Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Bénéfices, Économie, Politique environnementale, Investissement Socialement Responsable

Résultats du premier trimestre de 2019 - Le Mouvement Desjardins enregistre des excédents de 401 millions de dollars pour le premier trimestre


L'actif a franchi le cap des 300 milliards de dollars

Le retour aux membres et à la collectivité s'élève à 105 M$, en hausse de 23 M$

LÉVIS, QC, le 14 mai 2019 /CNW Telbec/ - Au terme du premier trimestre terminé le 31 mars 2019, le Mouvement Desjardins, premier groupe financier coopératif au Canada, enregistre des excédents avant ristournes aux membres de 401 M$, une baisse de 100 M$ par rapport au trimestre correspondant de 2018. La croissance soutenue des activités du réseau des caisses a été atténuée par la performance du secteur d'assurance de dommages, dont les excédents sont en baisse de 107 M$ par rapport à la même période l'an passé. En effet, la sinistralité de l'année en cours plus importante de ce secteur, essentiellement en raison de conditions météorologiques difficiles, a contribué à l'augmentation de la fréquence des sinistres par rapport à la période correspondante en 2018. De plus, les gains sur disposition de titres et de placements immobiliers sont inférieurs à 2018. Rappelons également qu'un profit lié à la restructuration d'Interac Corp. avait été constaté au premier trimestre de 2018.

UN GROUPE PRÉSENT ET ENGAGÉ. Parmi les réalisations du premier trimestre, signalons l'évolution de la ristourne, la campagne de financement de l'Oratoire Saint-Joseph et la Semaine des régions. (Groupe CNW/Mouvement Desjardins)

Le retour aux membres et à la collectivité atteint 105 M$ (T1 2018 : 82 M$), y compris une provision pour ristournes de 77 M$ (T1 2018 : 50 M$), 18 M$ en commandites, dons et bourses d'études (T1 2018 : 20 M$) et 10 M$ en Avantages membre Desjardins (T1 2018 : 12 M$). À cela s'ajoute le montant des engagements de 10 M$ pour le premier trimestre de 2019 liés au Fonds de 100 M$ voué au développement des régions.

« Les conditions climatiques difficiles de cet hiver et de ce printemps ont grandement influencé la performance de notre assureur de dommages avec une hausse importante de demandes de réclamations en habitation par rapport à l'année précédente. D'ailleurs, ces conditions difficiles se poursuivent, Desjardins est de tout coeur avec les personnes qui sont touchées par les inondations. Nous sommes empathiques et à l'écoute en offrant des allègements à nos membres et clients qui vivent actuellement des moments difficiles. Malgré l'incidence des événements météorologiques sur nos résultats en assurance de dommages, la grande diversification des activités du Mouvement et les bons résultats des autres secteurs d'activité permettent à Desjardins de réaliser une bonne performance au premier trimestre. Je suis également fier de l'évolution de la ristourne. Elle est désormais plus accessible et uniforme, et reconnaît davantage la fidélité de nos membres. Dès cette année, 840 000 membres de plus vont recevoir une ristourne », a déclaré le président et chef de la direction, Guy Cormier.

Un groupe coopératif engagé dans son milieu

Outre l'engagement soutenu des caisses dans leur milieu, voici d'autres réalisations qui sont la manifestation concrète de ce que peut faire Desjardins dans la vie des gens.

Un groupe financier innovateur

Desjardins innove constamment afin de répondre aux besoins de ses membres et clients. Voici quelques projets novateurs et reconnaissances de l'expertise de Desjardins.

Faits saillants financiers du premier trimestre

Le revenu net d'intérêts s'élève à 1 264 M$, en hausse de 115 M$ par rapport à la même période en 2018. Cette augmentation s'explique par la croissance de l'encours moyen de l'ensemble du portefeuille de prêts et acceptations et, dans une moindre mesure, par la hausse des taux d'intérêt.

Les primes nettes s'établissent à 2 317 M$ (T1 2018 : 2 139 M$), une hausse de 8,3 %. La croissance des activités en assurance de personnes et en assurance de dommages explique cette augmentation.

