Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujet : Enjeux environnementaux

Une finale hivernale acharnée et un début printanier intense


L'Aperçu du printemps 2019 de MétéoMédia

OAKVILLE, ON, le 25 févr. 2019 /CNW/ - Mars arrive à grands pas, mais une bonne partie du pays connaîtra encore du temps hivernal acharné pour la première moitié du mois de mars. Cependant, selon l'Aperçu du printemps de MétéoMédia dévoilé pour les mois de mars, avril et mai, le printemps ne se laissera pas trop désirer longtemps et donc, les Québécois et Canadiens pourront rapidement profiter de belles températures douces et confortables pour la suite de cette saison.

carte des températures (Groupe CNW/MétéoMédia)

« Pour la première moitié du mois de mars, nous nous attendons à une finale hivernale extrême pour toutes les provinces situées à l'est des Rocheuses avec du temps plus froid et de possibles tempêtes de neige. Pour la suite, un changement positif important au niveau du patron météo est attendu », explique Chris Scott, directeur de la météorologie à MétéoMédia. Les belles journées du printemps devraient donc arriver un mois plus tôt que l'année dernière. Il va sans dire que la douceur sera interrompue par moments par des périodes plus froides en avril et mai en raison de la nature imprévisible de cette saison.

« L'hiver au Québec nous a fait vivre des émotions en montagnes russes surtout depuis le début de cette année. Plusieurs régions frôlent des niveaux records de neige, particulièrement celles situées au nord du fleuve Saint-Laurent. On devra donc surveiller attentivement la surcharge du poids de la neige sur les toits et les risques d'inondations majeures occasionnés par la fonte de la neige abrupte prévue au cours de la saison. Le mois de mars devrait nous apporter son lot de bonnes dépressions qui pourraient garnir davantage le couvert de neige », ajoute André Monette, chef de service de la météorologie à MétéoMédia.

Voici plus de détails sur les conditions attendues à travers le pays ce printemps :

Ontario & Québec
On peut s'attendre à un printemps dans les normales qui devrait arriver beaucoup plus rapidement que l'année dernière, avril 2018 ayant été particulièrement froid. Les températures devraient être très intéressantes dès la fin mars et nous amener quelques belles surprises en avril. Avant cette période de douceur, l'hiver tumultueux devrait continuer à nous donner du fil à retordre pour les premières semaines de mars. En général, les températures devraient être près des normales pour une majorité du Québec et de l'Ontario avec des températures en dents de scie plus tard en saison. Seules les régions à l'est de la ville de Québec pourraient finir avec des températures légèrement sous les normales en raison du dôme d'air frais bien présent au Labrador. Quelques bonnes tempêtes côtières seront à surveiller dans les prochaines semaines, mais les précipitations devraient se situer dans les normales de saison.

Ailleurs au Canada
L'ouest du pays devrait être le grand gagnant de la saison à venir. Les températures devraient être supérieures aux normales, ce qui contraste avec le mois de février qui a été particulièrement froid et neigeux. Les risques d'inondation seront donc à surveiller aussi pour cette partie du Canada.

Comme ce l'est souvent lors des saisons de transition, quelques bonnes tempêtes côtières devraient toucher les provinces des Maritimes, particulièrement en mars. En général, on ne prévoit pas un grand nombre de ces tempêtes, mais en raison des eaux chaudes présentes dans le bassin Atlantique, les quantités liées à leur passage pourraient être très importantes.

 MétéoMédia: Aperçu du printemps 2019

Régions

Aperçu des températures

Aperçu des précipitations

Colombie- Britannique

Au-dessus des normales

Dans les normales, sauf au-dessus des normales pour le nord-ouest de la province et sous les normales pour le sud-est

Alberta

Au-dessus des normales

Dans les normales, sauf sous les normales pour le sud de la province

Saskatchewan

Au-dessus des normales

Dans les normales, sauf sous les normales pour le sud de la province

Manitoba

Au-dessus des normales, sauf pour le nord de la province

Dans les normales, sauf au-dessus des normales pour le nord-est de la province

Ontario

Dans les normales, sauf au-dessus des normales pour l'ouest de la province

Dans les normales, sauf au-dessus des normales pour le nord de la province

Québec

Dans les normales, sauf sous les normales pour le centre et l'est de la province

Dans les normales

Les Maritimes et Terre-Neuve-et-Labrador

Dans les normales, sauf sous les normales pour le Labrador

Dans les normales

Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut

Dans les normales, sauf au-dessus des normales pour le Yukon et le sud-ouest des T.-N.-O.

Dans les normales, sauf au-dessus des normales pour le Yukon

 

Pour tous les détails de l'Aperçu du printemps, incluant les prévisions régionales, les cartes et les tableaux, visitez  www.meteomedia.com/printemps.

Dès 17 heures aujourd'hui, nos experts météo Réjean Ouimet, Patrick de Bellefeuille, André Monette et Émilie Aubry répondront à toutes vos questions printanières en direct sur le Facebook de MétéoMédia. Cliquez ici pour en savoir plus. 

À propos de Pelmorex Réseaux Météo
Pelmorex Réseau Météo, une division de Pelmorex Corp. est un fournisseur chef de file international de services d'information météo. Elle exerce ses activités en Amérique du Nord, en Europe, en Amérique latine, en Inde et en Australie sous les marques The Weather Network, MétéoMédia, Eltiempo.es et Clima. MétéoMédia et son pendant anglophone The Weather Network sont les services d'information météo les plus populaires au Canada à la télévision, sur le Web et sur les applications mobiles. Eltiempo est le fournisseur d'information météo le plus connu en Espagne. Pelmorex Corp. exploite également le Système national d'alerte d'urgence (En Alerte) qui rassemble et distribue les alertes d'urgences émises par les agences gouvernementales autorisées.

Météo Média (Groupe CNW/MétéoMédia)

SOURCE MétéoMédia


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:56
De nombreux étudiants ne sont pas conscients que les activités quotidiennes imposent une demande au monde naturel, incluant l'achat et la consommation des aliments, la disposition des déchets plastiques à la poubelle, l'achat des vêtements à la...

à 18:43
La WWF Afrique du Sud, African Parks, le Département des Parcs Nationaux et de la Faune du Malawi (en anglais DNPW) et Ezemvelo KZN Wildlife ont transféré avec succès 17 rhinocéros noirs d'Afrique du Sud vers le Parc national de Liwonde, au Malawi....

à 18:31
Selon le Compte rendu à l'intention du Canada publié parallèlement au plus récent rapport international du Lancet Countdown, le secteur canadien des soins de santé compte parmi les pires au monde en ce qui a trait à la pollution attribuable aux gaz à...

à 17:13
Seiko a appelé à sortir de l'apathie face au changement climatique. L'horloger japonais a invité à Cairns le défenseur de l'environnement et réalisateur de documentaires, Fabien Cousteau, à titre d'ambassadeur de la marque pour la montre de plongée...

à 12:31
La Commission permanente sur l'eau, l'environnement, le développement durable et les grands parcs convie la population et tous les groupes intéressés à participer à une consultation publique portant sur le projet de Plan directeur de gestion des...

à 11:26
Transat A.T. inc. a reçu l'attestation Performance + du programme ICI on recycle + pour une période de trois ans. Créée en 2003 par RECYC-QUÉBEC, cette reconnaissance officielle du gouvernement du Québec vise à souligner les efforts des industries,...



Communiqué envoyé le 25 février 2019 à 06:00 et diffusé par :