Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Vacance et tourisme, Sports et loisir
Sujets : Religion, Responsabilité sociale des entreprises

Rhomberg Bau GmbH : Bien pensé



Une entreprise du Vorarlberg spécialisée dans la construction en bois a conçu un plan qui permettrait aux entreprises locales de refaire la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris en trois mois.

PARIS, 29 avril 2019 /PRNewswire/ -- « Cela pourra sembler fou à certains, mais nous pouvons reconstruire Notre-Dame de manière très économique et surtout rapidement », déclare Huber Rhomberg, architecte originaire du Vorarlberg, le « pays du bois », et copropriétaire de l'entreprise Rhomberg Bau GmbH de Bregenz. Comment pense-t-il y parvenir ? « Avec un plan bien pensé. Et avec du bois ».

Rhomberg Bau est en mesure de doter la cathédrale Notre-Dame de Paris d'une nouvelle toiture en très peu de temps à l'aide d'une structure et d'éléments de renfort préfabriqués en bois. Source : Dominic Schindler Creations/Rhomberg Bau, impression libre de droits. (PRNewsfoto/Rhomberg Bau)

« L'ancienne charpente du toit était en bois, et elle a tenu 800 ans », explique cet expert de la construction en bois. Outre sa longévité, d'autres arguments plaident en faveur de ce matériau durable : il repousse, on le trouve partout ? les forêts constituent près de 30 % de la superficie totale de la France ? et surtout, il peut être transformé et utilisé localement. « À Paris, il existe plus de 270 entreprises spécialisées dans la transformation du bois », affirme Rhomberg.

Il les mettrait volontiers à contribution dans l'exécution de son plan. Celui-ci prévoit d'installer une structure préfabriquée à monter au lieu de l'ancienne structure suspendue double composée d'un grand nombre de chevrons, de faux entraits, de poinçons et de contre-fiches. L'étape suivante consiste à installer sur celle-ci des éléments en bois préfabriqués, composés de panneaux en bois qui sont collés ensemble avec des poutres en lamellé et qui disposent déjà d'une couverture imperméable à l'extérieur. « À partir de ce moment, le toit est étanche, affirme Rhomberg. Cela signifie qu'après l'obtention du permis de construire, nous avons besoin d'environ trois mois, et que la cathédrale pourrait donc être protégée des intempéries avant l'hiver. » La construction de la toiture et la couverture du toit peuvent ensuite être réalisées individuellement selon les spécifications et les souhaits des responsables de la protection des monuments et du maître d'ouvrage.

« L'essentiel, c'est que les différents éléments peuvent être préfabriqués et n'auront plus qu'à être montés sur le chantier », poursuit l'architecte. La préfabrication doit être confiée à des entreprises locales, de même que le montage. Le bois lui-même ? au lieu du chêne précédent, qui n'est plus disponible dans les quantités et les longueurs requises, Rhomberg veut utiliser des résineux comme l'épicéa, le pin ou le sapin ? est disponible dans le pays et pourrait être obtenu rapidement et transformé industriellement. « Cela nous permet également d'éviter des solutions intermédiaires, à leur tour génératrices de coûts et de déchets. » Autres avantages de la nouvelle structure : « En passant du chêne au bois tendre, nous réduisons d'environ 30 % la charge statique de la structure du toit. La sous-construction statique nécessaire pour la flèche octogonale est déjà prémontée, de sorte qu'elle peut être installée directement par la suite. De plus, nous pouvons garantir une résistance au feu naturelle d'au moins 90 minutes grâce aux sections de poutre individuelles plus grandes et à un nombre de branchements considérablement réduit. »

