Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Sans buts lucratifs, Enfance, Économie, Plaidoyer (politique), CFG

Le budget fédéral prévoit de nouveaux investissements prometteurs dans les enfants au Canada et dans le monde


UNICEF Canada exhorte Ottawa à continuer de mettre l'accent sur les enfants et les jeunes

OTTAWA, le 19 mars 2019 /CNW/ - Le plus récent budget du gouvernement fédéral comprend de nouveaux investissements en faveur des enfants et des jeunes, affirme l'équipe d'Une jeunesse d'UNICEF Canada. Un financement important est promis pour les enfants métis, inuits et des Premières Nations afin de combler les écarts dans les services de base et de recentrer l'attention sur la santé mentale des enfants et des adolescents. De nouvelles initiatives comprennent également une plus grande accessibilité à l'éducation postsecondaire, des initiatives environnementales pour améliorer la qualité de l'air, et des programmes visant à rendre les logements et les médicaments plus abordables.

UNICEF Canada (Groupe CNW/UNICEF Canada)

« Les enfants et les jeunes formant 20 pour cent de la population canadienne, nous sommes heureux que les décisionnaires les écoutent et s'emploient à s'attaquer aux problèmes qui les concernent directement », a déclaré Carleen McGuinty, la directrice adjointe des politiques et programmes internationaux d'UNICEF Canada. «  Le gouvernement du Canada devrait continuer de se concentrer sur les enfants et les jeunes, et s'employer à venir en aide aux filles et aux garçons les plus vulnérables, tant au Canada que dans le monde. »

UNICEF Canada se réjouit de l'augmentation prévue de l'enveloppe budgétaire pour l'aide internationale et du renouvellement de l'aide humanitaire et du développement international dans le cadre de la stratégie pour le Moyen-Orient.

Le Canada se classe actuellement au 25e rang sur 41 pays riches relativement au bien-être général chez les enfants et les jeunes. L'initiative Une jeunesse surveille 125 indicateurs afin de mieux comprendre ce qui caractérise la vie des jeunes au Canada, tout en développant avec eux des solutions qui feront de ce pays le meilleur endroit du monde où grandir.

Le gouvernement fédéral pourrait faire du Canada un chef de file mondial en investissant dans les enfants au Canada et dans le monde entier en ajoutant ces priorités raisonnables à sa liste de mesures à adopter :

Dividendes pour enfants : En s'appuyant sur le programme d'Allocation canadienne pour enfants (ACE) pour les familles à faible revenu, il serait possible de réduire la pauvreté des enfants à 5 pour cent par rapport à 12 pour cent. Il en coûterait environ 12 milliards de dollars ou 4 % du budget 2019 pour éliminer presque totalement la pauvreté chez les enfants au Canada.

Un meilleur départ dans la vie pour chaque enfant : Beaucoup de familles ne peuvent se permettre d'offrir à leurs enfants l'accès à des apprentissages précoces et à des garderies de qualité. Une jeunesse demande au gouvernement fédéral d'augmenter sa contribution au Cadre multilatéral d'apprentissage et de garde des jeunes enfants à 4 milliards $ par année sur quatre ans, et de viser à consacrer 6 % du budget aux enfants âgés de moins de six ans, qui représentent 6 % de la population

Équité pour les enfants autochtones : Le budget 2019 propose d'investir 1,2 milliard de dollars sur trois ans pour combler les écarts dans les services offerts aux enfants des Premières Nations et respecter le Principe de Jordan, ce qui vient s'ajouter aux nouveaux investissements récents visant à améliorer le bien-être et l'éducation des enfants. L'adoption du Plan de Spirit Bear, proposé par la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations et endossé par les Chefs de l'Assemblée des Premières Nations, renforcerait cette initiative en mettant définitivement fin aux écarts dans les services publics fournis aux enfants des Premières Nations et financés par le gouvernement fédéral.

Donner la priorité aux enfants dans la prise de décisions : Les enfants ne peuvent pas voter et ainsi demander des comptes au gouvernement. Le gouvernement fédéral a besoin d'un outil d'évaluation d'impact sur les droits de l'enfant pour clairement indiquer dans les budgets et les mises à jour économiques les dépenses faites pour les enfants et les jeunes. Il en coûterait peu pour mettre en oeuvre ces mesures, et ainsi démontrer jusqu'à quel point le gouvernement accorde la priorité aux enfants.

