Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Femme, CFG, MAT

Le gouvernement du Canada appuie les personnes de la diversité sexuelle ayant survécu à la violence fondée sur le sexe à Saskatoon


OTTAWA, le 12 avril 2019 /CNW/ - Il est essentiel de mettre fin à la violence fondée sur le sexe si nous voulons réellement donner à tous et à toutes les mêmes possibilités de se joindre à la classe moyenne du Canada et de la faire prospérer. Nous sommes tous gagnants lorsque les personnes de toutes les orientations sexuelles et de toutes les expressions et identités de genre sont en sécurité et libres de vivre pleinement leur vie.

Aujourd'hui, Randy Boissonnault, conseiller spécial auprès du premier ministre sur les enjeux relatifs à la communauté LGBTQ2 a annoncé, au nom de l'honorable Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l'Égalité des genres, et au nom de l'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, un financement du gouvernement fédéral pour appuyer les personnes de la diversité sexuelle, particulièrement les jeunes personnes, ayant survécu à la violence fondée sur le sexe.

OUTSaskatoon recevra plus de 1,1 million de dollars du gouvernement du Canada pour deux projets. Le ministère des Femmes et de l'Égalité des genres fournira près de 550?000 $ sur cinq ans pour appuyer un projet de l'organisme intitulé Transformative Care for LGBTQ2S Survivors of Gender-Based Violence : A Prevention and Intervention Action Plan (soins transformateurs pour les personnes de la diversité sexuelle ayant survécu à la violence fondée sur le sexe : un plan d'action pour la prévention et l'intervention). Le projet vise à élaborer et à mettre à l'essai un modèle de prestation de services féministes intersectionnels qui luttent contre l'oppression et tiennent compte des traumatismes subis par les adultes et les jeunes de la diversité sexuelle ayant survécu de la violence fondée sur le sexe.

L'Agence de la santé publique du Canada fournira également plus de 560?000 $ sur cinq ans à OUTSaskatoon pour son projet intitulé Understanding Gender-Based Violence in LGBTQ2S Communities (comprendre la violence fondée sur le sexe contre les personnes de la diversité sexuelles). Ce projet vise l'amélioration de la qualité des soins pour ces personnes en Saskatchewan et dans l'ensemble des Prairies en formant et en encadrant les éducateurs et les prestataires de services sociaux et de santé sur la façon de reconnaitre et de prévenir la violence fondée sur le sexe et d'y réagir en toute sécurité lorsqu'elle touche les personnes de la diversité sexuelle quel que soit leur âge ou leur milieu de vie.

L'an dernier, la ministre Monsef avait annoncé un financement de plus de 50 millions de dollars pour près de 60 projets dans des collectivités à travers tout le pays, dont deux en Saskatchewan, pour venir en aide aux personnes survivantes de violence fondée sur le sexe et à leur famille. L'Agence de la santé publique du Canada investira plus de 40 millions de dollars au cours des cinq prochaines années dans le programme : Prévenir la violence fondée sur le sexe : perspective du milieu de la santé. Ce programme soutient la Stratégie du pour prévenir et lutter contre la violence fondée sur le sexe.

Citations

«?Avec cet investissement, nous finançons des organismes comme OUTSaskatoon qui fournissent des services essentiels pour appuyer les personnes survivantes LGBTQ2 et leurs familles. Cette enveloppe budgétaire a été décidée en consultation avec les cheffes de file du mouvement des femmes dont les conseils judicieux continuent d'aider à orienter la première stratégie canadienne pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe. Les cheffes d'organismes de femmes nous ont demandé : davantage de financement s'étendant sur de plus longues périodes, une simplification du processus des demandes de financement, et plus de ressources pour soutenir les personnes ayant survécu à la violence fondée sur le sexe qui sont les plus marginalisées et les plus mal desservies. Notre gouvernement a répondu à l'appel. La violence fondée sur le sexe ne peut être tolérée et nous continuerons de travailler avec les personnes survivantes, partenaires communautaires et autres paliers de gouvernement pour mettre fin à toute forme de violence fondée sur le sexe.?»

