Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Économie, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), CFG

Le dernier budget libéral déçoit alors que les Canadiens ont grandement besoin d'aide


OTTAWA, le 19 mars 2019 /CNW/ - Le plus grand syndicat du Canada estime que le dernier budget du gouvernement libéral avant les élections d'octobre n'offre pas aux Canadiens l'aide dont ils ont grandement besoin. Le SCFP est particulièrement consterné par l'absence d'actions concrètes dans le dossier de l'assurance-médicaments, alors que des millions de Canadiens sont incapables de se payer les médicaments dont ils ont besoin. Le Canada est le troisième pays au monde où les coûts des médicaments sont les plus élevés.

Logo : Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) (Groupe CNW/Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP))

« La moitié des Canadiens disent avoir de la difficulté à joindre les deux bouts à chaque fin de mois. La montée en flèche des coûts du logement, des services de garde d'enfants et des médicaments contribue à cette crise. Les Canadiens ont besoin d'actions concrètes de la part du présent gouvernement. Ils ne peuvent pas se permettre d'attendre. Pourtant, le premier ministre rate la cible », a déclaré le président national du SCFP, Mark Hancock.

Lors des consultations budgétaires en septembre, le SCFP avait demandé au gouvernement de faire du logement, des services de garde et de l'assurance-médicaments les éléments centraux de son budget 2019. Selon le SCFP, des investissements importants dans ces programmes de soutien permettraient aux familles et aux employeurs canadiens de réaliser des économies substantielles, tout en créant de bons emplois et en stimulant l'économie qui affiche des signes d'essoufflement.

À l'inverse, le budget préélectoral des libéraux propose bien peu d'aide immédiate pour les médicaments sur ordonnance, des mesures de soutien disparates inspirées du secteur privé pour le logement et rien du tout pour les services de garde. Pour le SCFP, le gouvernement a choisi les mauvaises priorités.

« Le premier ministre n'a eu aucune difficulté à trouver des milliards de dollars pour subventionner ses amis du secteur privé. Mais, lorsqu'il est temps de financer les véritables priorités des Canadiens, Justin Trudeau et Bill Morneau ne sont pas au rendez-vous », a affirmé le secrétaire-trésorier national du SCFP, Charles Fleury.

Le SCFP est aussi déçu que l'Allocation canadienne pour la formation proposée par le gouvernement libéral ne profitera pas à ceux qui ont le plus besoin, soit les chômeurs et les travailleurs à statut précaire.

Le SCFP s'inquiète également de la décision du gouvernement de continuer à promouvoir l'investissement privé -- et motivé par la recherche de profits -- dans les services publics par le biais du financement social. Le SCFP s'oppose au financement social qui ouvre la porte à la privatisation de services essentiels.

Le SCFP est le plus grand syndicat au Canada. Il représente 680?000 travailleurs dans tous les secteurs et toutes les provinces.

 

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:15
IDEMIA, le leader mondial de l'Identité Augmentée, présentera ses résultats financiers du premier trimestre aux investisseurs, le lundi 29 avril 2019. Yann Delabrière (CEO du Groupe) et Laurent Lemaire (CFO) présenteront...

à 01:00
WatchBox, première plateforme mondiale de montres de luxe d'occasion, annonce aujourd'hui un partenariat avec Les Ambassadeurs, le détaillant leader en Suisse de montres et de bijoux de marques. Ce partenariat apporte...

23 avr 2019
Conservation de la nature Canada (CNC) et ses partenaires applaudissent l'annonce d'un nouveau programme financé par le Gouvernement du Canada à hauteur de 100 millions de dollars pour la sauvegarde d'habitats naturels essentiels aux espèces en...

23 avr 2019
Figurent au programme du XIIe Forum économique d'Astana (AEF) : une discussion sur les problèmes majeurs, l'évolution des nouvelles industries et technologies, et les défis mondiaux que doivent...

23 avr 2019
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, se rendra à Vancouver et à Burnaby pour rencontrer des femmes entrepreneures et annoncer des subventions au titre du Fonds pour les femmes en...

23 avr 2019
Reprise des négociations pour : Société : Baymount Incorporated Symbole à la Bourse de croissance TSX : BYM.H (toutes les émissions) Reprise (HE) : 9 h 30 4/24/2019 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...



Communiqué envoyé le 19 mars 2019 à 16:55 et diffusé par :