Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sans buts lucratifs, Enjeux environnementaux

Arçelik vise à alerter l'opinion sur les risques du changement climatique à travers une ascension de l'Everest


Arçelik prend une nouvelle initiative clé pour lutter contre le réchauffement climatique, dans la lignée de sa vision « Respecting the World, Respected Worldwide » (« respectueux de la planète, respecté dans le monde entier »). Le PDG Hakan Bulgurlu tentera de gravir le mont Everest pour sensibiliser le public aux risques liés au changement climatique 

ISTANBUL, 23 avril 2019 /PRNewswire/ -- Arçelik poursuit ses efforts pour construire un futur durable à l'aide de ses produits respectueux de l'environnement, de ses projets et de ses campagnes en faveur du développement durable. La durabilité étant au coeur de ses activités, la société a créé un portefeuille de produits recyclés à plus de 90 % et se donne pour objectif d'avoir des capacités de fabrication neutres en carbone d'ici 2025.

 

Arcelik Logo

 

Cette fois-ci, Arçelik prend une autre initiative pour attirer l'attention sur le réchauffement climatique, dont les effets catastrophiques ont déjà un impact sur l'avenir de notre planète. À partir de fin avril, Hakan Bulgurlu, le PDG d'Arçelik, tentera de gravir le mont Everest, la plus haute montagne sur terre, dans le but d'alerter l'opinion sur les risques du changement climatique. Bulgurlu tentera d'atteindre le sommet en près de quatre semaines en empruntant le versant nord avec une équipe de cinq personnes de plusieurs pays différents. Des équipes d'Arçelik ont précédemment gravi le mont Kilimandjaro en 2011 et en 2018, l'Elbrouz en 2017, et plus récemment le mont Aconcagua en janvier dernier afin d'attirer l'attention sur l'impact croissant du réchauffement climatique.

Le mont Everest est l'une des régions connues à travers le monde les plus touchées par le réchauffement climatique. Une étude récente a déterminé que l'Himalaya, y compris le mont Everest, pourrait perdre les deux tiers de ses glaciers d'ici 2100, faute d'efforts internationaux pour limiter le réchauffement climatique. L'année dernière, un rapport historique publié par les Nations unies suggérait également que si les émissions de gaz à effet de serre se poursuivaient au rythme actuel, l'atmosphère pourrait gagner pas moins de 1,5 degré Celsius par rapport aux niveaux préindustriels d'ici 2040.

L'expédition sera documentée dans une série de publications sur les comptes de réseaux sociaux d'Arçelik Global et de Hakan Bulgurlu.

À PROPOS D'ARÇEL?K
Fondé en 1955, Arçelik est présent dans le secteur des biens de consommation durables, à travers des activités de production, de marketing et de service après-vente. Arçelik propose des produits et des services dans 146 pays, emploie 32 000 personnes, dispose de 22 sites de production différents dans neuf pays (Turquie, Roumanie, Russie, Chine, Afrique du Sud, Thaïlande, Pakistan, Inde et Bangladesh), de 34 sociétés de distribution et de marketing partout dans le monde et de 12 marques (Arçelik, Beko, Grundig, Blomberg, ElektraBregenz, Arctic, Leisure, Flavel, Defy, Dawlance, Voltas Beko et Altus). Arçelik est coté à la Bourse d'Istanbul. www.arcelikglobal.com

Logo : https://mma.prnewswire.com/media/874593/Arcelik_Logo.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:00
La Banque Nationale a annoncé aujourd'hui qu'elle s'est fixé une cible pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 25 % d'ici 2025, par rapport aux niveaux de 2019. Cette cible est basée sur la science et vise à contribuer à limiter...

à 07:50
À l'occasion de la Semaine du climat 2020, le Consumer Goods Forum (CGF) a...

à 07:00
Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle...

à 07:00
La Fondation Rivières convie les représentants des médias à un breffage technique virtuel qui se tiendra le lundi 28 septembre 2020 de 10h à 10h30. Le breffage sera l'occasion de présenter un outil cartographique inédit et convivial, réalisé par la...

à 07:00
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, invite les représentants des médias à un panel virtuel sur l'électrification des transports en Amérique du Nord à l'occasion de la Climate Week NYC 2020. MODÉRATEUR DES...

à 06:00
Aujourd'hui, les étudiants, jeunes travailleur.s.e.s et leurs allié.e.s manifesteront à travers le pays en réaction à la trahison des promesses de protéger leur futur par le gouvernement Trudeau. Cette...



Communiqué envoyé le 23 avril 2019 à 06:00 et diffusé par :