Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, CPG, CFG

Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique acceptent maintenant des propositions pour aider à restaurer le saumon du Pacifique et à stimuler le secteur du poisson et des fruits de mer de la province


VICTORIA, le 15 mars 2019 /CNW/ - Le saumon sauvage du Pacifique fait partie intégrante du tissu économique et social des collectivités côtières, et est fondamental pour les collectivités autochtones de la Colombie-Britannique. La nécessité d'agir maintenant pour protéger l'habitat et rétablir nos stocks de poissons sauvages est claire et vraiment cruciale pour la durabilité environnementale et économique de la province.

Aujourd'hui, le ministre des Pêches, des Océans et la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, et le premier ministre de la C.-B., l'honorable John Horgan, ont lancé officiellement le Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique à Victoria. Ce fonds est le fruit d'une collaboration fédérale-provinciale, qui aidera à restaurer l'habitat de nos stocks de poissons sauvages dans les collectivités de la Colombie-Britannique, et à protéger notre espèce vulnérable de saumon sauvage du Pacifique. Le gouvernement du Canada investit 100 millions de dollars sur cinq ans, et le gouvernement de la Colombie-Britannique investit 42,85 millions de dollars sur cinq ans.

Le Fonds appuiera également l'innovation, les sciences et l'infrastructure dans le domaine des pêches, pour que les stocks de poisson de la C.-B. puissent être exploités de manière durable dans l'avenir. Ces investissements vont permettre de protéger les poissons sauvages de la C.-B., et d'améliorer la durabilité de l'industrie de l'aquaculture.

Le Fonds est maintenant ouvert aux propositions des groupes autochtones, des groupes de conservation, des organisations commerciales des secteurs des pêches sauvages et de l'industrie, des pêches récréatives, ainsi que des organisations non commerciales, telles que le milieu universitaire, les établissements d'enseignement, les associations industrielles et les établissements de recherche. Le Fonds appuiera des projets qui mettent à profit les connaissances locales, comme les programmes locaux de surveillance et de gardiens autochtones, et la restauration de l'habitat par les collectivités, entre autres projets novateurs visant à protéger et à rétablir les stocks de poissons sauvages.

Pour être admissibles, les projets doivent porter sur un ou plusieurs des trois domaines suivants :

Les investissements du Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique permettront aux pêches de poissons sauvages de la Colombie-Britannique d'être durables sur le plan environnemental et économique à long terme, et d'assurer que les emplois dans le secteur des pêches sont résilients pour s'adapter aux défis posés par les changements climatiques et l'évolution des conditions économiques. Le Fonds aidera à protéger et à reconstituer les stocks prioritaires de poissons sauvages de la Colombie-Britannique, dont ceux du saumon du Pacifique. Les consommateurs bénéficieront aussi de poissons et de fruits de mer canadiens de grande qualité et exploités de manière durable.

Pour en savoir plus sur l'admissibilité, les critères du projet et la façon de présenter une demande, consultez la page Web du Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique : friscb.ca

Citations

« Le gouvernement du Canada croit que la durabilité environnementale et la croissance économique vont de pair. Le tout nouveau Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique rétablira et protégera notre saumon sauvage du Pacifique, tout en créant plus de possibilités économiques et d'emplois pour les habitants de la Colombie-Britannique. Je suis extrêmement heureux du partenariat très positif que nous avons établi avec le gouvernement de la Colombie-Britannique dans ce domaine important. En collaborant avec le gouvernement provincial, les groupes de conservation, les scientifiques et l'industrie, nous sommes convaincus que nous pouvons améliorer nos pêches et protéger nos stocks de poissons sauvages. »

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Le saumon sauvage fait partie de ce que nous sommes dans cette province. Au cours des 20 derniers mois, notre gouvernement a travaillé avec les Premières Nations, les collectivités, les représentants des pêches commerciales et récréatives, les organisations environnementales et d'autres experts, afin de tracer la voie vers une pêche durable en Colombie-Britannique qui vise à soutenir le saumon sauvage. En consacrant des ressources à la restauration de l'habitat et à la montaison du saumon, ce fonds s'appuiera sur ces travaux pour assurer la prospérité des stocks de saumon sauvage en Colombie-Britannique. »

L'honorable John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

« Le Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique démontre que la Province prend des mesures importantes pour soutenir les stocks de saumon sauvage et les pêches. Nous travaillons en partenariat avec Pêches et Océans Canada pour protéger la santé du saumon sauvage et soutenir les Premières Nations, les collectivités et les industries qui en dépendent. »

L'honorable Lana Popham, ministre de l'Agriculture de la Colombie-Britannique

Faits en bref

Liens connexes

Restez branchés

SOURCE Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:23
La direction régionale de la Mauricie et du Centre-du-Québec du Centre de contrôle environnemental du Québec du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a été avisée qu'un incendie dans un dépôt de matériaux secs...

19 jui 2019
La mairesse de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville et responsable du patrimoine au comité exécutif de la Ville de Montréal, Mme Émilie Thuillier, est heureuse d'annoncer la réouverture publique de la maison du Meunier. « La maison du Meunier...

19 jui 2019
Justin Trudeau, premier ministre du Canada, et le premier ministre de la Province de la Colombie-Britannique John Horgan ont confirmé leur détermination commune à faire tout leur possible pour assurer que le saumon quinnat, le saumon arc-en-ciel, le...

19 jui 2019
GFL Environmental Inc. (désignée, avec GFL Environmental Holdings Inc., « GFL ») a annoncé aujourd'hui avoir déposé une déclaration d'inscription sur formulaire F?1 auprès de la Securities and Exchange Commission des États?Unis (la « SEC ») et un...

19 jui 2019
En bâtissant un avenir énergétique propre, le Canada crée de l'emploi, réduit les coûts pour les familles et fait en sorte que nous demeurions une destination de choix pour les investissements internationaux. Dans cette optique, le député de...

19 jui 2019
Le vraquier Eda, anciennement le Cedarglen, quittera le Port de Montréal pour la dernière fois le 21 juillet 2019 en direction de la Turquie, où il sera recyclé dans un chantier respectueux de l'environnement. Au terme...



Communiqué envoyé le 15 mars 2019 à 12:21 et diffusé par :