Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Bénéfices / Revenus, Divers

EURO RESSOURCES ANNONCE SES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE CLOS LE 31 MARS 2019


 COMMUNIQUÉ DE PRESSEParis : EUR

EURO RESSOURCES ANNONCE SES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE
CLOS LE 31 MARS 2019

Paris, France, le 8 mai 2019 : EURO Ressources S.A. (« EURO » ou la « Société ») (Paris : EUR) a publié aujourd'hui ses états financiers intermédiaires résumés non audités, préparés conformément aux Normes internationales d'information financière (« IFRS ») pour le premier trimestre clos le 31 mars 2019. Ces états financiers intermédiaires résumés non audités ont été arrêtés par le Conseil d'administration le 8 mai 2019. Sauf mention contraire, tous les montants sont exprimés en euros (« ? »).

Comparaison du premier trimestre clos le 31 mars 2019 par rapport à la même période en 2018

Au premier trimestre de 2019, EURO a fait état d'un bénéfice net en IFRS de 3,6 millions d'euros (0,057 ? par action), contre 3,9 millions d'euros (0,063 ? par action) au premier trimestre de 2018.

Les produits étaient de 5,9 millions d'euros au titre du premier trimestre de 2019, soit une hausse de 5 % par rapport aux 5,6 millions d'euros enregistrés à la même période en 2018. Ces produits proviennent essentiellement de la redevance de la mine Rosebel pour un montant de 6,0 millions d'euros (premier trimestre de 2018 : 5,5 millions d'euros). La hausse de ces produits, qui s'explique principalement par l'affaiblissement de l'euro (0,4 million d'euros) et par l'augmentation de la production d'or avec 71 536 onces au premier trimestre de 2019 comparativement à 68 793 onces à la même période en 2018 (0,2 million d'euros), a été en partie neutralisée par un cours moyen de l'or moins élevé au premier trimestre de 2019 : 1 304 dollars américains l'once, contre 1 329 dollars américains l'once au premier trimestre de 2018 (0,1 million d'euros).  Au cours du premier trimestre de 2019, les autres redevances imputables à des tiers en Guyane française comprenaient le renversement d'une redevance à recevoir surestimée comptabilisée antérieurement de -0,1 million d'euros (premier trimestre de 2018 : produits de 0,1 million d'euros).

Au premier trimestre de 2019, EURO a comptabilisé une charge d'impôt sur le résultat de 2,3 millions d'euros, contre 1,6 million d'euros au premier trimestre de 2018. Cette hausse s'explique principalement par les écarts de conversion.

Liquidités et sources de financement

Au 31 mars 2019, le montant de la trésorerie s'élevait à 31,4 millions d'euros, contre 25,7 millions d'euros au 31 décembre 2018. Cette hausse résulte principalement de la trésorerie générée par les activités opérationnelles.

Titres négociables

EURO détient des titres négociables dans des sociétés minières présentes sur un marché volatil. Le risque de variation des cours est lié à la fluctuation des cours des titres négociables. Selon les IFRS, les investissements en titres négociables sont comptabilisés à la juste valeur, les variations de juste valeur étant comptabilisées dans les autres éléments du résultat global.

Au 31 mars 2019, les titres négociables comprenaient 19 095 345 actions de Columbus Gold Corp. (« Columbus ») (11,3 % des actions en circulation ; 12,0 % au 31 décembre 2018) et 3 819 069 actions d'Allegiant Gold Ltd. (« Allegiant ») (6,3 % des actions en circulation ; 6,3 % au 31 décembre 2018).

Au cours du trimestre clos le 31 mars 2019, la Société a constaté une dépréciation pour baisse de valeur (selon les normes IFRS) des titres négociables. En IFRS, la perte de 0,2 million d'euros a été constatée dans les autres éléments du résultat global (5,9 millions d'euros durant le trimestre clos le 31 mars 2018).

Actifs de redevances

Au 31 mars 2019, les tests de dépréciation de la Société ont déterminé que les faits et les circonstances ne révélaient pas d'indice de perte de valeur potentielle. À la suite du test de dépréciation sur l'actif de redevance Paul Isnard réalisé au 31 décembre 2018, la Société maintient comme hypothèse que les différentes autorisations et les permis seraient obtenus et ce dans des conditions qui permettront à la Compagnie Minière Montagne d'Or de réaliser ce projet. Cette hypothèse se base notamment sur le communiqué de presse publié le 16 novembre 2018 par la Compagnie Minière Montagne d'Or confirmant sa décision de poursuivre son projet en y apportant un certain nombre de modifications et d'améliorations.  Selon le communiqué de presse de Columbus du 23 avril 2019, la Commission nationale du débat public française a désigné, en janvier 2019, deux garants responsables de la participation du public à l'élaboration du projet jusqu'à l'ouverture de l'enquête publique sur les demandes de permis.  La coentreprise Montagne d'Or prépare des appels d'offres et planifie des études  complémentaires pour les modifications au projet engagées.  Sur cette base, la Société a conclu qu'aucune perte de valeur n'était nécessaire dans l'état des résultats pour le premier trimestre clos le 31 mars 2019.

