Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Transport
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique)

Étude sur les transports électriques et intelligents : ayons l'audace de mettre en place un cadre ouvert à l'innovation pour permettre à nos entreprises de se positionner comme leaders


MONTRÉAL, le 6 mai 2019 /CNW Telbec/ - La Chambre de commerce du Montréal métropolitain et Propulsion Québec, la grappe des transports électriques et intelligents, dévoilent aujourd'hui leur étude intitulée Positionner le Québec et sa métropole comme leaders des transports électriques et intelligents. Cette analyse vise à alimenter l'essentielle réflexion qui permettra au Québec et à sa métropole de se démarquer dans ce secteur économique d'avenir.

« Le potentiel économique et technologique du créneau des transports électriques et intelligents est formidable, et la métropole a une occasion unique d'y prendre sa place. Nous disposons de tous les ingrédients pour nous démarquer : un noyau critique de talents et d'entreprises technologiques, une concentration de chefs de file mondiaux en intelligence artificielle et, bien sûr, une créativité de renommée mondiale. La Chambre est fière de dévoiler cette étude qui se veut le point de départ d'une réflexion essentielle. Nous invitons l'ensemble des décideurs et des acteurs du secteur à en prendre connaissance. Nous devrons tous nous approprier les pistes d'action qu'elle dégage pour permettre aux entreprises d'ici de développer les innovations et les solutions de mobilité de demain », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« L'avenir de la mobilité repose sur les véhicules connectés, autonomes, partagés et électriques. Cette étude démontre que le Québec dispose de nombreux atouts pour se démarquer dans ces créneaux. L'expertise québécoise reconnue en matière d'électrification et le bassin d'entreprises innovantes en transport terrestre sont des éléments sur lesquels nous devons miser. Notre réussite dans ce secteur en transformation dépend toutefois d'un cadre réglementaire agile, adapté à la fois au contexte technologique actuel et à nos ambitions. L'étude propose un outil d'analyse sur les meilleurs moyens de soutenir le déploiement et la commercialisation d'innovations en transport. Propulsion Québec est déterminée à rassembler les forces vives de l'industrie pour faire du Québec l'endroit par excellence pour créer, tester et implanter des technologies nouvelles en mobilité », a poursuivi Sarah Houde, présidente-directrice générale de Propulsion Québec.

« Les changements qui s'opèrent rapidement dans le domaine du transport ici et partout ailleurs imposent un changement de paradigme à tous les niveaux afin de laisser la place à l'innovation et au génie. Nous appuyons cette étude qui interpelle l'ensemble des acteurs et offre de véritables axes pour accélérer l'innovation et propulser l'industrie de la mobilité électrique et intelligente du Québec », a ajouté Marc Blanchet, vice-président, Sud-Ouest du Québec, chez SNC-Lavalin.

L'étude Positionner le Québec et sa métropole comme leaders des transports électriques et intelligents comporte quatre grands chapitres :

  1. Un diagnostic du cadre réglementaire du Québec.
  2. Un balisage des meilleures pratiques à l'international reposant sur l'analyse du cadre réglementaire et des politiques publiques de dix territoires.
  3. Une synthèse des facteurs de réussite tirés du balisage international afin de déterminer des zones d'excellence et des pistes d'amélioration à envisager pour le Québec.
  4. Des pistes de recommandation pour le Québec et le Grand Montréal qui s'articulent autour de trois axes stratégiques :  
    1. Axe stratégique no 1 : Accroître l'offre de produits et de services de mobilité électrique et intelligente développés au Québec
    2. Axe stratégique no 2 : Renforcer la demande en transports électriques et intelligents
    3. Axe stratégique no 3 : Assurer la croissance de l'industrie du transport par l'optimisation et la coordination des stratégies gouvernementales

Pour consulter l'étude intégrale et les faits saillants, cliquez ici : ccmm.ca/etude_transports_electriques.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d'un réseau de plus de 7 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l'actualité, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l'appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l'international. 

À propos de Propulsion Québec
La grappe des transports électriques et intelligents du Québec mobilise tous les acteurs de la filière autour de projets concertés ayant pour objectif de positionner le Québec parmi les leaders du développement et de l'implantation des modes de transport terrestre favorisant les transports électriques et intelligents. Créée en 2017, Propulsion Québec compte aujourd'hui plus d'une centaine de membres de différents secteurs et déploie ses ressources selon sept chantiers distincts visant à développer et soutenir des projets innovants. La grappe bénéficie de l'appui financier du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada et de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

À propos de l'étude
Positionner le Québec et sa métropole comme leaders des transports électriques et intelligents est une étude de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et de Propulsion Québec, la grappe des transports électriques et intelligents, réalisée avec le soutien du gouvernement du Québec, en partenariat avec Hydro-Québec et SNC-Lavalin et en collaboration avec Bombardier Transport et Keolis Canada.

 

SOURCE Chambre de commerce du Montréal métropolitain


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:09
L'adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, M. Samuel Poulin, a procédé, ce dimanche, à l'annonce d'une bonification de l'ordre de 17,5 M$ sur cinq ans des sommes investies pour Place aux jeunes en région (PAJR). Le total des...

à 10:00
thierry Ehrmann : « nous sommes heureux de confirmer aujourd'hui aux actionnaires et aux investisseurs que nous possédons désormais artmarket.art, déjà mis en service par notre service informatique. C'est l'aboutissement de plusieurs trimestres de...

à 07:00
L'adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, M. Samuel Poulin, le président de Place aux jeunes en région, M. Luc Dastous, et le directeur général du Carrefour jeunesse-emploi de Gaspé, M. Steve Fournier, invitent les...

20 jui 2019
Le gouvernement du Québec se réjouit du résultat positif des échanges qui ont eu lieu entre la Société des établissements de plein air du Québec et le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), auxquels sont affiliés les...

20 jui 2019
Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) annonce qu'une entente principe est intervenue cette nuit à la table de négociation avec la Sépaq. Cette entente a reçu l'aval du conseil de négociation, regroupant près de 50...

20 jui 2019
- L'entreprise internationale d'iGaming, Ganapati PLC, a annoncé qu'elle va produire en exclusivité un tout nouveau jeu de machines à sous officiel Manny Pacquiao, qui sortira en septembre prochain. - L'accord mettra en exergue les relations de...



Communiqué envoyé le 6 mai 2019 à 10:45 et diffusé par :