Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Transport
Sujets : Comptabilité, Capital de risque

HandEX lève un capital d'amorçage afin de révolutionner le marché inefficient du financement des exportations


HAMBOURG, Allemagne, 14 mars 2019 /PRNewswire/ --

HandEX révolutionne le marché en utilisant des technologies de pointe pour repenser les processus et faciliter autant que possible l'accès au financement des échanges internationaux pour les exportateurs et les importateurs. Aujourd'hui, les exportateurs qui cherchent à financer leurs exportations, en particulier vers les marchés émergents et pour des montants inférieurs à 5 millions d'euros (« prêts de petite valeur »), voient souvent leurs demandes de crédit refusées par leur banque. Jusqu'à 50 % des demandes de prêts destinés au financement des exportations « de petite valeur » essuient en effet un tel refus, même avant évaluation.

HandEX

HandEX cible les PME ayant des besoins de financement à moyen et long termes, à hauteur de 5 millions d'euros. Formée il y a moins d'un an, l'équipe a noué des liens solides avec les banques de financement et les compagnies d'assurance. HandEX facilite et intègre l'émission de prêts à l'exportation ainsi que les couvertures d'assurance associées, y compris les garanties émises par le gouvernement allemand, pour lesquelles l'agence de crédit à l'exportation Euler Hermes est mandatée.

HandEX a pour objectif de devenir le partenaire financier mondial des PME à l'exportation, en particulier des « champions cachés », afin de les aider à améliorer leur compétitivité au plan international. Un grand nombre de ces « champions cachés » en Europe perdent les appels d'offres au profit d'autres régions, par manque de produits de financement adaptés.

HandEX s'attachera initialement à soutenir financièrement les activités d'exportation des constructeurs de machines allemands (« Maschinenbauer ») vers l'Amérique latine

« Le financement des exportations de petite valeur en particulier, dont les PME ont généralement besoin, est pour nous une source de problèmes supplémentaires. Les PME perdent de nouveaux contrats en raison de la lourde charge de travail engendrée par la garantie Hermes associée », explique Thilo Brodtmann, directeur général de l'association Verband Deutscher Maschinen- und Anlagenbau (VDMA).

L'Allemagne est un des premiers pays exportateurs mondiaux en termes d'exportations par habitant et, face à l'évolution rapide de la conjoncture macroéconomique, il est de plus en plus crucial de renforcer et de développer les relations commerciales internationales. Le segment « Maschinenbau » revêt une importance singulière du fait de la part élevée des activités d'exportation et de l'absence de financement particulièrement visible dans ce secteur, comme le font souvent remarquer la presse et les associations allemandes, telles que la VDMA. En ce qui concerne les relations commerciales, l'Amérique latine figure parmi les marchés en croissance pour les constructeurs de machines allemands et autres exportateurs, en particulier dans le contexte des récents événements politiques. HandEX ciblera donc dans un premier temps les « Maschinenbauer » allemands qui exportent vers cette région, tout en planifiant d'ores et déjà son expansion dans d'autres secteurs et régions. Une fois établi en Allemagne, HandEX amorcera son expansion sur d'autres marchés européens.

« Nous avons identifié des lacunes sur le marché du financement, ce qui a une incidence sur les exportations de toute la zone euro, car cela nuit à la compétitivité des PME à l'échelle mondiale, même si les produits sont tout aussi performants, voire de meilleure qualité », explique Vincent Lauer, cofondateur et PDG. Celui-ci a travaillé précédemment chez Deutsche Telekom Capital Partners et Kreditech, et il est rejoint par les cofondateurs Patrick Kupitz (directeur financier) et Asfandyar Malik (directeur de la technologie). Ils apportent tous deux une vaste expérience dans les domaines de la finance d'entreprise et des technologies financières, Patrick Kupitz ayant travaillé chez Deutsche Telekom Capital Partners et Deposit Solutions, alors que Asfandyar Malik était l'un des premiers membres de l'équipe de développement logiciel de Kreditech.

Les prêts consentis via la plateforme HandEX sont assurés par la « garantie Hermes ». La demande pour ces produits d'assurance a considérablement augmenté ces derniers temps et la plateforme intégrée et convivale proposée par HandEX permet à ses clients d'accéder aux produits de prêt/d'assurance en une seule application, sans avoir à gérer plusieurs processus complexes.

