Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujet : Enjeux environnementaux

Nouveau plan de stationnement d'Outremont - Simplifier le stationnement et investir dans la transition écologique


OUTREMONT, QC, le 30 mai 2019 /CNW Telbec/ - Le maire d'Outremont, Philipe Tomlinson, est fier de dévoiler le nouveau plan de stationnement de l'arrondissement qui vise à simplifier le stationnement sur son territoire pour les résidentes et les résidents tout en assurant des revenus pour investir dans la transition écologique. « Le plan est simple : le système de vignettes déjà en place dans 40 % de l'arrondissement sera étendu sur l'ensemble de notre territoire. Ce système permet aux visiteurs de garer leur voiture 2 heures maximum sans vignette, a expliqué le Maire. 100 % des profits des vignettes de stationnement iront à la transition écologique, ce qui nous permettra de réinvestir dans le verdissement, dans les transports actifs pour les rendre plus sécuritaires, et de financer une analyse approfondie des GES dans Outremont.»

Outremont aura une seule zone (la zone 1), ce qui permettra aux résidentes et résidents ayant une vignette annuelle (environ 120 $) de pouvoir se stationner sans problème n'importe où sur son territoire. De plus, afin de simplifier le stationnement et de permettre la mise en place de mesures de sécurisation dans plusieurs rues où il est impossible de le faire, le système d'alternance sera aboli. L'affichage sera également simplifié et identique sur l'ensemble du territoire.

Les visiteurs occasionnels ou réguliers pourront se procurer une vignette journalière ou mensuelle s'ils souhaitent se stationner plus de 2h entre 8h et 22h. « Outremont est au centre de Montréal et est l'un des arrondissements les mieux desservis par le transport collectif : deux stations de métro, une future station du REM et de nombreuses lignes d'autobus sur 4 km2. Nous avons la possibilité d'être innovants dans l'offre de stationnement, de mettre nos résidentes et résidents en priorité et c'est ce que nous ferons dès la fin de l'été 2019 », a affirmé Philipe Tomlinson. Les parcomètres sur rue et hors rue ne seront pas touchés par ce nouveau plan.

Des gains majeurs pour la transition écologique

« Dès le départ, nous comptons investir une partie des profits pour faire une étude établissant clairement les GES émis dans l'ensemble de l'arrondissement et leurs sources. Par la suite, nous comptons élaborer un plan global afin de les réduire. Dans l'intervalle, nous réinvestirons dans le verdissement : plantation d'arbres, ruelles vertes, saillies de trottoirs verdies, agriculture urbaine, remplacement des annuelles par des vivaces, dégazonnement pour faire des jardins, etc. », a indiqué Valérie Patreau, conseillère du district Joseph-Beaubien et présidente de la Commission sur l'environnement à la Ville de Montréal.

Promouvoir le transport actif

Le nombre de voitures a augmenté de 10 % dans Outremont entre 2008 et 2013, passant de 8 574 à 9 500 et plus de 50 % des personnes de l'extérieur y viennent en auto. La part des déplacements en voiture des étudiants de l'extérieur vers Outremont augmente constamment (17 % en 2003, 19 % en 2013, 21 % en 2018). « Il est temps d'agir, particulièrement à l'aube de l'ouverture du nouveau campus de l'UdeM qui augmentera la pression sur le stationnement. À terme, ça sera 10 000 personnes de plus dans l'arrondissement chaque jour. Nous mettrons en place un réseau cyclable qui répond aux besoins en ajoutant des liens importants nord-sud et est-ouest. Nous devons réellement donner une nouvelle alternative à l'auto en plus du transport collectif », a déclaré Mindy Pollak, conseillère du district Claude-Ryan.

La sécurité des piétons au coeur de la décision

La fin de l'alternance permettra principalement de mettre en place des mesures de sécurisation pour les piétons. « Nous souhaitons mieux planifier l'aménagement de rues sécuritaires pour les piétons et participer plus activement à la stratégie Vision Zéro. Il est clair que des avenues comme Lajoie et Ducharme ou le boulevard Mont-Royal doivent être mieux sécurisées avec des saillies pour réduire les distances des traverses piétonnières pour les plus vulnérables. Nous ne pouvons pas le faire actuellement à cause de l'alternance mise en place il y a plusieurs années », a poursuivi Fanny Magini, conseillère du district Jeanne-Sauvé. L'abolition de l'alternance permettra également d'ajouter 399 cases de stationnement dans Outremont.

« Ce plan répondra aux nombreuses demandes des familles d'Outremont (accès privilégié et simplification du stationnement), rendra nos rues plus sécuritaires, verdira notre domaine public et améliorera la mobilité sur notre territoire », a conclu le maire d'Outremont, Philipe Tomlinson.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement d'Outremont


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:38
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe les amateurs de pêche blanche qu'ils pourront pratiquer la pêche sportive d'hiver sur le lac Murray, situé dans la municipalité d'Aumond, dans la zone de pêche 10, les 14 et 15 mars 2020....

à 08:15
L'ATCA (Air Traffic Control Association) et la CANSO (Civil Air Navigation Services Organisation) sont ravies d'annoncer les finalistes des Prix Maverick inauguraux présentés par le World ATM Congress. Les Prix récompensent les accomplissements...

à 04:00
Volvo Trucks présente quatre nouveaux véhicules, centrés sur l'environnement du conducteur, la sécurité et la productivité. « Nous sommes vraiment fiers de cet important investissement, résolument tourné vers l'avenir. Notre objectif est d'être le...

à 03:00
Le groupe Ecotrade a récemment reconnu la popularité croissante de son guide de prix numérique pour catalyseurs automobiles usagés. Compatible avec tous les appareils iOs et Android, l'application Eco Cat sert de moteur de recherche avancé pour...

à 02:16
Getlink publie ses résultats 2019. Jacques Gounon, Président-Directeur général de Getlink commente les résultats et les perspectives. Visionner l'interview vidéo et lire la transcription :...

26 fév 2020
VIA Rail Canada (VIA Rail) annonce que le service régulier entre Winnipeg et The Pas reprendra à partir du dimanche 1er mars. VIA Rail communique directement avec les passagers ayant des réservations afin de les tenir informés des plus récents...



Communiqué envoyé le 30 mai 2019 à 14:28 et diffusé par :