Les autres revenus d'exploitation(1) atteignent 731 M$, en baisse de 13 M$ par rapport à ceux de la période correspondante en 2018. Cette baisse provient essentiellement de la diminution des revenus à la suite de la transaction impliquant Qtrade Canada Inc., contrebalancée par la croissance des volumes d'affaires des activités de paiement et de financement. Rappelons qu'en 2018, Qtrade Canada Inc. a fait partie de la transaction ayant entraîné la création de Patrimoine Aviso, une société de gestion de patrimoine.

La dotation à la provision pour pertes de crédit est en baisse de 6 M$ par rapport à la même période en 2018 et totalise 109 M$. Cette diminution est expliquée principalement par la mise à jour favorable des paramètres de risque, et ce, malgré la hausse des encours. Quant au ratio des prêts dépréciés bruts, exprimé en pourcentage du portefeuille total de prêts et acceptations bruts, il s'établit à 0,58 % au 31 mars 2019, en hausse par rapport à celui enregistré en 2018. Malgré cette hausse, le Mouvement Desjardins a continué en 2019 de présenter un portefeuille de prêts de qualité.

Les frais autres que d'intérêts s'élèvent à 1 919 M$ (T1 2018 : 1 927 M$). Cette diminution s'explique essentiellement par la baisse des frais attribuable à la transaction impliquant Qtrade Canada Inc., comme expliqué précédemment, ainsi que par la diminution des provisions relatives au portefeuille de placement, compensée par la progression des affaires, notamment des activités de paiement et d'assurance de dommages.

___________________________________

1 Voir la section « Mode de présentation de l'information financière ».

 

Un actif de 304,0 G$, en hausse de 8,5 G$

Au 31 mars 2019, l'actif total du Mouvement Desjardins a franchi le cap des 300 milliards et se chiffre à 304,0 G$, en hausse de 8,5 G$, ou de 2,9 %, depuis le 31 décembre 2018. Cette progression s'explique en partie par l'augmentation de 3,5 G$ des valeurs mobilières, y compris celles empruntées ou acquises en vertu de conventions de revente. De plus, l'augmentation des sommes à recevoir des clients, courtiers et institutions financières incluses dans les autres actifs ainsi que les prêts et acceptations nets explique aussi cette croissance.

Une solide base de capital

Le Mouvement Desjardins maintient une très bonne capitalisation en conformité avec les règles de Bâle III. Ses ratios de fonds propres de la catégorie 1A et du total des fonds propres sont respectivement de 18,1 % et de 18,3 % au 31 mars 2019, alors qu'ils étaient de 17,3 % et de 17,6 % au 31 décembre 2018. 

Résultats sectoriels du premier trimestre de 2019

Particuliers et Entreprises

Les excédents avant ristournes aux membres attribuables au secteur Particuliers et Entreprises sont de 335 M$ au premier trimestre de 2019 (T1 2018 : 275 M$). La bonne performance du réseau des caisses, liée notamment à la croissance du revenu net d'intérêts, ainsi que la croissance des activités de paiement et de financement expliquent en grande partie cette hausse, contrebalancée par le profit lié à la restructuration d'Interac Corp. constaté au premier trimestre de 2018.

Gestion de patrimoine et Assurance de personnes

Au terme du trimestre, les excédents nets générés par le secteur Gestion de patrimoine et Assurance de personnes sont de 139 M$ (T1 2018 : 206 M$). Cette baisse s'explique par les gains sur disposition de titres et de placements immobiliers inférieurs à 2018, atténuée par la diminution des provisions relatives au portefeuille de placement.

Assurance de dommages

Le secteur Assurance de dommages enregistre, au premier trimestre, un déficit net de 81 M$ (T1 2018 : excédents nets de 26 M$). Cette baisse des excédents de 107 M$ découle de la sinistralité de l'année en cours plus importante qu'au trimestre comparatif de 2018, essentiellement en raison de conditions météorologiques difficiles ayant contribué à l'augmentation de la fréquence des sinistres par rapport à la période correspondante en 2018. Cette baisse est atténuée par la hausse des primes nettes.

Situation des inondations au Québec, dans l'Est de l'Ontario et au Nouveau-Brunswick

Comme ses pairs dans le domaine de l'assurance, le Mouvement Desjardins suit l'évolution de la situation des inondations au Québec, dans l'Est de l'Ontario et au Nouveau-Brunswick.  Selon les informations disponibles à ce jour et compte tenu que ces événements se poursuivent, les inondations en soi n'auront pas un impact significatif sur les résultats financiers du Mouvement.

