Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Économie, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, CFG

Le Canada investit pour protéger davantage la nature dans le sud du Canada


TORONTO, le 23 avril 2019 /CNW/ - C'est dans notre nature de conserver nos terres et nos eaux, de protéger notre faune et de sauver les endroits que nous aimons. Toutefois, la nature mondiale est en déclin, les milieux sauvages disparaissent à un rythme élevé, et les populations fauniques ont chuté de 60 % depuis 1970. C'est pourquoi le Canada prend des mesures, notamment en faisant le plus important investissement dans la protection de la nature de l'histoire du pays, par l'intermédiaire du budget de 2018, et en visant à doubler la superficie des aires naturelles terrestres et marines protégées partout au Canada.

Aujourd'hui, Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, a annoncé que Conservation de la nature Canada dirigera l'administration et la prestation d'un nouveau programme national, d'une durée de quatre ans et d'une valeur de 100 millions de dollars, en attendant la conclusion d'un accord de financement définitif, qui aidera à protéger davantage la nature au Canada.

Le Programme de conservation du patrimoine naturel sera exécuté par Conservation de la nature Canada et ses partenaires, dont Canards Illimités Canada, Habitat faunique Canada et le Canadian Land Trusts Working Committee (comité de travail sur les fiducies foncières canadiennes). Le programme aidera les fiducies locales, provinciales et nationales de conservation des terres à protéger les terres contre les propriétaires fonciers privés, ainsi qu'à protéger les intérêts privés (p. ex., les tenures forestières) sur les terres, afin d'établir de nouvelles aires protégées et conservées.

Le nouveau programme établira au moins 200 000 hectares de terres et d'eau douce nouvellement protégées, surtout dans le sud du Canada, où la nature et la faune subissent les plus fortes pressions et où la majorité des terres appartiennent à des intérêts privés. En outre, le programme aidera directement à atteindre l'objectif du Canada, qui est de doubler la superficie de nos aires naturelles terrestres et marines protégées.

Pour chaque dollar de financement fédéral, Conservation de la nature Canada et ses partenaires d'exécution fourniront un financement de contrepartie d'au moins deux dollars provenant de sources non fédérales, y compris des dons de terres.

L'annonce survient alors que le Canada s'apprête à tenir un sommet international avec des champions de la nature du monde entier, les 24 et 25 avril, à Montréal, afin d'intensifier la collaboration et de renforcer les ambitions en matière de protection de la nature mondiale.

Citations

« La nature est notre ressource la plus précieuse. En travaillant ensemble, nous pouvons doubler la superficie de nos aires naturelles terrestres et marines protégées, d'un océan à l'autre. L'investissement annoncé aujourd'hui aidera à protéger la nature plus près des lieux où vivent les Canadiens, tout en mettant l'accent sur les régions du Canada riches en biodiversité qui sont les plus menacées. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Le Programme de conservation du patrimoine naturel réunira les Canadiens afin qu'ils prennent des mesures concrètes pour protéger nos terres, l'eau douce et les espèces en péril. Nous sommes reconnaissants d'avoir l'occasion de diriger ce programme et de travailler avec nos partenaires pour présenter un modèle de leadership environnemental. Il importe plus que jamais d'investir dans les espaces naturels desquels nous dépendons tous. »
- John Lounds, président et chef de la direction, Conservation de la nature Canada

« Bon nombre des habitats naturels les plus importants du Canada, y compris les terres humides, se trouvent sur des terres privées ou dans ses paysages aménagés. En plus de fournir des habitats essentiels à la sauvagine et à d'autres espèces qui dépendent des terres humides, ces zones offrent des avantages essentiels aux citoyens et aux collectivités partout au pays, comme l'eau propre, l'atténuation des inondations et des sécheresses et la protection contre la montée du niveau de la mer. Canards Illimités Canada se réjouit de savoir que le Programme de conservation du patrimoine naturel renforcera les avantages pour les espèces sauvages et l'ensemble des Canadiens, par l'intermédiaire de nouvelles aires protégées. C'est un investissement important qui aura une incidence positive sur les générations à venir. » 
- Karla Guyn, chef de la direction, Canards Illimités Canada

« Habitat faunique Canada est heureux de participer à cet important projet qui protégera et conservera une importante biodiversité des espèces sauvages et de leurs habitats partout au pays. Nous apportons à cette initiative 35 ans d'expérience dans l'administration des subventions et nous sommes impatients d'aider la collectivité des fiducies foncières à obtenir des terres privées essentielles qui préserveront davantage le patrimoine naturel du Canada. »
- Cameron Mack, directeur général, Habitat faunique Canada

« Les fiducies foncières communautaires et locales, partout au Canada, sont impatientes de collaborer avec le gouvernement du Canada et nos partenaires afin d'élargir la protection des terres privées pour atteindre l'objectif no 1 du Canada. Les fiducies foncières locales du Canada sont des partenaires clés pour la conservation de la biodiversité du Canada, d'autant plus que nos aires naturelles et nos espèces subissent des pressions supplémentaires en raison des changements climatiques. En acquérant des terres du patrimoine naturel et en assurant une intendance réfléchie, les fiducies foncières peuvent aider le Canada à s'adapter aux changements climatiques et à les atténuer. Les fiducies foncières peuvent être des solutions locales aux problèmes mondiaux liés à la perte de la biodiversité et aux changements climatiques. »
- Susan Walmer, coprésidente, Canadian Land Trusts Working Committee

Faits en bref

Produits connexes

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:39
À l'occasion de leur réunion ECOFIN du 17 mai 2019, les ministres des finances de l'Union européenne ont décidé à l'unanimité de retirer les Bermudes de l'Annexe I de la liste de l'UE des juridictions non coopératives à des fins fiscales, également...

à 11:05
ROAD TOWN, Îles Vierges britanniques, 20 mai 2019 /PRNewswire/ -- Nous sommes ravis d'annoncer qu'UNUS SED LEO, un token utilitaire conçu pour renforcer la communauté Bitfinex et fournir une utilité à ceux qui souhaitent optimiser le rendement et les...

à 10:35
Ce partenariat novateur assure la couverture et la capacité 4G tout en permettant la migration 5G  - Contrat prévoyant la densification, l'expansion et la mise à niveau du réseau d'Inland Cellular, Parallel Wireless étant fournisseur du matériel et...

à 10:00
Le ministre des Finances du Québec, M. Eric Girard, entreprend aujourd'hui une tournée dans l'Ouest canadien au cours de laquelle il rencontrera des investisseurs en obligations gouvernementales à Vancouver, Calgary, Edmonton et Winnipeg ainsi que...

à 10:00
Le ministre des Transports et député de Notre-Dame-de-Grâce-Westmount, l'honorable Marc Garneau, se joindra à des femmes entrepreneures pour annoncer, au nom de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable...

à 09:44
Il y a pratiquement neuf ans, le 22 mai 2010, le programmateur de Floride, Laszlo Hanyecz, créait l'événement de la cryptomonnaie en réussissant à échanger 10 000 bitcoins avec un autre adepte précoce du bitcoin contre deux pizzas. Le BTC étant...



Communiqué envoyé le 23 avril 2019 à 15:54 et diffusé par :