L'honorable Maryam Monsef, c.p., députée
Ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l'Égalité des sexes

«?La violence fondée sur le sexe peut toucher n'importe qui, mais les statistiques montrent que certains groupes sont plus à risque que d'autres, y compris les personnes de la diversité sexuelle. Le gouvernement du Canada continue de travailler avec des partenaires partout au pays pour s'attaquer aux causes profondes de la violence fondée sur le sexe tout en appuyant les personnes survivantes de la violence en tenant compte de leurs besoins et de leur expérience. Je suis fière d'annoncer le financement de ces projets, qui permettront de soutenir les personnes de la diversité sexuelle de la Saskatchewan et des Prairies et aideront à garantir le droit des personnes à vivre une vie sans violence.?»

L'honorable Ginette Petitpas Taylor, c.p., députée
Ministre de la Santé

«?Aucun de nous ne sera réellement à l'abri de la violence et de la discrimination tant que ces problèmes n'auront pas été complètement éliminés et que nous en ayons tous été libérés. Le financement de ces projets, mis en oeuvre par OUTSaskatoon, servira à soutenir la prestation de services directs aux personnes de la diversité sexuelle ayant survécu à la violence fondée sur le sexe. Ce partenariat souligne la fermeté de l'engagement de notre gouvernement envers les droits et l'égalité pour les femmes et les personnes de la diversité sexuelle.?»

Randy Boissonnault, député
C
onseiller spécial auprès du premier ministre sur les enjeux relatifs à la communauté LGBTQ2

«?Nous sommes heureux de recevoir du financement du gouvernement du Canada pour mieux répondre à la violence fondée sur le sexe au sein et envers la communauté des personnes de la diversité sexuelle. Ce soutien assurera la continuité nécessaire pour aider les personnes survivantes, améliorer la qualité des soins et des programmes pour les adultes et les jeunes de la diversité sexuelle, et renforcer nos communautés.?»

Rachel Loewen Walker, directrice générale
OUTSaskatoon

Faits en bref

Produits connexes

Document d'information

Le Programme de financement de la lutte contre la violence fondée sur le sexe du ministère des Femmes et de l'Égalité des sexes

Faisant suite à l'annonce, au mois de juin 2017, d'Il est temps : La stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe, le ministère des Femmes et de l'Égalité des sexes (anciennement Condition féminine Canada) a lancé, en janvier 2018, le Programme de financement de la lutte contre la violence fondée sur le sexe.

Le Programme de financement de la lutte contre la violence fondée sur le sexe complète le Programme de promotion de la femme?; il aide les organismes qui oeuvrent contre la VFS à élaborer et à mettre en oeuvre des pratiques prometteuses pour combler les lacunes dans le soutien aux personnes survivantes et à leur famille.

Bien que la violence touche les personnes de tous sexes, âges, cultures, ethnicités, régions géographiques et milieux socioéconomiques, certaines populations sont plus à risque et se heurtent à des obstacles supplémentaires lorsqu'elles tentent d'accéder aux services. Le programme de lutte contre la VFS répond à ce besoin en fournissant des fonds aux organismes admissibles au niveau local, régional et national pour des projets qui comblent les lacunes dans le soutien de groupes particuliers de personnes survivantes, notamment les femmes autochtones ainsi que d'autres segments de la population qui sont mal desservies, comme les enfants et les jeunes, les personnes de la diversité sexuelle, les femmes qui sont sans statut, réfugiées ou immigrantes, les ainées, les femmes vivant dans des communautés de langue officielle en situation minoritaire, les femmes habitant dans les communautés nordiques, rurales ou éloignées, et les femmes handicapées.

Appel de concepts : Pratiques prometteuses pour aider les personnes survivantes et leur famille

En janvier 2018, la ministre Monsef a annoncé l'affectation de 20 millions de dollars à un appel de concepts dans le cadre du nouveau Programme de financement de la lutte contre la violence fondée sur le sexe. À la suite du budget 2018, le financement pour ce programme a été plus que doublé afin qu'un plus grand nombre d'organisations, comme les centres d'aide aux victimes d'agression sexuelle, soient plus en mesure d'aider les personnes qui risquent le plus d'être victimes de violence. Le programme de lutte contre la VFS a mis à l'essai une approche novatrice pour le soutien des organismes communautaires, qui comprend les éléments suivants :

Le programme Prévenir la violence fondée sur le sexe : perspective du milieu de la santé de l'Agence de la santé publique du Canada

Dans le cadre d'Il est temps : La stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe, l'Agence de la santé publique du Canada a lancé le programme Prévenir la violence fondée sur le sexe : perspective du milieu de la santé pour appuyer les programmes visant à prévenir la violence fondée sur le sexe et à en atténuer les effets sur la santé physique et mentale. Cela comprend des programmes qui améliorent la capacité des professionnels de la santé et des services sociaux de reconnaitre et de prévenir la violence fondée sur le sexe et d'intervenir de façon sécuritaire et appropriée.

