Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale, CPG

Marie Montpetit annonce que son bureau est carboneutre


MONTRÉAL, le 24 avril 2019 /CNW Telbec/ - La députée de Maurice-Richard et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement, de lutte contre les changements climatiques et d'agriculture, Marie Montpetit, annonce aujourd'hui, dans la foulée des activités de la Semaine de la Terre, que son bureau est officiellement carboneutre. Marie Montpetit devient alors la première élue de l'Assemblée nationale du Québec à avoir un bureau de circonscription carboneutre.

En plus d'avoir implanté une politique écoresponsable à son bureau dès son arrivée en poste en 2014, Marie Montpetit compensera les émissions annuelles de gaz à effet de serre liées au travail de son bureau de circonscription par la plantation d'arbres avec la coopérative Compensation CO2 Québec.

« Je suis très fière d'obtenir de Compensation CO2 Québec la certification carboneutre pour mon bureau. Depuis plusieurs années, je porte une attention particulière à réduire mon impact sur l'environnement. Aujourd'hui, je suis fière de faire un geste de plus pour contribuer à la lutte contre les changements climatiques, d'autant plus que le gouvernement caquiste a choisi la voie de l'inaction. Bien que le Québec soit premier de classe en matière d'émissions de gaz à effet de serre per capita au Canada, le récent rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a clairement démontré qu'il faut en faire plus. J'invite fortement l'ensemble de mes collègues de l'Assemblée nationale, tous partis confondus, à se joindre au mouvement et à faire de même », a déclaré Marie Montpetit.

Détentrice d'une maîtrise en sciences de l'environnement, Marie Montpetit a été nommée porte-parole du Parti libéral du Québec en matière d'environnement, de lutte contre les changements climatiques et d'agriculture en octobre 2018. Depuis, elle a notamment déposé à l'Assemblée nationale des motions pour que le Québec accueille la COP26, pour lutter contre le suremballage et pour le dépôt d'un projet de loi qui assurerait le respect des obligations climatiques du Québec.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti libéral du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

4 jui 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l'interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU),...

4 jui 2020
À l'aube du 7e anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic, le gouvernement du Québec confirme que le projet de construction de la voie de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic progresse de façon très satisfaisante, et que l'échéancier de...

3 jui 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l'interdiction d'accès en forêt sur les terres du domaine de l'État et la fermeture des chemins pour des considérations d'intérêt public dans le secteur Chute-des-Passes, et ce, à...

3 jui 2020
La propreté d'un cours d'eau est essentielle à la santé des poissons qui y vivent. La santé des poissons est menacée lorsque les métaux, présents en concentration élevée, ne s'éliminent pas et demeurent dans l'environnement, menaçant ainsi le réseau...

3 jui 2020
Lors de sa séance publique du 30 juin, le conseil de Saint-Laurent a dévoilé les grandes lignes du bilan 2019 du Plan de gestion des matières résiduelles de l'arrondissement....

3 jui 2020
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) juge ambitieux, mais réalisable, l'objectif de 100 % de collecte des matières organiques à la grandeur du territoire d'ici 2025, tel qu'annoncé par le gouvernement du Québec dans sa nouvelle Stratégie de...



Communiqué envoyé le 24 avril 2019 à 15:53 et diffusé par :