 

Principales données financiers


BILAN ET INDICATEURS


(en millions de dollars et en pourcentage)

Au 31 mars 2019(1)

Au 31 décembre 2018

Bilan




Actif

304 002

$

295 465

$


Prêts hypothécaires résidentiels

120 744

$

120 113

$


Prêts à la consommation, sur cartes de crédit et






autres prêts aux particuliers

26 031

$

26 210

$


Prêts aux entreprises et aux gouvernements(2)

46 091

$

45 066

$


Prêts bruts totaux(2)

192 866

$

191 389

$


Capitaux propres

26 126

$

25 649

$

Indicateurs






Biens sous administration

405 297

$

373 558

$


Biens sous gestion(3)

61 794

$

57 448

$


Ratio des fonds propres de la catégorie 1A

18,1

%

17,3

%


Ratio des fonds propres de la catégorie 1

18,1

%

17,3

%


Ratio du total des fonds propres

18,3

%

17,6

%


Ratio de levier

8,4

%

8,3

%


Ratio de liquidité à court terme(4)

122,5

%

122,1

%


Prêts dépréciés bruts/prêts et acceptations bruts(5)

0,58

%

0,54

%

(1)

Les informations présentées au 31 mars 2019 tiennent compte de l'IFRS 16, Contrats de location, adoptée au 1er janvier 2019. Les données comparatives n'ont pas été retraitées. Pour plus de renseignements, se référer à la note complémentaire 2 « Mode de présentation et principales méthodes comptables » des états financiers combinés intermédiaires.

(2)

Incluent les acceptations.

(3)

Les biens sous gestion peuvent être également administrés par le Mouvement Desjardins. Le cas échéant, ils sont inclus dans les biens sous administration.

(4)

Le résultat du ratio est présenté en fonction de la moyenne des données quotidiennes au cours du trimestre.

(5)

Voir la section « Mode de présentation de l'information financière ».


RÉSULTATS COMBINÉS



Pour les périodes de trois mois

terminées le


(en millions de dollars et en pourcentage)

31 mars
2019(1)

31 décembre
2018

31 mars
2018

Revenus d'exploitation(2)

4 312

$

4 145

$

4 032

$

Excédents avant ristournes aux membres

401

$

578

$

501

$

Rendement des capitaux propres(2)

6,5

%

9,0

%

8,3

%

Taux de dotation à la provision pour pertes de crédit(2)

0,23

%

0,19

%

0,26

%

(1)

Les informations présentées pour les périodes de trois mois terminées le 31 mars 2019 tiennent compte de l'IFRS 16, Contrats de location, adoptée au 1er janvier 2019. Les données comparatives n'ont pas été retraitées. Pour plus de renseignements, se référer à la note complémentaire 2 « Mode de présentation et principales méthodes comptables » des états financiers combinés intermédiaires.

(2)

Voir la section « Mode de présentation de l'information financière ».


APPORT AUX EXCÉDENTS COMBINÉS PAR SECTEURS D'ACTIVITÉ



Pour les périodes de trois mois

terminées le

(en millions de dollars)

31 mars

2019(1)

31 décembre

2018

31 mars

2018

Particuliers et Entreprises

335

$

329

$

275

$

Gestion de patrimoine et Assurance de personnes

139


183


206


Assurance de dommages

(81)


25


26


Autres

8


41


(6)


Mouvement Desjardins

401

$

578

$

501

$

(1)

Les informations présentées pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2019 tiennent compte de l'IFRS 16, Contrats de location, adoptée au

1er janvier 2019. Les données comparatives n'ont pas été retraitées. Pour plus de renseignements, se référer à la note complémentaire 2 « Mode de

présentation et principales méthodes comptables » des états financiers combinés intermédiaires.



Cotes de crédit des titres émis



DBRS

STANDARD &
POOR'S

MOODY'S

FITCH

Fédération des caisses Desjardins du Québec


Court terme

R-1 (élevé)

A-1

P-1

F1+


Moyen et long termes de premier rang existante(1)

AA

A+

Aa2

AA-


Moyen et long termes de premier rang(2)

AA (faible)

A-

A2

AA-

Capital Desjardins inc. 






