Le Lézard
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Religion, Plaidoyer (politique)

Sentence de Brian Boucher


MONTRÉAL, le 25 mars 2019 /CNW Telbec/ - La peine d'emprisonnement de huit ans de Brian Boucher rendue aujourd'hui par la juge Compagnone est le résultat de l'application rigoureuse de la loi et l'archidiocèse de Montréal est satisfait que justice ait été faite. Ceci marque une étape importante dans le processus de guérison de toutes les personnes terriblement blessées par sa conduite : les victimes, leurs proches et la communauté.

Logo : Archidiocèse de l'Église catholique à Montréal (Groupe CNW/Archidiocèse de l'Église catholique à Montréal)

L'archidiocèse reconnaît le travail d'Annabelle Sheppard, procureure de la Couronne, et du SPVM, lesquels se sont appuyés sur la coopération de l'archidiocèse durant le processus judiciaire.

Maintenant que le processus pénal est terminé, même si le processus canonique pénal gouverné par la législation ecclésiale est toujours en cours, l'archidiocèse peut confirmer qu'en conformité avec sa politique de tolérance zéro, Brian Boucher n'exercera plus jamais de ministère.

L'archidiocèse de Montréal tient à assurer tant aux catholiques qu'au public en général que les plaintes relatives à toute forme d'abus dans l'Église sont prises extrêmement au sérieux. Des protocoles sont en place pour quiconque désirerait transmettre confidentiellement de l'information sur des abus sexuels, soit par téléphone au 514 925-4321 ou par courriel à l'adresse assistance@diocesemontreal.org. De plus, la mise en oeuvre continue de la politique de pastorale responsable dans toutes les paroisses de l'archidiocèse et des vérifications des antécédents se veut indéniablement un pas en avant pour créer un milieu pastoral sécuritaire pour tous.

 

SOURCE Archidiocèse de l'Église catholique à Montréal



Communiqué envoyé le 25 mars 2019 à 14:02 et diffusé par :