Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, CPG

Relations avec les Québécois d'expression anglaise - Le gouvernement du Québec soutient les communautés vulnérables de l'est du Québec


RIVIÈRE-SAINT-PAUL, QC, le 22 mars 2019 /CNW Telbec/ - L'adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise, M. Christopher Skeete, a annoncé, aujourd'hui, un soutien financier de près de 450 000 $ à deux projets sur la Basse-Côte-Nord et de l'est du Québec.

La population d'expression anglaise de la Basse-Côte-Nord et de l'est du Québec fait face à d'importants défis en matière d'isolement, notamment sur les plans linguistique, géographique et économique. Cela a été aggravé par le déclin de l'industrie de la pêche, qui a contribué à la diminution des perspectives d'emploi en région. La migration des jeunes qui quittent les régions pour être formés dans les institutions d'enseignement supérieur ou pour chercher un emploi a réduit leur contribution dans le développement socioéconomique des communautés. Dans l'ensemble, le taux de chômage des Québécois d'expression anglaise de l'est du Québec (Bas Saint-Laurent, Côte-Nord et Gaspésie-les-Îles-de-la-Madeleine) est plus du double de celui de leurs voisins francophones et de la population québécoise dans son ensemble. Seulement pour la Basse-Côte-Nord, le taux de chômage des Québécois d'expression anglaise (31,7%) est plus de quatre fois supérieure à celui du Québec.

Pour assurer la vitalité des communautés d'expression anglaise de ces régions, le gouvernement soutient deux projets :

Citations :

« Je suis d'avis que l'innovation doit être au coeur du développement économique, et c'est ce qu'on cherche à stimuler sur la Basse-Côte-Nord. Il faut permettre aux gens d'ici de mener une vie épanouissante et de subvenir adéquatement à leurs besoins et à ceux de leurs familles. Avec les investissements annoncés aujourd'hui, nous prenons le pari de faire des communautés côtières un véritable creuset de l'innovation. Ce serait tout un retour des choses, et je vous assure que nous serions plusieurs à nous en réjouir. »

François Legault, premier ministre du Québec

« Voilà qui pave la voie à un développement durable, sur la Basse-Côte-Nord, qui profitera en particulier aux communautés d'expression anglaise qui vivent un double isolement : géographique et linguistique. Si cela est possible, c'est en partie grâce aux efforts renouvelés d'organismes comme l'Association des côtiers de la Basse-Côte-Nord, dont l'engagement n'a jamais faibli en trente années. » 

Christopher Skeete, adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise

« L'Association des côtiers est très fière d'annoncer son partenariat dans le projet d'incubateur et d'accélérateur d'entreprises. Le projet stimulera l'établissement et la croissance de PME dans le secteur des bioproduits et marque le début d'un processus de collaboration pour soutenir le développement socioéconomique durable et à long terme des collectivités de la Basse-Côte-Nord. C'est une merveilleuse occasion et une initiative cruciale pour notre région. »

Eileen Schofield, présidente de l'Association des côtiers de la Basse-Côte-Nord

« Nous sommes heureux d'être l'un des cinq partenaires régionaux qui participent au réseau de développement rural dans l'est du Québec. Nos organismes jouent un rôle de premier plan dans la vitalité des collectivités de nos régions respectives, et nous sommes heureux de pouvoir maintenant collaborer à des approches qui permettront à nos collectivités de profiter d'occasions assurant le développement socioéconomique dans l'est du Québec. L'appui financier du gouvernement du Québec aura une grande incidence sur nos actions dans cette région. »

Stella Kennedy, présidente du Comité d'action sociale anglophone 

Faits saillants :

Les objectifs du futur incubateur et activateur sont :

Le futur réseau de développement rural de l'est du Québec pour la communauté d'expression anglaise compte, quant à lui :

 

SOURCE Secrétariat des Relations avec les Québécois d'expression anglaise


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:05
Xebec Adsorption Inc. (« Xebec »), fournisseur mondial de solutions de gaz renouvelable, a annoncé aujourd'hui ses résultats du premier trimestre 2020 avec les faits saillants suivants : Revenus de 12,2 M$ pour le premier trimestre 2020...

à 08:00
Dans un récent sondage de la Sun Life, 56 % des répondants canadiens ont affirmé que la pandémie de COVID-19 a des effets néfastes sur leur santé mentale ; une conclusion également appuyée par une recherche indépendante de Teladoc Health. Plus...

à 07:30
Renforcement de la rentabilité; toutes les usines demeurent pleinement opérationnelles Résultat net du T1 de 2020 de 3,1 millions de dollars, soit 0,06 $ par action, comparativement à 0,6 million de dollars et à 0,01, $ par action pour l'exercice...

à 07:05
Crista Caughlin, CFA, qui est entrée en fonction le 23 mars 2020, occupera le poste de gestionnaire principale des stratégies d'obligations canadiennes, d'obligations mondiales et de marché monétaire canadien Mawer à compter du 27 mai 2020. Le 1er...

à 07:00
À la suite de l'annonce d'Olymel  confirmant qu'elle ouvrira ses usines les samedis 30 mai et 6 juin afin d'abattre plus de porcs et d'éviter « l'abattage humanitaire », la Fédération du commerce (FC - CSN) regrette que l'entreprise refuse toujours...

à 07:00
Les techniciens et professionnels du CIUSSS de l'Est-de-l'île-de-Montréal sont en contact constant avec des patients infectés par la COVID-19. Exposés aux mêmes dangers auxquels font face les préposés aux bénéficiaires et les infirmières, ils...



Communiqué envoyé le 22 mars 2019 à 17:30 et diffusé par :