Moyen et long termes de premier rang

A (élevé)

A

A2

A+

(1)

Comprend la dette à moyen et long termes de premier rang émise avant le 31 mars 2019 ainsi que celle émise à partir de cette date et qui est exclue du régime de recapitalisation applicable au Mouvement Desjardins.

(2)

Comprend la dette à moyen et long termes de premier rang émise à partir du 31 mars 2019, laquelle peut être convertie aux termes du régime de recapitalisation interne applicable au Mouvement Desjardins.

 

Des informations financières plus détaillées sont présentées dans le rapport de gestion intermédiaire du Mouvement Desjardins, disponible sur le site Web de SEDAR, sous le profil de Capital Desjardins inc.

À propos du Mouvement Desjardins

Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif au Canada et le cinquième au monde, avec un actif de 304,0 milliards de dollars. Il figure parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada selon le palmarès établi par Mediacorp. Pour répondre aux besoins diversifiés de ses membres et de ses clients, particuliers comme entreprises, sa gamme complète de produits et de services est offerte par son vaste réseau de points de service, ses plateformes virtuelles et ses filiales présentes à l'échelle canadienne. Figurant parmi les institutions bancaires les plus solides au monde selon le magazine The Banker, Desjardins affiche des ratios de capital et des cotes de crédit parmi les meilleurs de l'industrie.

Mise en garde sur les énoncés prospectifs

Certains énoncés qui figurent dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs. Par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent des hypothèses, des incertitudes et des risques inhérents de nature générale ou spécifique. Il est donc possible qu'en raison de plusieurs facteurs, les hypothèses formulées s'avèrent erronées, ou que les prédictions, projections ou autres énoncés prospectifs ainsi que les objectifs et les priorités du Mouvement Desjardins ne se matérialisent pas ou se révèlent inexacts, et que les résultats réels en diffèrent sensiblement. Divers facteurs, dont plusieurs sont indépendants de la volonté du Mouvement Desjardins et dont ce dernier peut difficilement prédire les répercussions, peuvent influer sur la justesse des énoncés prospectifs mentionnés dans ce communiqué de presse. Des renseignements supplémentaires sur ces derniers et d'autres facteurs sont fournis à la section « Gestion des risques » du rapport de gestion annuel 2018 du Mouvement Desjardins. Bien que le Mouvement Desjardins soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, il ne peut garantir qu'elles se révéleront exactes. Le Mouvement Desjardins déconseille aux lecteurs de se fier indûment à ces énoncés prospectifs pour prendre des décisions étant donné que les résultats réels, les conditions, les actions ou les événements futurs pourraient différer sensiblement des cibles, des attentes, des estimations ou des intentions qui y sont avancées explicitement ou implicitement. Le Mouvement Desjardins ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, verbaux ou écrits, qui peuvent être faits à l'occasion par lui ou en son nom, à l'exception de ce qui est exigé en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. 

Mode de présentation de l'information financière

L'information financière contenue dans le présent document provient principalement des états financiers trimestriels de 2019. Ces derniers ont été préparés par la direction du Mouvement Desjardins conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS) publiées par l'International Accounting Standards Board et aux exigences comptables de l'Autorité des marchés financiers du Québec, qui ne diffèrent pas des IFRS. Les états financiers combinés intermédiaires du Mouvement sont établis selon l'International Accounting Standard (IAS) 34, Information financière intermédiaire. L'ensemble des méthodes comptables a été appliqué de la manière décrite à la note complémentaire 2 « Mode de présentation et principales méthodes comptables » des états financiers combinés annuels, à l'exception des modifications décrites à la note complémentaire 2 « Mode de présentation et principales méthodes comptables » des états financiers combinés intermédiaires qui résultent de l'adoption de l'IFRS 16, Contrats de location, au 1er janvier 2019. Pour de plus amples renseignements sur les méthodes comptables appliquées, se reporter aux états financiers combinés annuels et intermédiaires. À moins d'indication contraire, tous les montants du présent document sont présentés en dollars canadiens et proviennent principalement des états financiers combinés annuels et intermédiaires du Mouvement Desjardins. Les symboles M$ et G$ sont utilisés pour désigner respectivement les millions et les milliards de dollars.

