvre du transport le long de la NSR.

Les partenaires du projet sont tous des experts de renommée mondiale dans leurs domaines de compétence respectifs. Le Fonds russe des investissements directs offre de solides possibilités pour attirer des capitaux étrangers dans les plus grands projets d'investissement de la Fédération de Russie. ROSATOM est l'exploitant habilité des infrastructures de la Route maritime du Nord et le propriétaire de la seule flotte de brise-glaces à propulsion nucléaire au monde. « Norilsk Nickel », dont les installations de production sont situées dans le Grand Nord, a à son actif de nombreuses années d'expérience et de connaissances dans le domaine de la logistique empruntant la NSR. L'entreprise assure le transport des marchandises non seulement pour ses propres besoins, mais participe aussi très activement à la « livraison nordique » dans la région arctique du pays. DP World est l'un des opérateurs portuaires mondiaux les plus importants et les plus reconnus et un acteur de premier plan en termes de solutions de chaîne logistique numérique mondiale. L'entreprise est spécialisée dans la logistique du fret, les services de manutention et les services de fret.

Son Excellence le Sultan Ahmed bin Sulayem a déclaré : « DP World est particulièrement bien placée pour contribuer à l'expansion de la Route maritime du Nord. Nous sommes enthousiastes à l'idée des possibilités et des avantages que cela apportera non seulement à l'économie russe, mais aussi aux clients en Asie et en Europe. Notre expertise dans le développement de nouveaux ports, d'infrastructures et de solutions innovantes pour la chaîne logistique sont les facteurs sur lesquels reposent nos réussites des dernières décennies. Nous percevons un énorme potentiel dans la NSR et nous avons hâte de créer de nouveaux succès aux côtés de nos partenaires ».

Les parties ont convenu de former un groupe de travail conjoint pour mener une analyse et préparer une étude de faisabilité du projet dans un délai de six mois. Sous réserve de l'achèvement de ces missions, une décision sera prise quant à la suite à donner à l'expansion du projet.

« Norilsk Nickel est l'un des pionniers du développement de l'Arctique. C'est une entreprise qui possède une expérience unique dans l'exploitation de la Route maritime du Nord. Nous partagerons tout cela en vue de poursuivre le développement de cette route unique », a souligné Vladimir Potanin.

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 fév 2020
François William Croteau, responsable de la ville intelligente, des technologies de l'information, de l'innovation et l'enseignement supérieur au sein du comité exécutif, convie les représentants des médias à une mêlée de presse portant sur une...

17 fév 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population que les agents de protection de la faune de Thetford Mines ont mis fin aux activités de braconnage d'un individu particulièrement actif. M. Kim Boudjack, de la municipalité...

17 fév 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs rappelle aux citoyens que la circulation en motoneige à des fins récréatives dans les réserves fauniques est restreinte et assujettie à certaines règles. Un motoneigiste peut circuler dans une réserve...

17 fév 2020
Le gouvernement du Québec salue la transaction conclue entre Bombardier Transports et Alstom, qui fait de la Caisse de dépôt et placement du Québec le premier actionnaire d'un géant mondial du transport collectif. Les engagements d'Alstom d'établir...

17 fév 2020
L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet de forage exploratoire dans l'ouest de la passe Flamande, situé dans la zone extracôtière, à 375 km au nord-est de St. John's, à...

17 fév 2020
Aujourd'hui, la société Procter & Gamble annonce avoir effectué des avancées significatives dans divers projets européens de développement durable dans le cadre de ses objectifs « Ambition 2030 ». P&G stimule l'économie circulaire des matières...



Communiqué envoyé le 6 juin 2019 à 22:53 et diffusé par :