Le Lézard
Sujets : Campagnes politiques, Plaidoyer (politique), CPG

Jeux de la francophonie - Nadine Girault abandonne Sherbrooke


QUÉBEC, le 26 avril 2019 /CNW Telbec/ - Après avoir pratiquement fermé la porte à la tenue de l'édition 2021 des Jeux de la francophonie au Québec lors de l'étude des crédits budgétaires de son ministère, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, madame Nadine Girault, a finalement annoncé aujourd'hui que son gouvernement ne soutiendrait pas la candidature de la Ville de Sherbrooke.

Pour la députée de Bourassa-Sauvé et porte-parole de l'opposition officielle en matière de relations internationales et de francophonie, madame Paule Robitaille, l'annonce de la ministre est une déception et rend par la même occasion caduque la possibilité pour Sherbrooke d'accueillir les Jeux de la francophonie sur son territoire.

En prix de consolation, la ministre offre à la Ville de tenir la Conférence ministérielle de la Francophonie, ce qui est un projet bien pâle comparé à un événement tel que les Jeux.

Les Jeux de la francophonie réunissent des milliers de jeunes francophones du monde entier et manifestent notre fierté de vivre en français. L'événement comporte un important volet culturel et aurait été une vitrine formidable pour le Québec et tous les francophones du Canada et de l'Amérique du Nord.

L'accueil des Jeux de la francophonie aurait pu représenter des retombées économiques considérables tant pour l'Estrie que pour l'ensemble de la province.

« L'annonce de la ministre illustre bien le manque de vision et d'ambition du gouvernement caquiste en matière de francophonie. La tenue de ces Jeux à Sherbrooke aurait été l'occasion tout indiquée pour le gouvernement de se positionner comme leader. Où est la ministre lorsqu'il est temps de poser des gestes concrets pour montrer la fierté du Québec d'être francophone? »

Paule Robitaille, députée de Bourassa-Sauvé et porte-parole de l'opposition officielle en matière de relations internationales et de francophonie

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti libéral du Québec



Communiqué envoyé le 26 avril 2019 à 16:40 et diffusé par :