Pour évaluer sa performance, le Mouvement Desjardins utilise des mesures conformes aux IFRS et diverses mesures financières non conformes aux IFRS. Les mesures financières non conformes autres que les ratios réglementaires et pour lesquelles il n'existe pas de définitions normalisées ne sont pas directement comparables à des mesures similaires utilisées par d'autres sociétés et peuvent ne pas être directement comparables à toute mesure prescrite par les IFRS. Ces mesures non conformes aux IFRS peuvent être utiles aux investisseurs, entre autres, pour l'analyse du rendement financier. Elles sont définies ci-après :

Prêts dépréciés bruts/prêts et acceptations bruts

L'indicateur prêts dépréciés bruts/prêts et acceptations bruts est utilisé comme mesure de qualité du portefeuille de prêts. Il correspond aux prêts dépréciés bruts exprimés en pourcentage du total des prêts et acceptations bruts.

Rendement des capitaux propres

Le rendement des capitaux propres est utilisé comme mesure de rentabilité amenant de la création de valeur pour les membres et clients. Exprimé en pourcentage, il correspond aux excédents avant ristournes aux membres, à l'exclusion de la part revenant aux participations ne donnant pas le contrôle, sur les capitaux propres moyens avant les participations ne donnant pas le contrôle.

Revenus

Revenus d'exploitation

La notion des revenus d'exploitation est utilisée dans l'analyse des résultats financiers. Cette notion permet de présenter des données financières mieux structurées et facilite la comparabilité des activités d'exploitation d'une période à l'autre en excluant la volatilité des résultats propres aux placements eu égard notamment à l'importance des activités d'assurance de personnes et d'assurance de dommages pour lesquelles une très grande proportion des placements est comptabilisée à la juste valeur par le biais du résultat net. L'analyse des revenus du Mouvement Desjardins est donc expliquée en deux volets, soit les revenus d'exploitation et les revenus de placement, qui composent le revenu total. Cette mesure n'est pas directement comparable à des mesures similaires utilisées par d'autres sociétés.

Les revenus d'exploitation comprennent le revenu net d'intérêts provenant principalement du secteur Particuliers et Entreprises et de la rubrique Autres, les primes nettes et les autres revenus d'exploitation tels que les frais de service sur les dépôts et les paiements, les commissions sur prêts et cartes de crédit, les services de courtage et de fonds de placement, les honoraires de gestion et de services de garde, les revenus de change ainsi que les autres revenus. Ces postes, pris individuellement, correspondent à ceux qui sont présentés dans les états financiers combinés.

Revenus de placement

Quant aux revenus de placement, ils comprennent les revenus nets de placement sur les titres classés et désignés à la juste valeur par le biais du résultat net, sur les titres classés à la juste valeur par le biais des autres éléments du résultat global ainsi que sur les titres évalués au coût amorti et autres qui sont inclus au poste « Revenus nets de placement » de l'état combiné du résultat. Ils comprennent également l'ajustement de l'approche par superposition pour les actifs financiers des activités d'assurance. Les activités d'appariement des filiales d'assurance de personnes et d'assurance de dommages, qui comprennent les variations de la juste valeur, les gains et pertes sur disposition et les revenus d'intérêts et de dividende sur les valeurs mobilières, sont présentées avec les revenus de placement étant donné que ces actifs soutiennent les passifs d'assurance dont les résultats sont comptabilisés dans les frais de sinistres, prestations, rentes et variations des passifs des contrats d'assurance dans les états financiers combinés. Ces revenus de placement incluent également les variations de la juste valeur des placements du secteur Particuliers et Entreprises, comptabilisés à la juste valeur par le biais du résultat net.

