Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujet : Contrats

Attribution d'un contrat pour deux traversiers au chantier naval Davie - Une bonne nouvelle attendue par l'industrie navale québécoise, selon la FCCQ


MONTRÉAL, le 17 mai 2019 /CNW Telbec/ - L'octroi d'un contrat pour la construction de deux traversiers au chantier naval de Davie, à Lévis, permettra de sécuriser plus de 400 emplois spécialisés et de consolider l'expertise navale québécoise, ce que la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) considère une bonne nouvelle pour toute la chaîne d'approvisionnement du chantier lévisien et pour l'industrie maritime québécoise.

« Depuis le début des année 90, c'est la première fois que de nouveaux navires de la flotte canadienne sont construits au chantier naval de Davie », souligne Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ, dont l'organisation a régulièrement rappelé au gouvernement fédéral l'importance de reconnaître l'expertise du chantier de Lévis et d'accorder leur juste part de contrats aux chantiers québécois. Dans ses demandes préélectorales aux partis fédéraux, Accélérer le rythme - plateforme fédérale, la FCCQ demandait non seulement que le Québec obtienne sa juste part de contrat, mais aussi que la flotte de brise-glaces soit priorisée afin d'assurer les liens maritimes adéquats pour les entreprises du Québec.

La FCCQ rappelle que d'ici 2030, le Canada devra développer et maintenir des actifs pour sa flotte navale, soit près de 45 navires, au coût de près de 12 milliards de dollars. Selon une étude de l'Institut de la statistique du Québec, l'industrie de la construction navale québécoise crée plus de 1 400 emplois directs partout au Québec, soit 12 % des emplois maritimes, et verse plus de 71 millions de dollars en salaire. Ceci, sans parler des emplois chez les fournisseurs des sept chantiers maritimes québécois, qui créent eux aussi des emplois de qualité partout au Québec.

Le fait que l'un des deux traversiers effectuera la route entre les Îles-de-la-Madeleine et l'Île-du-Prince-Édouard permettra aussi, selon la FCCQ, de moderniser le lien maritime entre la région québécoise et le continent, nécessaire pour le transport des Madelinots mais aussi leur approvisionnement.

« L'expertise québécoise est reconnue par l'octroi de ces contrats et permettra au chantier Davie de rester compétitif dans le marché. Nous sommes convaincus que cela aura des effets positifs sur l'ensemble de l'industrie navale et maritime québécoise » conclut Stéphane Forget.

À propos de la FCCQ 
Grâce à son vaste réseau de près de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d'affaires et d'entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu'ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

 

SOURCE Fédération des Chambres de commerce du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

4 jun 2020
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

4 jun 2020
Mobilité Montréal informe les usagers de la route que des fermetures majeures seront mises en place pendant la fin de semaine, notamment sur l'autoroute 40 (Métropolitaine) en direction est entre les échangeurs Décarie et des Laurentides, sur...

4 jun 2020
Le ministère des Transports tient à aviser les usagers de la route et ses partenaires que les travaux d'entretien sur le pont Pierre-Laporte nécessiteront des fermetures partielles de soir et de nuit au cours des prochains jours. Entraves et gestion...

4 jun 2020
L'Office de la protection du consommateur annonce que M. Stéphane André Imbeault a plaidé coupable, le 31 janvier 2020, à une accusation portée en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. Il devra payer une amende de 1 046 $. L'Office lui...

4 jun 2020
L'Office de la protection du consommateur annonce que M. Maxime Brisebois, faisant affaire sous le nom Esthétique O max,  a été déclaré  coupable, le 2 décembre 2019 à Saint-Jérôme, d'infractions à la Loi sur la protection du consommateur. Il devra...

4 jun 2020
Le ministère des Transports informe les usagers de la route qu'il procédera à des fermetures de nuit de l'autoroute 50 et de ses bretelles d'accès, entre la route 148 (boulevard Arthur-Sauvé) et le chemin Saint-Simon à Mirabel, les 10 et 11 juin...



Communiqué envoyé le 17 mai 2019 à 17:42 et diffusé par :