Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujet : Stock Sale/Buyback

IMV annonce l'exercice partiel de l'option de souscription d'actions supplémentaires dans le cadre du placement public d'actions ordinaires par voie de prise ferme


IMV Inc. (« IMV » ou la « société ») (NASDAQ : IMV; TSX : IMV), société de recherche clinique en immuno-oncologie, a le plaisir d'annoncer que les preneurs fermes de son placement public d'actions ordinaires par voie de prise ferme déjà annoncé (le « placement ») ont partiellement exercé leur option de souscription d'actions supplémentaires pour souscrire 504 855 actions ordinaires supplémentaires de la société à un prix de 5,45 $ CA l'action, pour un produit brut additionnel d'environ 2,75 millions de dollars CA. Par suite de l'exercice de cette option, la société a tiré du placement un produit brut total d'environ 29,46 millions de dollars, avant déduction des commissions de prise ferme et des frais du placement.

La société prévoit affecter le produit net du placement à la mise au point accélérée du DPX-Survivac en combinaison avec Keytruda dans le cadre d'un essai panier sur certaines tumeurs solides avancées ou récurrentes chez des patients atteints d'un cancer de la vessie, d'un cancer du foie (carcinome hépatocellulaire), d'un cancer de l'ovaire ou d'un cancer broncho-pulmonaire non à petites cellules, et sur des tumeurs avérées positives pour le biomarqueur d'instabilité des microsatellites élevée, et aux fins générales de l'entreprise.

Valeurs Mobilières Wells Fargo et Raymond James étaient les co-chefs de file et teneurs de livres aux fins du placement. B. Riley FBR était un co-chef de file.

Le placement a été fait conformément à une déclaration d'inscription sur Formulaire F-10 aux États-Unis que la Securities and Exchange Commission des États-Unis (la « SEC ») a déclaré valide le 6 juin 2018 (la « déclaration d'inscription »), et au prospectus préalable de base simplifié canadien existant de la société (le « prospectus préalable de base ») daté du 5 juin 2018. Un supplément de prospectus provisoire relatif au placement a été déposé le 28 février 2019 auprès des commissions de valeurs mobilières des provinces de la Colombie-Britannique, d'Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba, d'Ontario, de Québec, de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador au Canada, et auprès de la SEC aux États-Unis, et un supplément de prospectus définitif relatif au placement (le « supplément ») a été déposé le 1er mars 2019 auprès des commissions de valeurs mobilières de la Colombie-Britannique, d'Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba, d'Ontario, de Québec, de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador au Canada, et auprès de la SEC aux États-Unis. Le supplément et le prospectus préalable de base qui l'accompagne contiennent de l'information détaillée importante concernant le placement. On peut obtenir le supplément et le prospectus préalable de base qui l'accompagne sur le site Internet de SEDAR à l'adresse www.sedar.com et sur le site Internet d'EDGAR à l'adresse www.sec.gov. On peut également obtenir des exemplaires du supplément et du prospectus préalable de base qui l'accompagne auprès de Valeurs Mobilières Wells Fargo, à l'attention de : Equity Syndicate, 375 Park Avenue, New York, NY 10152, par téléphone au 800-326-5897 ou par courriel à l'adresse cmclientsupport@wellsfargo.com, ou de Raymond James, à l'attention de : Equity Syndicate, 880 Carillon Parkway, St. Petersburg, Floride 33716, ou par téléphone au 800-248-8863 ou par courriel à l'adresse prospectus@raymondjames.com.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vendre ni une sollicitation d'une offre d'acheter ces titres et ces titres ne peuvent pas être vendus dans quelque province, État ou territoire où une telle offre, sollicitation ou vente serait interdite avant leur inscription ou un visa en vertu de la législation en valeurs mobilières de la province, de l'État ou du territoire.

À propos d'IMV Inc.

IMV Inc. est une société biopharmaceutique de recherche clinique qui se consacre à rendre l'immunothérapie plus efficace, plus polyvalente et plus largement accessible pour les personnes atteintes du cancer et d'autres maladies graves. IMV est à l'avant-garde d'une nouvelle catégorie d'immunothérapie fondée sur la plate-forme de libération de médicaments exclusive de la société. Cette technologie brevetée s'appuie sur un mécanisme d'action novateur qui permet la programmation de cellules immunitaires in vivo dont le but est de générer de puissantes nouvelles capacités thérapeutiques synthétiques. Le principal candidat produit d'IMV, le DPX-Survivac, est une immunothérapie d'activation des lymphocytes T qui combine l'utilité de la plate-forme à une cible, la survivine. IMV teste actuellement le DPX-Survivac en tant que monothérapie pour le cancer de l'ovaire au stade avancé, et en tant que polythérapie dans le cadre de plusieurs études cliniques en collaboration avec Merck.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient de l'information prospective au sens de la législation en valeurs mobilières applicable. Toute information portant sur des activités ou des développements éventuels constitue de l'information prospective. Les énoncés prospectifs sont fondés sur des estimations et des avis de la direction à la date à laquelle ils sont formulés. Les énoncés prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent notamment des énoncés concernant l'emploi prévu du produit du placement. Ces énoncés ne doivent toutefois pas être considérés comme une assertion que les projets se réaliseront. Les résultats réels peuvent être sensiblement différents de ceux énoncés dans le présent communiqué de presse en raison de risques et d'incertitudes connus et inconnus touchant la société, notamment l'accès à des capitaux, la conception et la réalisation fructueuse des essais cliniques et la réception, notamment en temps utile, de toutes les approbations réglementaires, et d'autres risques décrits de temps à autre dans les documents d'information continue trimestriels et dans la notice annuelle de la société. IMV Inc. décline toute responsabilité de mettre à jour les énoncés prospectifs dans le présent communiqué de presse à moins que la législation ne l'y oblige. Les investisseurs sont prévenus de ne pas se fier à ces énoncés prospectifs et sont encouragés à lire les documents d'information continue d'IMV, notamment sa notice annuelle courante, et ses états financiers consolidés annuels audités dont on peut obtenir copie sur le site Internet de SEDAR à l'adresse www.sedar.com et sur le site Internet d'EDGAR à l'adresse www.sec.gov.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Les Sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson ont annoncé aujourd'hui que plusieurs présentations de données multiples issues de leur portefeuille relatif aux tumeurs solides, notamment des données cruciales sur le cancer de la prostate,...

à 13:19
Le projet de loi no 37, créant entre autres le Centre d'acquisitions gouvernementales, aurait été une bonne occasion de revoir l'importance accordée à la notion du plus bas soumissionnaire conforme, croit la Fédération des chambres de commerce du...

à 12:42
L'Association des établissements privés conventionnés (AEPC) interrompait hier sa tournée médiatique de sensibilisation à son modèle d'hébergement et de soins de longue durée afin de prendre part à la commission parlementaire sur le projet de loi no...

à 12:26
À compter du 21 septembre, les maisons de naissance à travers le Québec ouvriront leurs portes et invitent la population à visiter leurs installations. La Fédération des professionnèles de la CSN et le Regroupement Les Sages-Femmes du Québec...

à 12:22
Densitas Inc., fournisseur leader de solutions d'IA appliquées à la mammographie numérique, a annoncé aujourd'hui avoir remporté un contrat d'approvisionnement de son logiciel densitas densityaitm pour le déploiement dans vingt-quatre cliniques de...

à 11:48
À la suite des derniers sit-in, et des dernières interventions auprès du Syndicat des professionnelles en soins de l'Outaouais et de l'employeur, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais, le Tribunal administratif du travail...



Communiqué envoyé le 11 mars 2019 à 08:45 et diffusé par :