HandEX résout un énorme problème sur le marché 

Tobias Schulz, gestionnaire de portefeuille chez HTGF, a exprimé son point de vue sur le sujet : « En tant que fonds soutenu par le BMWi (le Ministère fédéral allemand de l'Économie et de l'Énergie), nous sommes bien au fait de l'accord de coalition visant à soutenir le financement des exportations « de petite valeur » pour les PME allemandes. HandEX apporte une formidable solution à un problème très ancien, en combinant les volets assurance et finance de l'exportation en un seul processus simplifié. Le niveau de numérisation dans ce segment reste extrêmement faible ; quelque quatre milliards de feuilles de papier sont toujours utilisées aujourd'hui au sein du marché. Cela laisse donc énormément de place à l'innovation et la possibilité pour HandEX de repenser entièrement la manière d'appréhender la finance aujourd'hui et demain. »

En améliorant l'accès aux données et en réduisant les délais d'octroi des crédits, HandEX présente des avantages considérables par rapport aux établissements de crédit traditionnels qui continuent de s'appuyer sur des processus papier, chronophages et exigeants en personnel.

HandEX est ravi d'être rejoint par le fonds d'amorçage allemand de renom HTGF, et par d'éminents investisseurs providentiels comme Andrew Shaw (président du conseil d'administration de Coya AG), Ingo Saleck (investisseur en start-ups) et d'autres.

Pour plus d'informations, allez sur www.handex.co

À propos de High-Tech Gründerfonds 

High-Tech Gründerfonds (HTGF) est un investisseur d'amorçage spécialisé dans le financement des start-ups high-tech à fort potentiel. Forts de trois fonds totalisant un volume d'investissement de 89,5 millions d'euros et d'un réseau international de partenaires, HTGF a déjà aidé plus de 520 start-ups à démarrer depuis 2005. Mus par leur expertise, leur esprit d'entreprise et leur passion, son équipe chevronnée de gestionnaires de portefeuille et d'experts en start-ups accompagnent les jeunes entreprises dans leur parcours de développement. HTGF investit principalement dans les start-ups high-tech de nombreux secteurs, dont les logiciels, les médias, Internet, le matériel, l'automatisation, les soins de santé, la chimie et les sciences de la vie.

Les investisseurs externes ont injecté à ce jour plus de deux milliards d'euros dans le portefeuille HTGF par le biais d'environ 1 400 tours de financement complémentaire. HTGF a également vendu avec succès ses intérêts dans plus d'une centaine d'entreprises. Parmi les investisseurs prenant part à ce partenariat public-privé figurent le Ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie, le groupe bancaire KfW et Fraunhofer-Gesellschaft e.V., ainsi que les sociétés ALTANA, BASF, BAYER, B.Braun, Boehringer Ingelheim, Robert Bosch, BÜFA, CEWE, Deutsche Post DHL, Dräger, Drillisch AG, EVONIK, EWE AG, Haniel, Hettich, Knauf, Körber, LANXESS, media + more venture Beteiligungs GmbH & Co. KG, PHOENIX CONTACT, Postbank, QIAGEN, RWE Generation SE, SAP, Schufa, Schwarz Gruppe, STIHL, Thüga, Vector Informatik, WACKER et Wilh. Werhahn KG.

(https://mma.prnewswire.com/media/835170/HandEX_Logo.jpg)

DEMANDES D'INFORMATIONS :
info@handex.co

Contact
High-Tech Gründerfonds Management GmbH
Tobias Schulz
Schlegelstraße 2
53113 Bonn
T.: +49-228-82300130
t.schulz@htgf.de
www.htgf.de

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:31
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Spirit Banner II Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : SBTC.P Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 13 h 20...

à 13:28
Les membres des médias sont invités à se joindre à l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, alors qu'il prononcera une allocution devant la Chambre de commerce de Regina et de son district sur le thème...

à 13:15
L'honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement et de l'Accessibilité, prononcera un discours devant les étudiants du Collège Sprott Shaw, campus de Penticton, dans lequel elle mettra en lumière les...

à 13:13
Reprise des négociations pour: Société : Kontrol Energy Corp. Symbole CSE : KNR (toutes les émissions) Reprise (HE) : 13 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une...

à 13:00
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations du Canada, l'honorable Mary Ng, sera à Kamloops pour parler des fonds alloués au développement des compétences par le gouvernement du Canada dans le budget de 2019. La...

à 12:53
Cascades, chef de file dans la récupération et la fabrication de produits verts d'emballage et de papiers tissu, est fière de dévoiler sa nouvelle marque pour les solutions vente au détail : Cascades IMGN solutions vente au détailMC....



Communiqué envoyé le 14 mars 2019 à 05:00 et diffusé par :