Perspectives

La production de la mine de Rosebel devrait s'établir entre 323 000 onces et 339 000 onces en 2019. Il est prévu que la redevance Rosebel apportera à la Société des produits compris entre environ 24,5 millions d'euros et 25,7 millions d'euros (soit entre 28,2 millions de dollars américains et 29,6 millions de dollars américains) en 2019. Ces produits avant impôt sont basés sur un cours de l'or établi à 1 225 dollars américains l'once et sur un taux de change de 1,15 dollar américain pour 1 euro. L'incidence des fluctuations du cours moyen de l'or sur les produits annuels d'EURO, sur la base d'une production estimée de 331 000 onces, se chiffrerait à environ 3,2 millions de dollars américains pour chaque variation de 100 dollars américains l'once. L'incidence d'une fluctuation de 5 % du taux de change moyen sur les produits annuels d'EURO avoisinerait 1,3 million d'euros.

À propos d'EURO

EURO est une société française dont les principaux actifs sont une redevance sur la mine d'or Rosebel au Suriname (la « redevance Rosebel »), une redevance relative aux concessions Paul Isnard et des titres négociables. La mine d'or Rosebel est détenue à 95 % et exploitée par IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD »). La redevance sur la production nette d'affinage couvre la production future des concessions Paul Isnard et une zone d'intérêt les entourant en Guyane française, détenue dans le cadre d'un accord de joint-venture entre Columbus Gold corp. et Nord Gold SE.

EURO a environ 62,5 millions d'actions en circulation. Au 31 mars 2019, IAMGOLD France S.A.S. (« IAMGOLD France »), une filiale indirectement détenue en totalité par IAMGOLD, détenait environ 89,71 % de toutes les actions en circulation d'EURO. Selon la réglementation (article L.233-7 du Code de commerce), IAMGOLD France a déclaré avoir franchi en hausse, le 23 septembre 2018, le seuil de 90 % des droits de vote d'EURO. Au 31 mars 2019, IAMGOLD France détenait 56 058 191 actions représentant 112 116 382 droits de vote, soit environ 94,25 % des droits de vote d'EURO. Ce franchissement de seuil résulte d'une attribution de droits de vote double.

Notes concernant les prévisions : certaines déclarations de ce communiqué sont des prévisions. Les investisseurs sont avertis contre l'imprévisibilité inhérente aux prévisions, car celles-ci comportent des risques et des incertitudes. Il ne peut y avoir de certitude que l'évolution de la Société soit celle anticipée par sa direction.

Ce communiqué n'est pas destiné à la distribution aux agences de presse américaines, ni à la diffusion aux États-Unis. Les valeurs mobilières mentionnées dans les présentes n'ont pas été inscrites en vertu de la loi américaine intitulée Securities Act of 1933, en sa version modifiée (« Securities Act ») et ne peuvent pas être offertes ni vendues aux États-Unis ou à une personne des États-Unis sans inscription en vertu de la Securities Act ou sans dispense des exigences d'inscription de cette loi.

Des informations supplémentaires sur EURO Ressources S.A. sont disponibles sur le site SEDAR, à l'adresse www.sedar.com. Pour toute autre demande de renseignement, veuillez-vous adresser à :

Benjamin Little
Directeur-Général
Tél. : +1 416 933 4954
Email : blittle@euroressources.net
Line Lacroix
Directeur-Général Délégué
Tél : +1 450 677 0040
Email : llacroix@euroressources.net

Pièce jointe


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
Moët Hennessy annonce avoir conclu un accord définitif en vue du rachat du Château du Galoupet, Cru Classé des Côtes-de-Provence. La réalisation de l'opération devrait intervenir au second semestre 2019. Situé à La...

à 02:00
Calastone a lancé avec succès son infrastructure de marché distribuée (IMD) basée sur la blockchain Cette migration a entraîné la création du plus grand groupe d'organisations de services financiers communiquant et traitant sur un registre distribué...

à 02:00
Le cabinet du président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa a approuvé le projet de loi sur la liberté de l'information, le premier des trois projets de loi sur les médias et l'accès à l'information qui abrogeront véritablement la Loi sur l'accès à...

à 00:01
T3D Therapeutics, une société de développement de spécialités pharmaceutiques au stade clinique engagée dans le développement de T3D-959 (la « Société »), un nouveau traitement de la maladie d'Alzheimer (MA) administré...

à 00:01
T3D Therapeutics, une société de développement de spécialités pharmaceutiques au stade clinique engagée dans le développement de T3D-959 (la « Société »), un nouveau traitement de la maladie d'Alzheimer (MA)...

19 mai 2019
IBS Software (IBS), le spécialiste de la technologie sur le marché du voyage, vient de conclure un accord définitif avec la société du Massachusetts, Kronos Incorporated, pour faire l'acquisition d'AD OPT, leader du logiciel d'aviation qui propose...



Communiqué envoyé le 8 mai 2019 à 16:55 et diffusé par :