Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie
Sujets : Salon commercial, Responsabilité sociale des entreprises, Enjeux environnementaux, FVT

Le code à barres Digimarc obtient de grands résultats sur le plan du recyclage


Le projet Pioneer Project HolyGrail révèle des résultats prometteurs pour l'utilisation de la technologie de filigrane numérique dans le but de réduire les déchets plastiques rejetés dans l'environnement

BEAVERTON, Oregon, 29 mai 2019 /CNW/ - La participation de Digimarc Corporation (NASDAQ : DMRC), inventeur de la plate-forme ICPtm (Intuitive Computing Platform), au projet Pioneer Project HolyGrail lancé par New Plastics Economy de la Ellen MacArthur Foundation est arrivée à terme récemment. Le code à barres Digimarc a démontré lors d'essais pouvoir surmonter bon nombre des limitations actuelles de la technologie de tri des plastiques, facilitant ainsi l'identification précise de ces composés qui peuvent être recyclés, et évitant qu'ils se retrouvent indûment dans les sites de décharge et les incinérateurs.

Digimarc The Barcode of Everything(TM) (PRNewsFoto/Digimarc Corporation)

L'initiative Pioneer Project HolyGrail se voulait un projet collaboratif d'une durée de trois ans incluant l'ensemble de la chaîne de valeur. Dirigée par Procter & Gamble, elle rassemblait 29 partenaires participants, dont des marques grand public comme L'Oreal, Danone, Nestlé, PepsiCo, Henkel ainsi que le détaillant Carrefour. Dans un rapport rendu public, les tests montrent que le code à barres Digimarc, qui transforme des contenants de plastique en « objets intelligents », rend possibles des techniques de tri qui étaient auparavant impensables au sein de l'industrie. En faisant la distinction précise entre les contenants de qualité alimentaire et ceux qui ne le sont pas, le code à barres Digimarc répond à l'un des plus grands besoins insatisfaits de l'industrie jusqu'à maintenant, ce qui pourrait avoir un impact majeur sur l'évolution du recyclage dans un avenir rapproché. De plus, il reconnaît les emballages souples, les emballages de type noir de carbone et la composition des types de plastique dans de multiples couches. Il détecte aussi la séparation adéquate et le tri de contenants à manchon thermorétractable intégral.

Lorsqu'il est appliqué à des substrats de plastique, le code à barres Digimarc consacre à ceux-ci une identité 3D unique et analysable. L'ensemble de données du code peut conférer une vaste gamme d'attributs à l'objet mis au rebut, y compris le fabricant, le code de produit et le centre de production. Le code à barres Digimarc indique automatiquement aux mécanismes de tri de séparer les déchets plastiques pour rehausser la qualité et la quantité des matières recyclables. Cela aide à assurer que les fabricants puissent respecter leurs engagements auprès du public relativement à l'utilisation de contenu recyclé et soient conformes aux exigences du gouvernement. La capacité de numérisation par balayage peut aussi être rétrointégrée aux établissements de tri existants dès la commercialisation.

Le code à barres Digimarc peut aussi être appliqué sur des manchons thermorétractables et des étiquettes de papier, ce qui peut accroître la probabilité d'identification de même que la quantité de données susceptibles d'être obtenues. L'amélioration multicouche vient appuyer de nombreux autres gains d'efficience sur les plans de la fabrication, de la chaîne d'approvisionnement, de la vente au détail et de l'engagement du consommateur. Le code à barres Digimarc peut jouer un rôle plus important dans l'économie circulaire. Il peut, par exemple, permettre aux consommateurs écoconscients de lire des produits par balayage à l'aide de leur téléphone intelligent pour savoir comment séparer adéquatement les objets de plastique conformément aux exigences de l'organisme responsable de la collecte sélective de leur localité.

