Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Rapport annuel 2018 de la Commission de la fonction publique de Montréal


47 plaintes déposées en lien avec la dotation de personnel à la Ville de Montréal

MONTRÉAL, le 15 mai 2019 /CNW Telbec/ - La présidente de la Commission de la fonction publique de Montréal (CFPM), madame Julie Pepin, vient de déposer son rapport annuel 2018. Il présente le résultat des activités de la CFPM dont la mission première est de traiter les plaintes relatives aux processus de dotation et de gestion de la main-d'oeuvre de la Ville de Montréal. Au cours de la dernière année, la Commission a traité 47 plaintes.

« Pour la CFPM, l'année 2018 a été marquée par le déploiement de trois initiatives d'importance. Nous avons notamment mis en place une campagne de communication interne et externe incluant le lancement du tout premier site Web de la Commission. L'organisme a également publié une importante étude comparative des pratiques de dotation dans sept grandes organisations publiques et parapubliques canadiennes dont la Ville de Montréal. Finalement, une nouvelle procédure de traitement des plaintes a vu le jour », souligne madame Pepin.

Parmi les 47 plaintes traitées, 15 ont fait l'objet d'une enquête approfondie dont les conclusions ont été présentées en séance. Étant donné que certaines personnes plaignantes ont présenté plus d'un motif lors du dépôt de leur plainte, un total de 19 allégations ont ainsi fait l'objet d'une décision des commissaires quant à leur bien-fondé. La majorité de ces plaintes, soit 79%, portait sur l'iniquité ou la partialité perçue par les candidats lors d'une des étapes du processus de recrutement ou de sélection. Des 19 allégations analysées, aucune n'a été jugée fondée.

C'est à l'étape de l'admissibilité, qui inclut principalement le tri des CV en fonction des exigences du poste, que les personnes plaignantes se sont senties le plus lésées (42% des plaintes) suivi de l'entrevue à laquelle ils ont participé (37% des plaintes). Il faut savoir que dans le cadre de ses processus menant à des nominations, la Ville de Montréal procède par étapes. Celles-ci sont éliminatoires et incluent généralement l'analyse des CV, un examen (test) de connaissances ou d'aptitudes et une entrevue structurée.

Par ailleurs, un nombre égal de plaintes a visé les emplois-cadres, cols blancs et professionnels de la Ville de Montréal, soit un tiers chacun. Aucune des plaintes analysées ne visait un emploi col bleu, pompier ou policier.

Étude : pratiques de dotation
La CFPM a publié une analyse comparative des pratiques de dotation de sept organisations publiques et parapubliques canadiennes, dont quatre des cinq plus grandes municipalités du Québec. L'étude met en lumière le fait que la Ville de Montréal adopte des pratiques de recrutement et de gestion de la main-d'oeuvre qui sont généralement conformes avec celles recommandées par les experts pour garantir l'équité et l'impartialité du processus de dotation. Toutefois, la CFPM émet des recommandations au Service des ressources humaines de la Ville, entre autres, relativement à son système de traitement des candidatures qui gagnerait à être modernisé afin de lui permettre de mieux traiter les plus de 200 000 candidatures que la Ville reçoit annuellement.  

Rappelons que la Ville de Montréal est le 3e plus important employeur au Québec et qu'elle emploie quelque 28 000 personnes.

À propos de la CFPM
Créée en 2003, la Commission de la fonction publique de Montréal a pour mission de vérifier le caractère impartial et équitable des règles de dotation et des autres politiques en matière de gestion de la main-d'oeuvre, en vigueur à la Ville de Montréal. Encadrée par la Charte de la Ville de Montréal, la Commission relève du conseil municipal et jouit d'une indépendance face à l'administration de la Ville et d'une neutralité dans ses prises de position. Pour consulter le rapport annuel 2018 et découvrir le site Web : www.cfp.montreal.ca

 

SOURCE Commission de la fonction publique de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:49
Le gouvernement du Québec se réjouit du résultat positif des échanges qui ont eu lieu entre la Société des établissements de plein air du Québec et le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), auxquels sont affiliés les...

à 05:14
Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) annonce qu'une entente principe est intervenue cette nuit à la table de négociation avec la Sépaq. Cette entente a reçu l'aval du conseil de négociation, regroupant près de 50...

à 05:00
- L'entreprise internationale d'iGaming, Ganapati PLC, a annoncé qu'elle va produire en exclusivité un tout nouveau jeu de machines à sous officiel Manny Pacquiao, qui sortira en septembre prochain. - L'accord mettra en exergue les relations de...

19 jui 2019
Des documents découverts par hasard dans les archives d'État servent de base à une nouvelle demande L'analyse chimique de l'encre des « ordres de destruction » a permis de dater les documents de la période pour laquelle il est possible de prétendre à...

19 jui 2019
Une des grandes priorités du gouvernement du Canada est d'aider les familles canadiennes de la classe moyenne à offrir à leurs enfants le meilleur départ possible dans la vie. C'est pourquoi, en juillet 2018, l'Allocation canadienne pour enfants...

19 jui 2019
Eureka 93 Inc. , une des plus grandes exploitations d'extraction et de traitement de cannabidiol (CBD) de chanvre en Amérique du Nord, annonce le résultat du vote pour l'élection des membres du conseil d'administration de la société tenu lors de...



Communiqué envoyé le 15 mai 2019 à 10:43 et diffusé par :