Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Plaidoyer (politique), CFG

Budget fédéral - Des mesures positives pour le développement des compétences, mais une occasion manquée pour stimuler la compétitivité du secteur manufacturier


MONTRÉAL, le 19 mars 2018 /CNW Telbec/ - À la suite du dépôt du budget fédéral, Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) apprécie l'engagement du gouvernement d'accroître le financement du développement des compétences via le programme d'Allocation canadienne pour la formation, les stages et l'apprentissage en milieu de travail. Investir 250 M $ et viser la création de 40 000 stages en milieu de travail sont certainement des avenues intéressantes pour répondre à la pénurie de main-d'oeuvre. Toutefois, il faudra s'assurer que les formations financées soient en lien avec les besoins du marché du travail.

Au chapitre de la compétitivité de l'industrie, qui demeure la première source de préoccupation, les manufacturiers sont déçus de constater que peu de mesures ont été proposées afin de réduire leur fardeau fiscal, et stimuler l'investissement et la compétitivité. MEQ avait notamment recommandé au gouvernement canadien de rehausser les taux des crédits d'impôts à la R-D et de réduire le taux d'imposition corporatif.

« Il est étonnant que le gouvernement n'ait pas allégé le fardeau fiscal des entreprises, d'autant plus que les droits compensatoires et de tarifs sur le bois d'oeuvre, l'acier et l'aluminium perdurent. De plus, sachant qu'une importante réforme fiscale a eu lieu aux États-Unis, nous aurions souhaité que le gouvernement envoie un message fort aux manufacturiers en leur donnant un peu d'air, mais aussi des incitatifs à maintenir leurs investissements ici plutôt que de l'autre côté de la frontière », affirme Véronique Proulx, président-directrice générale de MEQ.

La compétitivité du secteur manufacturier est mise à rude épreuve. En effet, le Canada se classe avant-dernier parmi plusieurs pays industrialisés, et derrière la moyenne des pays de l'OCDE, quant à la croissance des investissements en capital au cours des 5 dernières années, avec une croissance de 8%. En parallèle, les entreprises québécoises et canadiennes investissent de plus en plus aux États-Unis, au détriment de nos usines québécoises. Le flux d'investissement direct étranger entre le Canada et les États-Unis était de 20 milliards $ en 2012. Cinq ans plus tard, en 2017, les Américains avaient maintenu leur niveau d'investissement, alors que le Canada investissait 100 milliards $ aux États-Unis.

À propos de Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ)
MEQ est une association dont la mission est d'améliorer l'environnement d'affaires et d'aider les entreprises manufacturières et exportatrices à être plus compétitives sur les marchés locaux et internationaux. MEQ est une division de Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC), la plus importante association commerciale et industrielle au pays fondée en 1871. Pour plus d'informations sur MEQ, visitez : www.meq.ca

@MEQ_QME       
MEQ - Manufacturiers et Exportateurs du Québec

 

SOURCE Manufacturiers et Exportateurs du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:05
Xebec Adsorption Inc. (« Xebec »), fournisseur mondial de solutions de gaz renouvelable, a annoncé aujourd'hui ses résultats du premier trimestre 2020 avec les faits saillants suivants : Revenus de 12,2 M$ pour le premier trimestre 2020...

à 08:00
Dans un récent sondage de la Sun Life, 56 % des répondants canadiens ont affirmé que la pandémie de COVID-19 a des effets néfastes sur leur santé mentale ; une conclusion également appuyée par une recherche indépendante de Teladoc Health. Plus...

à 07:30
Renforcement de la rentabilité; toutes les usines demeurent pleinement opérationnelles Résultat net du T1 de 2020 de 3,1 millions de dollars, soit 0,06 $ par action, comparativement à 0,6 million de dollars et à 0,01, $ par action pour l'exercice...

à 07:05
Crista Caughlin, CFA, qui est entrée en fonction le 23 mars 2020, occupera le poste de gestionnaire principale des stratégies d'obligations canadiennes, d'obligations mondiales et de marché monétaire canadien Mawer à compter du 27 mai 2020. Le 1er...

à 07:00
À la suite de l'annonce d'Olymel  confirmant qu'elle ouvrira ses usines les samedis 30 mai et 6 juin afin d'abattre plus de porcs et d'éviter « l'abattage humanitaire », la Fédération du commerce (FC - CSN) regrette que l'entreprise refuse toujours...

à 07:00
Les techniciens et professionnels du CIUSSS de l'Est-de-l'île-de-Montréal sont en contact constant avec des patients infectés par la COVID-19. Exposés aux mêmes dangers auxquels font face les préposés aux bénéficiaires et les infirmières, ils...



Communiqué envoyé le 19 mars 2019 à 19:01 et diffusé par :