Selon lui, l'utilisation du bois constituerait par ailleurs une bonne opportunité pour l'Église catholique de participer au sauvetage de cet édifice si important, et ce, à moindres frais : « L'Église est le plus grand propriétaire forestier du monde et dispose bien sûr aussi de grandes ressources en France. Il lui sera donc tout à fait possible de reconstituer rapidement les réserves de l'industrie du bois qui auront été utilisées pour la reconstruction, et dont on a besoin en urgence. Si l'Église acceptait cette idée, Paris, en tant que propriétaire de la cathédrale, pourrait économiser environ 25 % des coûts ? sans parler du temps gagné et de la création de richesse au niveau local, un autre argument de taille pour la ville, selon Rhomberg. De plus, privilégier le bois est totalement en phase avec les objectifs de l'Accord de 2015, lequel porte même le nom de la capitale française : « Avec l'empreinte écologique d'alternatives comme les constructions en acier, on n'atteindra jamais l'objectif de réduction des émissions de CO2 prévu par l'Accord de Paris sur le climat ». C'est pourquoi Hubert Rhomberg pense qu'il faut agir le plus rapidement possible : « Nous mettrions volontiers à disposition notre savoir-faire et notre expertise dans le domaine de la construction en bois. Nous sommes prêts à discuter avec la ville dès que les résultats sur l'état du stock seront disponibles. »

À propos de Rhomberg Bau GmbH :

Dans le secteur de la construction, le Groupe Rhomberg est un fournisseur de services complets offrant des solutions et des services pour toutes les phases du cycle de vie des bâtiments publics et privés. Cette approche holistique permet non seulement d'optimiser les avantages pour le client et le coût du cycle de vie, mais aussi de réaliser des projets qui remplissent entièrement les critères de durabilité. L'offre de Rhomberg Bau va de la planification et du développement de projets à la construction résidentielle (privée), la construction de bâtiments publics et commerciaux et le génie civil, en passant par la transformation, la rénovation et la gestion de parcs immobiliers ou industriels. L'accent est mis sur des solutions axées sur l'utilisateur, écologiquement valables et socialement pertinentes pour les espaces résidentiels, professionnels ou les espaces de rencontre. Rhomberg Bau agit à la fois en tant qu'entrepreneur total et général pour des projets clés en main. La joint-venture Goldbeck Rhomberg est spécialisée dans les systèmes de construction économiques, rapides et flexibles. Avec sa participation dans Sohm Holz Bautechnik, Rhomberg Bau est actif dans le domaine des techniques innovantes utilisant le bois comme matériau de construction.

Rhomberg Bau est présent en Autriche, en Allemagne et en Suisse et emploie 693 personnes. Au cours de l'exercice 2017/2018, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 298 millions d'euros.

Vous trouverez plus d'informations sur www.rhomberg.com.

(Photo : https://mma.prnewswire.com/media/878054/Rhomberg_Bau_Notre_Dame.jpg)

Contact presse :
Rhomberg Bau GmbH
Mariahilfstraße 29, A-6900 Bregenz
Contact : Torben Nakoinz
Tél. : +43-5574-403-2146
E-Mail : torben.nakoinz@rhomberg.com



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 jan 2021
La 33e Exposition internationale d'art de sculpture sur neige de l'île du Soleil a été lancée récemment à Harbin, capitale de la province du Heilongjiang, au nord-est de la Chine. Il s'agit d'une expérience inoubliable mêlant art et nature pour les...

15 jan 2021
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Pour soutenir les organisations du secteur touristique et les préparer en vue d'une éventuelle relance, le gouvernement du Canada annoncera des appuis financiers dans plusieurs régions...

15 jan 2021
Quatre. Victoires. D'affilée. BRP et ses véhicules Can-Am hors route viennent de rafler pour la quatrième année consécutive la tête du classement au Rallye Dakar (2018-2021), remportant les 11 premières positions. Ensemble, les pilotes de Maverick...

15 jan 2021
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Pour soutenir les organisations du secteur touristique et les préparer en vue d'une éventuelle relance, le gouvernement du Canada annoncera des appuis financiers dans plusieurs régions...

15 jan 2021
La 33e Exposition internationale d'art de sculpture sur neige de l'île du Soleil a été lancée récemment à Harbin, capitale de la province du Heilongjiang, au nord-est de la Chine. Près de 100 ensembles de sculptures de glace et diverses installations...

15 jan 2021
La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ), en collaboration avec le ministère des Transports et la Sûreté du Québec, souligne la Semaine internationale de la sécurité à motoneige qui se déroulera du 16 au 24 janvier 2021. Au cours de...



Communiqué envoyé le 29 avril 2019 à 04:00 et diffusé par :