Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale, CPG

Comité-conseil sur les changements climatiques : Benoit Charrette refuse de confirmer son maintien


QUÉBEC, le 1er mai 2019 /CNW Telbec/ - Questionné lors de l'étude des crédits budgétaires du ministère de l'Environnement, le ministre de Benoit Charrette a refusé le maintien du Comité-conseil sur les changements climatiques. Au surplus, il a confirmé qu'aucune rencontre n'avait été faite avec le Comité depuis l'élection de son gouvernement et qu'aucune indication quant au mandat du Comité n'avait été transmise par son ministère.

La députée de Maurice-Richard et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement, de lutte contre les changements climatiques et d'agriculture, Marie Montpetit, demande au gouvernement de confirmer le maintien du Comité-conseil dans les plus brefs délais. Elle demande également à la CAQ de faire preuve de diligence et de démontrer enfin de l'intérêt pour la lutte aux changements climatiques.

Rappelons que le Comité-conseil sur les changements climatiques qui regroupe 14 experts a pour objectif de conseiller le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques en matière de réduction des GES, d'adaptation aux changements climatiques et qu'il a pris part à la fixation des cibles pour 2030.

« Malgré la mobilisation de dizaines de milliers de Québécois pour lutter contre les changements climatiques, le plus grand défi socio-économique auquel nous faisons et ferons face comme société, la CAQ est incapable de confirmer le maintien du Comité-conseil sur les changements climatiques. Quels sont les motifs qui poussent la CAQ à se passer des connaissances de ces experts dont le mandat vise spécifiquement la lutte aux changements climatiques ? Le ministre doit dès maintenant reconduire le Comité-conseil sur les changements climatiques. »

Marie Montpetit, députée de Maurice-Richard et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement, de lutte contre les changements climatiques et d'agriculture

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti libéral du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:42
La qualité de vie des Canadiens est étroitement liée à l'environnement. Voilà pourquoi le Canada investit dans des modes de transport écologiques tout en veillant à rendre la vie plus abordable et en créant des collectivités résilientes. Le député de...

à 13:08
RENBDO.io a le plaisir d'annoncer que la première campagne ICO menée par son projet d'énergie verte RENBDO a été approuvée pour des subventions de l'UE. RENBDO est une initiative écologique d'Eco Smart Energies Ltd. qui vise à créer un parc éolien...

à 13:00
Le leadership environnemental et la croissance économique doivent aller de pair. C'est pourquoi le gouvernement du Canada investit dans l'innovation et la durabilité du secteur forestier canadien, ce qui contribuera à la protection de bons emplois...

à 11:30
Le virage vers la croissance propre est l'une des plus belles possibilités qui s'offrent au Canada. En investissant dans la technologie des réseaux intelligents, le Canada favorise l'amélioration des réseaux électriques tout en réduisant les coûts...

à 10:30
Le gouvernement du Canada croit en l'importance de protéger notre environnement, tout en continuant à appuyer les projets d'infrastructure qui favorisent une croissance propre, la préservation d'écosystèmes sains et l'édification de collectivités...

à 10:00
Le député des Territoires du Nord-Ouest, Michael McLeod, annoncera au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, des investissements en matière d'énergie propre dans le Nord du Canada. Un point de presse suivra....



Communiqué envoyé le 1 mai 2019 à 17:51 et diffusé par :