 


Pour les périodes de trois mois

terminées le

(en millions de dollars)

31 mars

2019(1)

31 décembre

2018

31 mars

2018

Présentation des revenus dans les états financiers combinés

Revenu net d'intérêts

1 264

$

1 284

$

1 149

$

Primes nettes

2 317


2 221


2 139


Autres revenus








Frais de service sur les dépôts et les paiements

103


114


103



Commissions sur prêts et cartes de crédit

210


177


186



Services de courtage et de fonds de placement

214


211


255



Honoraires de gestion et de services de garde

140


130


136



Revenus nets de placement(2)

1 519


45


111



Ajustement de l'approche par superposition pour les actifs financiers des

   activités d'assurance

(167)


258


169



Revenus de change

14


29


27



Autres

50


(21)


37


Revenu total

5 664

$

4 448

$

4 312

$

Présentation des revenus dans le rapport de gestion

Revenu net d'intérêts

1 264

$

1 284

$

1 149

$

Primes nettes

2 317


2 221


2 139


Autres revenus d'exploitation


Frais de service sur les dépôts et les paiements

103


114


103



Commissions sur prêts et cartes de crédit

210


177


186



Services de courtage et de fonds de placement

214


211


255



Honoraires de gestion et de services de garde

140


130


136



Revenus de change

14


29


27



Autres

50


(21)


37


Revenus d'exploitation

4 312


4 145


4 032


Revenus de placement


Revenus nets de placement(2)

1 519


45


111



Ajustement de l'approche par superposition pour les actifs financiers des

   activités d'assurance

(167)


258


169




1 352


303


280


Revenu total

5 664

$

4 448

$

4 312

$

(1)

Les informations présentées pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2019 tiennent compte de l'IFRS 16, Contrats de location, adoptée au
1er janvier 2019. Les données comparatives n'ont pas été retraitées. Pour plus de renseignements, se référer à la note complémentaire 2 « Mode de présentation et principales méthodes comptables » des états financiers combinés intermédiaires.

(2)

Le détail de ce poste est présenté à la note complémentaire 11 « Revenu net d'intérêts et revenus nets de placement » des états financiers combinés intermédiaires.

 

Taux de dotation à la provision pour pertes de crédit

Le taux de dotation à la provision pour pertes de crédit est utilisé comme mesure de qualité du portefeuille de prêts. Il correspond à la dotation à la provision pour pertes de crédit sur les prêts et acceptations bruts moyens.

Le tableau suivant présente le calcul du taux de dotation à la provision pour pertes de crédit tel que présenté dans le rapport de gestion.

 


Pour les périodes de trois mois

terminées le

(en millions de dollars et en pourcentage)


31 mars

2019

31 décembre

2018

31 mars

2018

Dotation à la provision pour pertes de crédit

109

$

89

$

115

$

Prêts bruts moyens

191 976


189 557


178 749


Acceptations brutes moyennes

152


206


37


Prêts et acceptations bruts moyens

192 128

$

189 763

$

178 786

$

Taux de dotation à la provision pour pertes de crédit(1)

0,23

%

0,19

%

0,26

%

(1)

Correspond à un calcul annualisé qui prend en compte le nombre de jours dans la période concernée.

 

SOURCE Mouvement Desjardins


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, invite les représentants...

à 10:35
Les 110 travailleurs et travailleuses de Siemens, une usine de transformateur électrique à Trois-Rivières, ont enfin accepté dans une proportion de 98,5 % un contrat de travail rétroactif après 13 mois de négociation et 48 rencontres. Celui-ci...

à 10:30
Air Canada a conclu des lettres d'intention avec AAR Aircraft Services - Trois-Rivières SRI (« AAR ») et avec Avianor inc. (« Avianor ») concernant des ententes de longue durée pour la maintenance des cellules d'avions, sous réserve de la conclusion...

à 10:28
Reprise des négociations pour : Société : Quadro Resources Ltd. Symbole à la Bourse de croissance TSX : QRO (Toutes les émissions) Reprise (HE) : 11 h 00  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à...

à 10:17
Slate Asset Management (« Slate »), une plateforme de gestion d'actifs alternatifs de premier plan spécialisée dans l'immobilier et les actifs réels, a annoncé aujourd'hui l'acquisition par sa filiale Slate Abbey Holdings L.P., aux côtés de...

à 10:15
L'Office de la protection du consommateur annonce que l'entreprise Financement Standard Vert inc. (Standard Vert Québec) et son administrateur, M. Bryce Bettencourt, ont plaidé coupables, le 1er mai et le 15 novembre 2019, à des accusations portées...



Communiqué envoyé le 14 mai 2019 à 15:19 et diffusé par :