Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Première Nation, CFG

Début des travaux de construction de la station de recherche et de sauvetage de la Garde côtière canadienne à Tahsis, en Colombie-Britannique


TAHSIS, C-B, le 29 mai 2019 /CNW/ - Grâce au Plan de protection des océans de 1,5 milliard de dollars, le gouvernement du Canada améliore la sécurité maritime et protège les voies navigables et les côtes du Canada aujourd'hui et à l'avenir. Grâce à ce plan, nous concrétisons notre engagement à renforcer la Garde côtière canadienne et à accroître sa capacité de garder nos eaux plus sûres, plus propres et plus saines.

Le chef Jerry Jack Jr. de la Première nation de Mowachaht Muchalaht, le maire de Tahsis Martin Davis, le chef Michael Maquinna de la Première nation de Mowachaht Muchalaht et Roger Girouard, commissaire adjoint de la Garde côtière canadienne dans la région de l'Ouest, inaugurent la nouvelle station de recherche et sauvetage à Tahsis. (Groupe CNW/Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique)

Dans le cadre de cet engagement, nous construisons quatre nouvelles stations de recherche et de sauvetage de la Garde côtière le long de la côte de la Colombie-Britannique, et aujourd'hui, nous célébrons le début des travaux de construction de la nouvelle station à Tahsis.

La station de Tahsis améliorera la capacité de la Garde côtière à prévenir les incidents sur l'eau dans la région de la baie Nootka et au large de la côte nord-ouest de l'île de Vancouver, ainsi qu'à intervenir lorsqu'ils surviennent. Cette zone avait déjà été identifiée comme nécessitant une infrastructure marine plus grande, et bénéficiera d'une meilleure capacité de recherche et de sauvetage en mer et d'une protection de l'environnement.

Notre gouvernement a travaillé en étroite collaboration avec la Première Nation Mowachaht-Muchalaht afin d'intégrer les connaissances locales et traditionnelles permettant de déterminer le meilleur emplacement et le meilleur plan de mise en oeuvre de la nouvelle station de recherche et de sauvetage. Pour que la construction du projet se déroule sans problème et dans le meilleur intérêt de la communauté locale, nous poursuivrons notre étroite collaboration avec la Première Nation Mowachaht-Muchalaht et le Village de Tahsis.

Ceci est un exemple concret de ce qui peut être accompli, grâce à une prise de décision conjointe et à la détermination du gouvernement de promouvoir une réconciliation significative, et d'établir une relation avec les peuples autochtones basée sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat.

La Garde côtière canadienne, des membres de la Première Nation Mowachaht-Muchalaht et le Village de Tahsis se sont réunis sur le chantier pour célébrer le début de la construction avec des prières et des discours Mowachaht-Muchalaht et une célébration communautaire.

La nouvelle station, qui devrait ouvrir ses portes en 2020, abritera un bateau de sauvetage de la Garde côtière canadienne de 14,7 mètres. Elle sera exploitée 24 heures sur 24, 365 jours par an afin d'accroître la capacité de la Garde côtière de garantir que les eaux soient plus sûres, plus propres et plus saines au large de la côte nord-ouest de l'île.

Citations

« Avec le littoral le plus long du monde, les Canadiens comptent sur la Garde côtière pour qu'elle protège les marins et notre environnement côtier, et qu'elle garde nos océans plus sûrs, plus propres et plus sains. Grâce aux investissements dans des projets essentiels comme la nouvelle station à Tahsis, notre gouvernement améliore la capacité d'intervention de la Garde côtière en cas d'incidents maritimes, dans l'intérêt des Canadiens aujourd'hui et pour les générations futures. »

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Le peuple Mowachaht-Muchalaht a vécu sur les terres de cette région et a été le gardien de ces eaux pendant des milliers d'années. Aujourd'hui, nous sommes ici avec la Garde côtière canadienne pour célébrer non seulement le début de la construction d'une station de recherche et de sauvetage, mais également un partenariat qui apporte un nouveau niveau de sécurité pour les marins, et qui nous soutient dans notre intendance de la mer et de ses ressources. »

Chef Jerry Jack, Première Nation Mowachaht-Muchalaht

« La vie et la culture de cette communauté et de la région sont profondément influencées par notre environnement maritime. Protéger la côte et sauver des vies sont des valeurs fondamentales défendues par nos résidents et nos visiteurs. Cette station de recherche et de sauvetage témoigne du soutien concret du gouvernement fédéral à ces mêmes principes. »

Martin Davis, maire de Tahsis

Faits en bref

Liens connexes

Restez branchés

Le NGCC Tanu et le site de la nouvelle station de recherche et sauvetage de la Garde côtière à Tahsis. (Groupe CNW/Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique)

SOURCE Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 fév 2020
François William Croteau, responsable de la ville intelligente, des technologies de l'information, de l'innovation et l'enseignement supérieur au sein du comité exécutif, convie les représentants des médias à une mêlée de presse portant sur une...

17 fév 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population que les agents de protection de la faune de Thetford Mines ont mis fin aux activités de braconnage d'un individu particulièrement actif. M. Kim Boudjack, de la municipalité...

17 fév 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs rappelle aux citoyens que la circulation en motoneige à des fins récréatives dans les réserves fauniques est restreinte et assujettie à certaines règles. Un motoneigiste peut circuler dans une réserve...

17 fév 2020
Le gouvernement du Québec salue la transaction conclue entre Bombardier Transports et Alstom, qui fait de la Caisse de dépôt et placement du Québec le premier actionnaire d'un géant mondial du transport collectif. Les engagements d'Alstom d'établir...

17 fév 2020
L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet de forage exploratoire dans l'ouest de la passe Flamande, situé dans la zone extracôtière, à 375 km au nord-est de St. John's, à...

17 fév 2020
Aujourd'hui, la société Procter & Gamble annonce avoir effectué des avancées significatives dans divers projets européens de développement durable dans le cadre de ses objectifs « Ambition 2030 ». P&G stimule l'économie circulaire des matières...



Communiqué envoyé le 29 mai 2019 à 13:31 et diffusé par :