Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Plaidoyer (politique), CPG, CMG

La Ville de Montréal renouvelle son soutien au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence


MONTRÉAL, le 14 mars 2019 /CNW Telbec/ - Le comité exécutif de la Ville a adopté l'attribution d'un montant de 225 000 $ au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence (CPRMV). Ce soutien permettra au CPRMV de poursuivre sa mission au cours d'une période transitoire, pendant que la Ville et le deuxième bailleur de fonds, soit le ministère de la Sécurité publique, amorcent une réflexion sur le mandat du Centre et le positionnement de l'organisme.

Rappelons que l'organisme a été créé en 2015 par la Ville de Montréal dans un contexte où les enjeux de radicalisation prenaient de l'ampleur en Occident. Le CPRMV avait alors pour mission de développer une expertise de pointe en prévention de la radicalisation, d'identifier les facteurs de risque et de protection, de même que de baliser les créneaux de prévention et d'intervention au Québec, des tâches que le Centre a menées dans un contexte complexe. Le Centre étant unique dans son domaine lors de sa création, d'autres organismes ont acquis depuis une expertise dans la lutte à la radicalisation menant à la violence, dont le portrait a évolué au cours des dernières années.

Ces changements ainsi que l'analyse des consultations externes et de l'audit du Contrôleur général de la Ville de Montréal amènent la Ville de Montréal et le ministère de la Sécurité publique à réévaluer l'offre de services du CPRMV afin de répondre aux besoins de façon adéquate et en concertation avec les acteurs du milieu. Cette réévaluation se réalisera dans le cadre d'un plan d'action déployé avec la collaboration des partenaires des milieux institutionnel et communautaire, ainsi qu'un conseil d'administration et une administration transitoires. Deux représentantes de la Ville de Montréal ont été nommées temporairement administratrices. Elles se joindront pour la période de transition de quatre mois aux deux représentants issus respectivement du ministère de la Sécurité publique et du ministère de la Santé et des Services sociaux, qui siègent au conseil d'administration.

La Ville de Montréal et le ministère de la Sécurité publique remercient le président Richard Filion et les membres du conseil d'administration de leur précieux engagement.

La Ville de Montréal et le ministère de la Sécurité publique soutiennent financièrement le CPRMV. Ces derniers ont investi plus de 6 M$ dans le fonctionnement du Centre depuis 2015.

 

SOURCE Ville de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:40
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a poursuivi sa tournée du Québec, réalisée dans le cadre de la Grande corvée, en faisant un arrêt dans la région de...

à 14:32
Les Canadiens sont fiers du système de soins de santé de leur pays, qui procure des soins en fonction des besoins et non de la capacité financière. Cependant, les médicaments sur ordonnance ne sont pas à la portée de tous. En fait, les coûts des...

à 14:31
La ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu sera accueillie par University of Ontario Institute of Technology où elle participera à une annonce soulignant le budget 2019 et la formation...

à 14:28
Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, fera une annonce concernant l'engagement du gouvernement du Canada à doter les jeunes des compétences qui leur permettront d'occuper les emplois de...

à 14:18
Placements IA Clarington inc. (« iA Clarington ») a annoncé aujourd'hui les distributions pour le mois de mars 2019 pour sa série FNB active. Les porteurs de parts inscrits au 1er avril 2019 recevront des distributions en espèces payables le...

à 14:14
Tous les Canadiens méritent d'avoir un chez-soi sûr et abordable. Cependant, dans certaines communautés, trop de gens ont du mal à trouver un logement abordable parce qu'il n'y a pas assez de maisons à acheter ou d'appartements à louer. Le...



Communiqué envoyé le 14 mars 2019 à 17:40 et diffusé par :