OUTSaskatoon

L'annonce d'aujourd'hui souligne l'appui du gouvernement du Canada à deux projets d'OUTSaskatoon, qui recevront plus de 1,1 million de dollars en financement.

Titre du projet : Transformative Care for LGBTQ2S Survivors of Gender-Based Violence: A Prevention and Intervention Action Plan (soins transformateurs pour les personnes de la diversité sexuelle ayant survécu à la violence fondée sur le sexe : un plan d'action pour la prévention et l'intervention).

Le ministère des Femmes et de l'Égalité des genres investira 548?637 $ sur cinq ans dans un projet qui vise à élaborer et à mettre à l'essai un modèle de prestation de services féministes, intersectionnels, antioppression, et tenant compte des traumatismes à l'intention des personnes, autant les jeunes et que les adultes, de la diversité sexuelle ayant survécu à la violence fondée sur le sexe.

Titre du projet : Understanding Gender-Based Violence in LGBTQ2S Communities (comprendre la violence fondée sur le sexe envers les personnes de la diversité sexuelle).

L'Agence de la santé publique du Canada investira 567?112 $ sur cinq ans dans un projet qui vise à améliorer la qualité des soins pour les personnes de la diversité sexuelle en Saskatchewan et dans les Prairies en formant et encadrant les éducateurs et les prestataires de services sociaux et de santé sur la façon de reconnaitre et de prévenir la violence fondée sur le sexe et d'y réagir en toute sécurité lorsqu'elle touche les personnes de la diversité sexuelle de tout âge et de tout milieu.

Incorporé en 1991, OUTSaskatoon est un organisme communautaire oeuvrant pour les personnes de la diversité sexuelle qui s'attaque aux problèmes sous-jacents affectant la santé et le bienêtre de la communauté en luttant contre l'hétérosexisme, l'homophobie, la biphobie et la transphobie. Il offre des services de counseling à court terme, des groupes de soutien social, de la formation sur la diversité, des services d'extension de services et d'aiguillage communautaire, qui sont fondés sur les principes du féminisme, de la collaboration en matière de réduction des méfaits et l'intersectinnalité.

Liens connexes

Suivez le ministère des Femmes et de l'Égalité des genres :

 

SOURCE Ministère des Femmes et de l'Égalité des genres


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:35
Le Fonds de revenu Noranda (le « Fonds ») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre clos le 31 mars 2019. À moins d'indication contraire, tous les montants présentés sont en dollars américains. Faits saillants financiers et...

à 20:56
À compter d'aujourd'hui, Chopard devient le chronométreur officiel d'Automobiles Porsche Canada, Ltée. Chopard agira aussi à titre de commanditaire principal de la saison 2019 de la série GT3 Cup Challenge présentée par Yokohama....

à 19:07
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, rencontrera des entrepreneurs à Toronto pour discuter des facteurs de succès à l'exportation vers les pays de l'Asie-Pacifique   Événement : Table-ronde...

à 18:30
Résultats* Pour l'exercice terminé le 31 janvier 2019 (une période de 12 mois), le produit des activités ordinaires de la société a diminué de 70 127 000 $, passant à 740 017 000 $, par rapport aux 810 144 000 $ inscrits à l'exercice terminé le 31...

à 18:27
Morneau Shepell met sa ligne d'écoute téléphonique bilingue à la disposition de toutes les personnes ayant besoin de soutien émotionnel en raison des inondations au Nouveau-Brunswick, qui ont forcé des centaines de personnes à évacuer leur résidence....

à 17:47
Prenant acte d'un sondage commandé par les représentants de l'industrie du taxi, de la continuelle attitude de fermeture du ministre des Transports, de l'impasse dans les discussions que celui-ci a pourtant initiées, d'une rencontre infructueuse avec...



Communiqué envoyé le 12 avril 2019 à 12:00 et diffusé par :