Le Lézard
Classé dans : Science et technologie

Infractions à la LPC - Le club de badminton & squash Atwater inc. plaide coupable


QUÉBEC, le 11 mars 2019 /CNW Telbec/ - L'Office de la protection du consommateur annonce que le studio de santé Le club de badminton & squash Atwater inc. a plaidé coupable, le 11 janvier 2019, à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. L'entreprise devra verser des amendes totalisant 15?604 $.

Les infractions ont été commises entre mai et novembre 2017. L'Office reprochait à ce studio de santé de ne pas avoir utilisé un contrat écrit conforme aux exigences de la loi. Il s'agit ici d'une récidive, l'entreprise ayant été déclarée coupable d'infractions à la même disposition en octobre 2016. Elle a également reconnu avoir inséré dans ses contrats une stipulation interdite, soit la mention que des frais de 25 $ seraient facturés dans le cas où un paiement électronique serait refusé.

Fusionnée sous LBCS Holdings Inc., elle fait maintenant affaire sous le nom de Mansfield Club Athlétique et son établissement est situé au 1230, rue Mansfield, à Montréal. 

Des règles particulières pour les studios de santé

La Loi sur la protection du consommateur désigne comme des studios de santé les établissements qui fournissent des biens ou des services destinés à aider une personne à améliorer sa condition physique par le contrôle de son poids, un traitement, une diète ou de l'exercice. Le commerçant qui exploite un studio de santé, par exemple un centre d'entraînement (conditionnement physique, musculation, CrossFit, etc.) ou une clinique de contrôle du poids, est tenu de respecter certaines règles spécifiques visant à protéger le consommateur. Ces règles précisent les exigences liées au contenu du contrat et aux paiements. Elles encadrent également les conditions d'annulation du contrat et les pénalités.

En outre, le commerçant qui exploite un studio de santé doit être titulaire d'un permis délivré par l'Office et fournir un cautionnement de 20?000 $ pour chacun de ses établissements. Ce cautionnement sert à garantir le respect de la loi et peut être utilisé pour dédommager les consommateurs en cas de fermeture de l'entreprise.

Le site Web de l'Office : un outil incontournable
Vous trouverez aussi de l'information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l'Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s'agit d'un outil pratique à consulter en magasin.

 

SOURCE Office de la protection du consommateur


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:05
Plateforme scientifique de 34 000 m², le SEQENS'Lab offre un écosystème unique, dédié à nos clients pour accélérer leurs projets depuis les premières phases de recherche et de développement jusqu'à l'industrialisation et la...

à 02:00
La société spécialisée dans les technologies de paiements internationaux Wise MPay, basée à Singapour, est en train de collaborer avec les experts en technologie blockchain de Jelurida pour lancer une plateforme de services financiers basée sur la...

à 01:05
Thales, leader dans les systèmes d'information critiques, la cybersécurité, la protection des données et la gestion des licences, annonce aujourd'hui avoir étendu son partenariat de dix ans avec EPLAN, la société de conception...

à 00:20
La plateforme de chaîne de blocs FLETA, a annoncé un partenariat avec CertiK, l'un des...

17 jun 2019
Mindtree, entreprise mondiale spécialisée en services technologiques et transformation numérique, va organiser deux présentations à l'occasion de HITEC Minneapolis, la plus grande conférence de l'industrie hôtelière au monde. Elle va exhiber des...

17 jun 2019
thierry Ehrmann : « Le rachat de Sotheby's par Patrick Drahi valide l'entrée du Marché de l'Art dans l'ère numérique du XXIème siècle, car Artprice a toujours souligné que ce secteur économique qui pèse environ 90 milliards de dollars, avait...



Communiqué envoyé le 11 mars 2019 à 09:30 et diffusé par :