Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Nouveaux produits et services, Sondages, Opinions et Recheches, Affaires étrangères, Campagnes politiques

Selon un sondage, l'élection au Kazakhstan suscite l'intérêt sur les réseaux sociaux


NOURSOULTAN, Kazakhstan, 8 mai 2019 /PRNewswire/ -- L'élection présidentielle du 9 juin suscite un véritable engouement sur les réseaux sociaux du pays, selon le club de la presse du Kazakhstan. Plus des deux tiers des 18 millions d'habitants du Kazakhstan ont accès à Internet, particulièrement depuis leurs téléphones mobiles. Avec des jeunes électeurs toujours plus actifs sur les réseaux sociaux, ce sera certainement le vote le plus ouvert et le plus libre que le Kazakhstan ait connu depuis son indépendance en 1991.

Selon l'enquête menée par le club de la presse du Kazakhstan, YouTube y est consulté 12 millions de fois par jour, Instagram y compte 1,7 millions d'utilisateurs et Facebook, 450 000. Les jeunes électeurs plébiscitent YouTube pour ses vidéos et son côté divertissant, tandis que la préférence des électeurs plus âgés et des cadres va à Facebook.

« Mes amis et moi suivons plusieurs groupes en ligne pour nous faire une idée de leurs vues politiques », déclare Marat, 18 ans et nouvel électeur. « Tout cela est passionnant. »

Le gouvernement a encouragé cette ouverture sur les réseaux sociaux. Contrairement à certains pays asiatiques où les publications négatives sont censurées, chacun est libre de s'exprimer au Kazakhstan quelle que soit son opinion politique. Plusieurs groupes YouTube et Facebook ont émergé en soutien ou en opposition aux différents candidats. Quelques manifestations politiques ont également été organisées par des activistes, en grande partie à l'intention des réseaux sociaux.

« Nous étions au parc Gorky pour une sortie en famille la semaine dernière quand un groupe de personnes a débarqué avec des pancartes », raconte Aliya qui habite à Almaty. « Quelques jeunes filmaient sur leurs mobiles, probablement pour Facebook. »

Le président Kassym-Jomart Tokayev est en tête des sept candidats à l'élection avec 376 000 abonnés sur Instagram et 121 000 sur Twitter. Ses supporters, la « Toqayev Team », sont également actifs sur YouTube et Facebook.

Les autres candidats ne sont pas aussi populaires : le candidat de l'opposition Amirzhan Kossanov a 21 314 abonnés sur Facebook, Toleutai Rakhimbekov a 4 996 amis. Amandeldy Taspikhov est le candidat de la fédération des syndicats qui compte 2 000 membres sur Facebook. Pour sa part, le candidat communiste Zhambyl Ahmetbekov n'a que 1 668 abonnés.

Les réseaux sociaux représentant le meilleur moyen de toucher les jeunes Kazakhs, les institutions du pays s'y sont mises elles aussi. La plupart des ministères et des services gouvernementaux ont une présence active sur Twitter et Facebook.

Le président Tokayev a rencontré les akims (maires) régionaux en mars et appelé à une plus grande interaction entre les autorités locales et le public. « Le bien-être de la population doit être au centre de nos préoccupations. Il est impératif pour nous d'agir en temps utile. C'est pour nous la priorité », déclare-t-il. « Un akim doit répondre rapidement aux demandes du public... avec un engagement, une ouverture et une réactivité maximum. »

Les groupes de réseaux sociaux ont poussé dans les villes pour répondre aux besoins de leurs résidents : Le compte Instagram de Shymkent compte 900 000 abonnés ; la page Facebook d'Astana en a 70 793 et Kyzylorda, 21 892.

La transparence croissante sur les réseaux sociaux est de bon augure pour le Kazakhstan. La vitalité des réseaux sociaux de ce pays, placé de manière stratégique entre la Russie et la Chine, sert à présent d'exemple pour l'Asie centrale et le reste de la région.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
Atradius prévoit une contraction de 0,6% de la croissance du commerce mondial cette année, avec une reprise modeste à 1,5% en 2020. La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine est le principal facteur du ralentissement de la croissance,...

à 02:26
UnionPay International (« UPI »), fournisseur mondial de premier plan de services de paiement, propose dorénavant aux détenteurs de ses cartes le service de paiement sans contact UnionPay QuickPass au magasin Galeries Lafayette Haussmann de Paris....

à 01:00
Les nouvelles offres en Asie s'ajoutent au service à la plus faible latence Singapour-Tokyo de McKay TOKYO et GENÈVE, 20 novembre 2019 /PRNewswire/ -- McKay Brothers International (MBI) offre maintenant une connectivité à la plus faible latence...

à 00:37
Le nombre de décès dus au terrorisme a diminué de 15,2 % en 2018, pour s'établir à 15 952 à travers le monde. Il s'agit de la quatrième année d'amélioration consécutive. Les talibans ont supplanté l'État islamique, devant ainsi le groupe terroriste...

19 nov 2019
Megaport , un fournisseur international de Réseau en tant que service (NaaS) de premier plan a annoncé aujourd'hui avoir...

19 nov 2019
Le Fonds de Placement Immobilier Nexus (le « FPI Nexus » ou le « FPI ») a annoncé aujourd'hui ses résultats pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 30 septembre 2019, ainsi que la déclaration de la distribution de décembre 2019. Faits...



Communiqué envoyé le 8 mai 2019 à 02:00 et diffusé par :