Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie, CPG

Simulateur budgétaire de l'IDQ - Le surplus de 2018-2019 devrait dépasser les 4 G$


MONTRÉAL, le 14 mai 2019 /CNW/ - À la suite de la publication du plus récent portrait de l'état des finances publiques du Québec le 3 mai dernier, l'Institut du Québec (IDQ) a mis à jour ses prévisions de surplus pour l'année financière se terminant le 31 mars 2019. Même en tenant compte de toutes les nouvelles annonces du dernier budget (1,43 G$) et de la mise à jour économique de décembre 2018 (229 M$), le simulateur budgétaire de l'IDQ indique que le surplus après les versements au Fonds des générations (FDG) de l'année 2018-2019 devrait atteindre 4,3 G$. Plus spécifiquement, ce surplus devrait se situer entre 2,9 G$ et 5,5 G$. Dans tous les cas, nos prévisions sont supérieures à celle de 2,5 G$ annoncée lors du dernier budget du gouvernement du Québec le 21 mars dernier.

L'écart entre la prévision du budget et la projection du simulateur de l'IDQ s'explique à plus de 50 % par un retard dans les dépenses gouvernementales. Le reste est attribuable aux revenus autonomes et aux transferts fédéraux plus élevés ainsi qu'à un service de la dette moins coûteux qu'anticipé. 

Des surplus records
Ainsi, après 11 mois de l'exercice 2018-2019, le plus récent rapport mensuel publié par le ministère des Finances du Québec indique que le surplus après les versements au FDG atteint 6,3 G$. Avant les versements, cette somme s'élève à 9,1 G$, un nouveau record historique.

Fait surprenant, pour la première fois, le gouvernement a même révisé à la hausse, de 1,1 G$, le solde budgétaire annoncé lors du budget dévoilé à la fin mars. Ce dernier s'établit désormais à 3,6 G$. Cette révision devait plutôt avoir lieu lors de la mise à jour de juin 2019. En clair, le gouvernement ne dispose plus que d'un mois pour faire passer son surplus de 6,3 G$ à 3,6 G$ et atteindre ainsi cette nouvelle cible. Cela représente un déficit mensuel près de deux fois plus élevé que celui de mars dernier, soit tout juste avant la dernière campagne électorale.

Le ministère des Finances précise toutefois que cette révision à la hausse du solde budgétaire de 1,1 G$ serait attribuable à de nouveaux éléments ponctuels qui ne se répèteront pas au cours des prochaines années.

L'importance d'avoir un outil de suivi budgétaire
« Pour l'IDQ, ces nouvelles informations financières viennent confirmer la pertinence d'avoir mis au point un outil de projection budgétaire qui vise à mieux saisir l'évolution des finances publiques en cours d'année, à accroître la transparence et la vulgarisation de l'information budgétaire ainsi qu'à mieux anticiper les ajustements nécessaires. L'objectif ultime est de mieux planifier les investissements publics et d'éviter d'accélérer les dépenses en fin d'exercice comme c'est le cas depuis l'an dernier », soutient Mia Homsy, directrice générale de l'Institut du Québec.

Voilà exactement pourquoi l'IDQ a développé un simulateur budgétaire qui s'appuie sur des informations mensuelles colligées sur une période de huit ans. Cet instrument permet non seulement de dégager les tendances de fond mais aussi de réaliser des projections du solde budgétaire pour l'année financière en cours.

À propos de l'Institut du Québec

Issu d'un partenariat entre le Conference Board du Canada et HEC Montréal, l'Institut du Québec axe ses recherches et ses études sur les enjeux socioéconomiques auxquels le Québec fait face. Il vise à fournir aux autorités publiques et au secteur privé les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées, et ainsi contribuer à bâtir une société plus dynamique, compétitive et prospère. http://www.institutduquebec.ca

 

SOURCE Institut du Quebec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:39
Le plus ancien groupe hôtelier de luxe d'Europe est fier d'offrir sa riche tradition de service personnel attentif et d'hébergement incomparable à sa plus récente destination des Amériques. Attendu depuis longtemps, le centre de villégiature Cabrits...

à 18:30
Les petites entreprises comptent pour 98 % de toutes les entreprises canadiennes. Elles emploient huit millions de Canadiens qui travaillent très fort, d'un océan à l'autre. Ces petites entreprises forment l'assise de notre économie et sont...

à 18:03
Suning.com, une filiale du Suning Holdings Group (« Suning »), figure au classement 2019 des Fortune Global 500 avec un résultat d'exploitation de 37 milliards USD ; c'est la troisième fois qu'elle y est classée depuis sa première apparition sur la...

à 18:00
Le gouvernement du Canada travaille à renforcer le pouvoir économique des femmes avec sa toute première Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat, une initiative assortie d'une enveloppe de 2 milliards de dollars qui vise à doubler, d'ici 2025, le...

à 17:02
Microsoft Corp. et OpenAI, deux sociétés qui réfléchissent en profondeur au rôle de l'intelligence artificielle...

à 17:01
Le Fonds de Placement Immobilier Nexus (« FPI Nexus » ou le « FPI ») a annoncé aujourd'hui la déclaration de la distribution du mois de juillet 2019. Le FPI versera une distribution en espèces de 0,01333 $ par part, représentant 0,16 $ par part sur...



Communiqué envoyé le 14 mai 2019 à 01:00 et diffusé par :