Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie, Plaidoyer (politique)

/R E P R I S E -- Pauvreté, inégalités et mobilité sociale : le Québec ne fait pas mieux que les autres provinces/


MONTRÉAL, le 11 avril 2019 /CNW/ - L'Institut du Québec (IDQ) publiait aujourd'hui un rapport intitulé Sortir de la pauvreté au Québec : Analyse de la pauvreté, des inégalités et de la mobilité sociale. Les auteurs y présentent un portrait de la distribution de la richesse au Québec, et plus spécifiquement, des personnes en situation de pauvreté et de leur possibilité de s'en sortir.

«?Il nous apparaissait nécessaire, dans le cadre de nos travaux, de comparer le Québec aux autres provinces canadiennes en matière de pauvreté puisqu'au-delà du drame personnel que vivent les personnes qui en souffrent, c'est un devoir collectif de réduire le nombre de personne en situation de pauvreté?», déclare Jean-Guy Côté, directeur associé et coauteur de l'étude.

Des performances similaires
Pour réussir à réduire le nombre de personnes pauvres, il faut leur favoriser l'accès à la classe moyenne. Cet accès est plus facile lorsque les inégalités économiques sont plus faibles. Or, bien qu'au Québec, les inégalités créées par le marché soient parmi les plus élevées au pays, il se trouve que la redistribution des revenus fait en sorte que les inégalités de revenus y sont parmi les plus basses au Canada. La fiscalité québécoise permet aux personnes en situation de pauvreté d'améliorer leur statut social.

De plus, la mobilité sociale - qui consiste à passer d'une classe économique à une autre -- est bonne au Québec et compte même parmi les plus élevées au monde. À preuve, 72,2 % des enfants de 16 à 19 ans qui vivaient dans des familles avec les revenus les moins élevés en 1986 appartiennent désormais à la classe moyenne ou sont plus riches. Toutefois, l'analyse de l'IDQ révèle que la mobilité sociale n'est pas plus importante au Québec que dans le reste du Canada. «?Bien que nous ayons su mettre en place un filet social parmi les plus développés au pays, cette stratégie ne semble pas pour autant favoriser davantage l'accès des Québécois en situation de pauvreté à la classe moyenne comparativement au reste du Canada?», soutient le directeur associé.

Malgré une redistribution de la richesse qui y est plus appréciable, le Québec compte environ la même proportion de personnes en situation de pauvreté que les autres provinces canadiennes et ce pourcentage varie peu dans le temps. L'analyse révèle que les personnes en situation de pauvreté au Québec peuvent le demeurer plus longtemps que dans le reste du Canada.

Par ailleurs, l'IDQ a analysé les différences régionales en matière de mobilité sociale pour découvrir que certaines régions du Québec seraient plus susceptibles de favoriser le changement de statut que d'autres. «?Selon nos observations, les régions présentant des caractéristiques socio-économiques comme un faible taux de décrochage scolaire ou encore un accès à la propriété plus important ont aussi une meilleure mobilité sociale. », souligne Sonny Scarfone, économiste et coauteur de l'analyse.

 

LES PRINCIPAUX CONSTATS
 

La proportion de personnes qui vivent en situation de faible revenu au Québec est similaire à celle de la moyenne canadienne. Selon la Mesure de faible revenu, 14,4 % des Québécois étaient en situation de pauvreté en 2017. Toutefois, selon la Mesure du panier de consommation, qui tient compte du coût de la vie, cette proportion était de 9 %.

La pauvreté semble plus persistante au Québec où chaque année 5 % de la population a déclaré des revenus faibles entre 2009 et 2016, ce qui représente une proportion plus grande que la moyenne canadienne.

Dans l'ensemble, les inégalités économiques au Québec et au Canada sont légèrement moins marquées que dans plusieurs pays de l'OCDE. Bien qu'elles soient demeurées stables depuis les années 1990, les inégalités de marché (avant impôts et transferts) au Québec sont plus importantes que dans plusieurs provinces canadiennes. Notre fiscalité -- et les transferts qu'elle soutient -- permet cependant de changer la donne et de faire de la société québécoise l'une des plus égalitaires au Canada.

La mobilité sociale au Québec figure parmi les plus élevées des pays de l'OCDE : 72,2 % des enfants de 16 à 19 ans nés dans le quintile de revenus le plus pauvre en 1986, font désormais partie de la classe moyenne ou supérieure. Toutefois, la mobilité sociale au Québec est semblable à celle observée dans les autres provinces.

 

À propos de l'Institut du Québec
Issu d'un partenariat entre le Conference Board du Canada et HEC Montréal, l'Institut du Québec axe ses recherches et ses études sur les enjeux socioéconomiques auxquels le Québec fait face. Il vise à fournir aux autorités publiques et au secteur privé les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées, et ainsi contribuer à bâtir une société plus dynamique, compétitive et prospère. 
www.institutduquebec.ca | @InstitutduQC

 

SOURCE Institut du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:35
Le Fonds de revenu Noranda (le « Fonds ») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre clos le 31 mars 2019. À moins d'indication contraire, tous les montants présentés sont en dollars américains. Faits saillants financiers et...

à 20:56
À compter d'aujourd'hui, Chopard devient le chronométreur officiel d'Automobiles Porsche Canada, Ltée. Chopard agira aussi à titre de commanditaire principal de la saison 2019 de la série GT3 Cup Challenge présentée par Yokohama....

à 19:07
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, rencontrera des entrepreneurs à Toronto pour discuter des facteurs de succès à l'exportation vers les pays de l'Asie-Pacifique   Événement : Table-ronde...

à 18:30
Résultats* Pour l'exercice terminé le 31 janvier 2019 (une période de 12 mois), le produit des activités ordinaires de la société a diminué de 70 127 000 $, passant à 740 017 000 $, par rapport aux 810 144 000 $ inscrits à l'exercice terminé le 31...

à 18:27
Morneau Shepell met sa ligne d'écoute téléphonique bilingue à la disposition de toutes les personnes ayant besoin de soutien émotionnel en raison des inondations au Nouveau-Brunswick, qui ont forcé des centaines de personnes à évacuer leur résidence....

à 17:47
Prenant acte d'un sondage commandé par les représentants de l'industrie du taxi, de la continuelle attitude de fermeture du ministre des Transports, de l'impasse dans les discussions que celui-ci a pourtant initiées, d'une rencontre infructueuse avec...



Communiqué envoyé le 11 avril 2019 à 06:30 et diffusé par :