Maintenir la position de chef de file en matière de santé mondiale : Le rôle du Canada en tant que chef de file mondial pour la santé des femmes et des enfants a permis de venir en aide à certains des plus vulnérables et a contribué au recul important du taux de mortalité chez les enfants depuis 1990. Bien que des progrès aient été réalisés, ceux-ci ne sont pas répartis de façon égale dans et entre les pays. Nous nous réjouissons de la poursuite des discussions en cours sur le nouveau financement ambitieux pour la santé, l'alimentation et les droits des nouveau-nés, des enfants, des jeunes et des femmes pour veiller à ce qu'aucun enfant ne soit laissé pour compte.

Protéger les plus vulnérables : La nature des conflits et des déplacements étant en constante évolution, il est de plus en plus difficile de les résoudre. Les enfants font face à de nouvelles réalités de violence extrême, de fragilité et de risques pour leur développement et leur avenir. Le Canada devrait mettre à profit son rôle établi de chef de file mondial et redoubler d'efforts pour protéger les enfants les plus vulnérables du monde à toutes les frontières.

À propos de l'UNICEF

L'UNICEF a sauvé la vie d'un plus grand nombre d'enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons aux enfants des soins de santé et des vaccins, l'accès à de l'eau potable et à de la nourriture et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu'un accès à l'éducation et à des secours d'urgence, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l'UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l'UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n'importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu'il soit. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'UNICEF, visitez le unicef.ca. Pour rester au courant de notre travail, suivez-nous sur Twitter et Facebook ou visitez le unicef.ca.

À propos d'Une jeunesse d'UNICEF Canada
Passer du 25e au 1er rang : Une jeunesse d'UNICEF Canada travaille afin de faire du Canada le meilleur endroit du monde où grandir pour les enfants. En tant qu'agence des Nations Unies pour les enfants, l'UNICEF a sauvé la vie d'un plus grand nombre d'enfants que toute autre organisation humanitaire et oeuvre depuis plus de 70 ans afin d'améliorer les conditions de vie des enfants du monde. Une jeunesse d'UNICEF Canada fait ce travail, ici, au Canada, en créant de nouvelles normes plus élevées pour mesurer le bien-être des enfants, ainsi que développer et tester des solutions novatrices pour surmonter les obstacles auxquels ils sont confrontés. Nous invitons les Canadiens et Canadiennes à agir et à en faire plus pour les enfants et les jeunes.

L'UNICEF est entièrement tributaire de contributions volontaires. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'initiative Une jeunesse d'UNICEF Canada, veuillez visiter www.unejeunesse.ca. Pour rester au courant de notre travail, suivez-vous sur Twitter, Facebook et Instagram.

SOURCE UNICEF Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 jun 2019
La nomination du Colonel (Retraité) Chris Lythgo, CD, à la présidence nationale a été confirmée aujourd'hui lors de l'assemblée générale annuelle tenue à Winnipeg. Colonel Lythgo vient remplacer le Vice-amiral Duncan (Dusty) Miller, CMM, MSC, CD,...

15 jun 2019
Le Canada soutient les aides familiaux qui viennent au Canada pour s'y établir de façon permanente en lançant 2 nouveaux programmes pilotes qui leur sont destinés. Les demandes dans le cadre du Programme pilote pour les gardiens et gardiennes...

15 jun 2019
David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, au nom de la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, se trouvait chez le producteur-éleveur Konzelmann Estate Winery aujourd'hui pour annoncer...

15 jun 2019
Le Secrétaire parlementaire du leader du gouvernement à la Chambre des communes et député de Winnipeg-Nord, Kevin Lamoureux, fera une annonce importante au nom de l'honorable Ahmed Hussen, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté...

14 jun 2019
Comme les Canadiens d'un océan à l'autre ont pu le constater, les changements climatiques nous coûtent déjà beaucoup, qu'il s'agisse des feux de forêt ou des tempêtes de vent plus intenses, ou des inondations plus fréquentes et plus répandues. Nous...

14 jun 2019
À la suite de l'analyse trimestrielle, S&P Dow Jones Indices apportera les modifications suivantes à l'indice composé S&P/TSX avant l'ouverture du marché le lundi 24 juin 2019 : INDICE COMPOSÉ S&P/TSX - le 24 juin 2019 SOCIÉTÉ SECTEUR GICS...



Communiqué envoyé le 19 mars 2019 à 21:33 et diffusé par :