« Le code à barres Digimarc est unique en son genre, car il crée des "objets intelligents" qui donnent lieu à un "hypertri" au sein des installations de recyclage », déclare Larry Logan, évangéliste en chef à Digimarc. « Les résultats des essais de HolyGrail montrent une avenue viable vers un bien meilleur recyclage des plastiques, entraînant une réduction des déchets. Ils confirment aussi notre adhésion à l'engagement mondial de New Plastics Economy de la Ellen MacArthur Foundation. Il est satisfaisant de voir comment ces capacités peuvent être mises en oeuvre immédiatement pour le bien social en soutenant l'économie circulaire du plastique. »

L'engagement mondial, que Digimarc a signé en avril 2019, vise à établir une économie circulaire pour les plastiques en rassemblant les principales parties prenantes afin de repenser et de redéfinir l'avenir de ces composés. Larry Logan présentera l'approche de la société en matière de recyclage des plastiques et la manière dont elle peut contribuer à réduire les déchets de cette nature dans les océans et les sites de décharge lors de deux conférences imminentes, soit le 4 juin à 10 h 20 HAE à l'Active & Intelligent Packaging Summit Americas de Jersey City, au New Jersey, de même que le 18 juin à 11 h 50 HAEC. Il animera la présentation aux côtés de Gian de Belder, de Procter & Gamble, lors de Plastics Recycling Technology qui se tiendra à Düsseldorf, en Allemagne.

Visionnez une courte vidéo mettant en vedette Gian de Belder, chef de projet, Pioneer Project HolyGrail.

À propos de Digimarc
Digimarc Corporation (NASDAQ : DMRC) est un pionnier dans l'identification automatique des objets usuels, comme les emballages de produits, ainsi que de pratiquement tous les médias, qu'ils soient sous forme imprimée, audio ou d'image. S'appuyant sur la plate-forme brevetée ICPtm (Intuitive Computing Platform), Digimarc fournit des technologies de reconnaissance à la fois automatiques, complètes et innovantes qui simplifient la recherche et qui transforment la découverte d'information au moyen d'une fiabilité, d'une efficacité et d'une sécurité inégalées. Digimarc dispose d'un portefeuille mondial de brevets, lequel englobe plus de 1?100 brevets accordés ou en instance. On compte parmi ces innovations le code à barres Digimarc, la technologie d'identification à la fine pointe, ainsi que le logiciel Digimarc Discover® pour la lecture de codes à barres, la reconnaissance d'images, à titre de couches de sa plate-forme ICP intuitive et révolutionnaire. Digimarc est établi à Beaverton, en Oregon, alors que sa plate-forme est utilisée par les plus grands détaillants, les principales marques de produits de consommation, les banques internationales, les États américains, les sociétés cinématographiques et les franchises professionnelles de sport, notamment. Consultez le site digimarc.com et suivez @digimarc pour en apprendre plus sur le code à barres de toute chose (The Barcode of Everything®).

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/319963/digimarc_Logo.jpg

SOURCE Digimarc Corporation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:40
  Le Groupe Aptorum collabore avec Covar Pharmaceuticals pour étudier au moins 3 candidats-médicaments reconvertis (SACT-COV19) pour le traitement du Coronavirus 2019 (COVID-19) via ses plateformes existantes Smart-ACtm et Articule, dédiée aux...

à 16:20
Zynga  : DE QUOI S'AGIT-IL : Aujourd'hui, l'industrie mondiale du jeu vidéo, qui bénéficie d'une grande portée, a accepté de diffuser les messages clés de l'Organisation mondiale de la santé pour aider à ralentir la propagation du COVID-19. Pour...

à 15:33
- Les produits Evolve2 85, Evolve2 65 et Evolve2 40 favorisent la concentration, la collaboration et la souplesse pour le travail moderne - La technologie numérique hybride ANC (Active Noise Cancelation) et la conception(1) des casques d'écoute...

à 15:10
Fapon Biotech Inc. (Fapon), société mondiale de premier plan spécialisée dans les matières premières et les solutions à guichet unique pour diagnostics in vitro (DIV) fournissant des produits et des technologies permettant de développer et produire...

à 15:07
Fapon Biotech Inc. (Fapon), une société mondiale leader dans le domaine des matières premières et des solutions complètes pour DIV, fournisseur de produits et de technologies permettant le développement et la production rapides de réactifs, avait...

à 14:10
Le secteur juridique s'adapte rapidement aux nouvelles procédures de travail afin de respecter les mesures de prévention contre le COVID-19 tout en continuant d'accomplir son travail. Afin de faciliter ce processus, Epiq s'est rapidement mobilisée...



Communiqué envoyé le 29 mai 2019 à 18:49 et diffusé par :